Afghanistan : à n'en plus finir...


FORST Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

AFGANISTAN A N'EN PAS FINIR

Qu'est-ce qu'on est allé foutre là-bas ? Parce que les Américain y sont ? Parce que les américains l'exigent de nous ? Sommes-nous à la solde de l'Amérique ? L'Afghanistan est une contrée de castes féodales ancestrales et immuables. Nous n'avons pas à nous ingérer dans leurs luttes intestinales ! Ils n'ont qu'a s'entretuer comme ils l'ont toujours fait, que cela nous dérange ou pas... Du point de vue de la conception de la démocratie, les clans talibans sont encore au haut moyen âge. Ils ont le chemin à parcourir qu'il nous a fallu à nous pendant plusieurs siècles ! Tout effort de notre part à vouloir accélérer le processus selon notre conception, est voué à l'échec, puisqu'il est ressenti par eux comme une ingérence étrangère à leur idéologie. Ils veulent faire leur propre cuisine .Laissons les faire.. Retirons nos soldats et plaçons-les à nos frontières, à coté de la gendarmerie et de la police. Augmentons nos moyens de contrôles à nos frontières et suspendons toutes les aides matérielles et financières en direction de ce terroir de drogue, de corruption et de féodalisme attardé. Sur place, nous ne récolterons aucune reconnaissance, mais de la haine et nous récolterons par le glaive, ce que nous semons par le glaive ! Si Obama veut jouer au va-t-en guerre comme Bush, qu'il aille se casser sa gueule et qu'il nous foute la paix ! Il est vrai que la guerre en Afghanistan est une guerre perdue d'avance. Qu'on retire nos soldats de ce bourbier infâme !

A ce propos, il faudrait peut être revenir sur la démocratisation des pays de l'Islam. Il y a des pays d'Europe qui ont fait appel à de la main d'¿uvre de ces contrées où règne l'orthodoxie fondamentaliste. Il y a la France qui a intégré les Nord-Africains après la débâcle d'Algérie et surtout après un colonialisme condamnable et lâche envers des autochtones qui avaient soutenue ce régime. Il y a l'Allemagne qui a fait appel aux ressortissants turcs. Un grand nombre de ces populations a été intégré dans nos pays d'Europe. Bien qu'ils aient reçu notre enseignement, l'apport de notre culture et surtout nos principes démocratiques et laïques, ils ont maintenu l'application des règles fondamentalistes de l'Islam à l'extérieur comme à l'intérieur. Pire, ils prétendent avoir le droit et la liberté d'imposer à nous autres, les incroyants qu'ils disent, les signes distinctifs de leur religion, port du voile et le camouflage de la tête aux pieds pour les femmes. Pour eux, les principes fondamentaux de la démocratie comme la laïcité, sont source de vices rejetables. Pour eux, il n'y a que le coran, pour précepte et loi. Alors, vouloir aller chez eux et imposer nos principes démocratiques, c'est aller faire la croisade en pays de mille et une nuit. Nos lois démocratiques, qui sont d'ailleurs sujette à caution, ne conviennent pas à des gens d'une autre mentalité et d'autres conceptions de la vie que nous les occidentaux.. Et puis il y a les traditions séculaires, canoniques, profondément ancrés, pour ces peuplades de l'Islam : Irak, Iran, Pakistan, Afghanistan, et maintenant, comme auparavant la Palestine... Pour ne citer que ceux de la danse sur le volcan, où l'on voudrait voir fleurir l'ordre démocratique. Quelle utopie de la part de nos dirigeants prétentieux et arrogants comme un Bush, qui est carrément allé par la force des armes et par le mensonge. Tu ne veux pas te soumettre à notre démocratie, et bien crève ! Les croisés disaient : va en enfer, avant d'assainir le coup mortel aux Sarazins.

On dépense, sans notre avis, des sommes colossales pour l'armement nécessaire à la présence de nos troupes dans un pays étranger, où nous ne sommes nantis d'aucune légitimité. Nous dépensons des sommes colossales pour des aides douteuses qui finissent souvent dans la poche de dirigeants corrompus. Nous n'avons aucune garantie d'une réussite de démocratisation, ou d'un non retour boomerang à la Gatafi ou à la Ben Laden . Mais nous avons des chômeurs, des sans abris, des pauvres vieux, qui seraient bien content si l'Etat employait tout cet argent foutu par la fenêtre, dans un cadre sociale décent. Au lieu de vouloir démocratiser des peuples qui y sont opposés, à un coût insupportable, ne ferait-on pas mieux à ramener la vie chez nous à un coût supportable ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 28ans
Posté(e)
AFGANISTAN A N'EN PAS FINIR

Qu'est-ce qu'on est allé foutre là-bas ? Parce que les Américain y sont ? Parce que les américains l'exigent de nous ? Sommes-nous à la solde de l'Amérique ?

Je me suis arrêter là a la lecture. Ca serai utile à certains français de réfléchir internationalement et pas "moi, ma france, mon nombril, ma vie".

http://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_...Atlantique_Nord

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
AFGANISTAN A N'EN PAS FINIR

Qu'est-ce qu'on est allé foutre là-bas ? Parce que les Américain y sont ? Parce que les américains l'exigent de nous ? Sommes-nous à la solde de l'Amérique ? L'Afghanistan est une contrée de castes féodales ancestrales et immuables. Nous n'avons pas à nous ingérer dans leurs luttes intestinales ! Ils n'ont qu'a s'entretuer comme ils l'ont toujours fait, que cela nous dérange ou pas... Du point de vue de la conception de la démocratie, les clans talibans sont encore au haut moyen âge. Ils ont le chemin à parcourir qu'il nous a fallu à nous pendant plusieurs siècles ! Tout effort de notre part à vouloir accélérer le processus selon notre conception, est voué à l'échec, puisqu'il est ressenti par eux comme une ingérence étrangère à leur idéologie. Ils veulent faire leur propre cuisine .Laissons les faire.. Retirons nos soldats et plaçons-les à nos frontières, à coté de la gendarmerie et de la police. Augmentons nos moyens de contrôles à nos frontières et suspendons toutes les aides matérielles et financières en direction de ce terroir de drogue, de corruption et de féodalisme attardé. Sur place, nous ne récolterons aucune reconnaissance, mais de la haine et nous récolterons par le glaive, ce que nous semons par le glaive ! Si Obama veut jouer au va-t-en guerre comme Bush, qu'il aille se casser sa gueule et qu'il nous foute la paix ! Il est vrai que la guerre en Afghanistan est une guerre perdue d'avance. Qu'on retire nos soldats de ce bourbier infâme !

A ce propos, il faudrait peut être revenir sur la démocratisation des pays de l'Islam. Il y a des pays d'Europe qui ont fait appel à de la main d'¿uvre de ces contrées où règne l'orthodoxie fondamentaliste. Il y a la France qui a intégré les Nord-Africains après la débâcle d'Algérie et surtout après un colonialisme condamnable et lâche envers des autochtones qui avaient soutenue ce régime. Il y a l'Allemagne qui a fait appel aux ressortissants turcs. Un grand nombre de ces populations a été intégré dans nos pays d'Europe. Bien qu'ils aient reçu notre enseignement, l'apport de notre culture et surtout nos principes démocratiques et laïques, ils ont maintenu l'application des règles fondamentalistes de l'Islam à l'extérieur comme à l'intérieur. Pire, ils prétendent avoir le droit et la liberté d'imposer à nous autres, les incroyants qu'ils disent, les signes distinctifs de leur religion, port du voile et le camouflage de la tête aux pieds pour les femmes. Pour eux, les principes fondamentaux de la démocratie comme la laïcité, sont source de vices rejetables. Pour eux, il n'y a que le coran, pour précepte et loi. Alors, vouloir aller chez eux et imposer nos principes démocratiques, c'est aller faire la croisade en pays de mille et une nuit. Nos lois démocratiques, qui sont d'ailleurs sujette à caution, ne conviennent pas à des gens d'une autre mentalité et d'autres conceptions de la vie que nous les occidentaux.. Et puis il y a les traditions séculaires, canoniques, profondément ancrés, pour ces peuplades de l'Islam : Irak, Iran, Pakistan, Afghanistan, et maintenant, comme auparavant la Palestine... Pour ne citer que ceux de la danse sur le volcan, où l'on voudrait voir fleurir l'ordre démocratique. Quelle utopie de la part de nos dirigeants prétentieux et arrogants comme un Bush, qui est carrément allé par la force des armes et par le mensonge. Tu ne veux pas te soumettre à notre démocratie, et bien crève ! Les croisés disaient : va en enfer, avant d'assainir le coup mortel aux Sarazins.

On dépense, sans notre avis, des sommes colossales pour l'armement nécessaire à la présence de nos troupes dans un pays étranger, où nous ne sommes nantis d'aucune légitimité. Nous dépensons des sommes colossales pour des aides douteuses qui finissent souvent dans la poche de dirigeants corrompus. Nous n'avons aucune garantie d'une réussite de démocratisation, ou d'un non retour boomerang à la Gatafi ou à la Ben Laden . Mais nous avons des chômeurs, des sans abris, des pauvres vieux, qui seraient bien content si l'Etat employait tout cet argent foutu par la fenêtre, dans un cadre sociale décent. Au lieu de vouloir démocratiser des peuples qui y sont opposés, à un coût insupportable, ne ferait-on pas mieux à ramener la vie chez nous à un coût supportable ?

" Dans leurs luttes intestinales " ! C'est la plus belle chose que j'ai lue à propos de l'AFGANISTAN depuis longtemps. Leur installer le tout-à-l'égout, peut-être... Ca devrait les soulager un peu. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant