Les femmes sont folles

Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Tu crois à la poisse ? C'est possible mais moi j'y crois pas trop ^^

Puis c'est pas vraiment de la "poisse". Ces relations m'ont toutes apporté quelque chose de précieux. C'est juste que vos réactions sont parfois vraiment étrange.

Je découvre et je m'adapte petit à petit à chacune de ces réactions étranges... Du coup, à chaque fois, c'est dans d'autres "réactions" (piège ? travers ?...) que je me retrouve.

Le comportement féminin à beau être fou, et limite névrosé ^^ Il est surtout d'une variété infinie...

Si on se rencontrais, je suis à peu près certain que c'est encore sur une autre "folie" que je me heurterai :blush:

Nann, plus sérieusement, je crois que je commence à comprendre quelques trucs qui peuvent avoir joué.

Jusqu'à maintenant, je m'adaptais un peu trop facilement au comportement des filles que je fréquentais, en sachant rester moi même. é tisser des relations profonde. C'était une sorte de "quête de la profondeur" des relations et des échanges avec ces filles.

Le problème, c'est que mieux on fait ça, plus vite on tombe sur les "problèmes" pas vraiment réglés.

é se fréquenter un peu plus superficiellement, on évite l'apparition de ce genre de chose, je pense.

C'est un peu ce qui me faisait me sentir un peu comme un "catalyseur". é mon contact, au fur et à mesure, les gens se révèlent tel qu'ils sont... le problème, c'est que "tel qu'ils sont" n'est pas toujours très sain, et pas toujours très compatible avec le monde extérieur, et pas toujours très accepté non plus par les personnes elles mêmes. (sinon ça ne serait pas "enfoui" )

Il faut que j'apprenne un peu plus la superficialité.

Je pense que l'aventure nécessite certes un peu d'intensité, mais aussi un peu plus superficialité, pour pouvoir tenir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

bonjour

votre reponse m'etonne beaucoup

sur pas mal de posts ici quand vous conseillez des jeunes hommes sur les techniques de drague et sur les filles en general, il en ressort de vos conseils une certaine conception de la liberté sexuelle de votre part et ne serait ce que le premier de vos posts ici demontre bien que vous consommez avec superficialité les femmes dont vous declarez etre folles...

alors, où se situe votre soit disant coté profond ds vos relations?

en tout cas si on est folles pour vous peut etre serait il temps que vous nous regardiez sous un autre angle en changeant votre perception ds ce que l'on est vraiment ? hum?

et sans doute aussi à passer + de temps à dialoguer avec nous plutot que ... :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité KARBOMINE
Invité KARBOMINE Invités 0 message
Posté(e)

alors là, je tiens à prendre la défense de Titsta ; il sait écouter et ce n'esst vraiment pas un reproche qu'on puisse lui faire. de même qu'il n'est pas superficiel. enfin, après, on me croit ou on ne me croit pas, mais vraiment ces attaques personnelles ne sont en aucun cas justifiées ! je trouve cela gratuit et assez inutile. et méchant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

:coeur:

Tu sais, je commence vraiment à me trouver con parfois...

Je rigole pas, si tu me l'avais pas fait remarqué, j'aurai pas vu d'attaque personnelle. ^^

Franchement, je m'inquiète :-/

(Edit : c'est nébuleuse !!!!!! J'avais pas remarqué au premier abords ! :bo::snif: )

bonjour

votre reponse m'etonne beaucoup

sur pas mal de posts ici quand vous conseillez des jeunes hommes sur les techniques de drague et sur les filles en general, il en ressort de vos conseils une certaine conception de la liberté sexuelle de votre part et ne serait ce que le premier de vos posts ici demontre bien que vous consommez avec superficialité les femmes dont vous declarez etre folles...

alors, où se situe votre soit disant coté profond ds vos relations?

en tout cas si on est folles pour vous peut etre serait il temps que vous nous regardiez sous un autre angle en changeant votre perception ds ce que l'on est vraiment ? hum?

et sans doute aussi à passer + de temps à dialoguer avec nous plutot que ... :coeur:

Déjà, je ne consomme jamais les femmes. J'échange avec elles.

Et pour moi, la sexualité n'est jamais superficielle.

Je trouve dommage que pour toi, la sexualité le sois forcément. Sincèrement, ça m'attriste vraiment pour toi.

Crois moi, j'ai eu de nombreuses occasions ou j'aurai pu "sauter" des filles qui ne demandait que ça. (é poil dans mon lit, même. pour certaines. ça m'es arrivé.) Mais qui ne m'offrait rien d'autre que leur corps. (et certaine en s'imaginant que ça me ferait "plaisir")

Quand il s'agit de cul pour le cul, je n'en ai tout simplement pas envie. Encore plus si la fille se "sacrifie" en s'imaginant faire une "bonne action" :blush:

ça ne m'intéresse pas.

(Ou plus simplement, je ne peux pas. En l'occurrence, c'est physique comme réaction. Si la fille ne prend pas un minimum de plaisir, ça me coupe toute envie)

Ce qui m'importe, c'est de toucher une âme, pas un corps.

(Vi je sais, je suis très ambitieux dans mes rapports ^^ )

Ce qui me motive, ce qui m'attire, c'est un échange intense et une forte sensation de vivre ! C'est de vivre une Aventure. De celles qui restent gravée dans les mémoires (la mienne et la sienne) et apporte un peu de bonheur dans la vie, et le sentiment de s'être accomplis, ou tout du moins d'avoir profité de notre vie en ce monde.

Et comme je ressens ce que ressentent les autres (malheureusement), si la fille en question n'est pas entrain de vivre une aventure intense elle aussi, ça m'arrête très vite.

Ma difficulté première consiste à trouver des partenaires capables de saisir et de vivre intensément les aventures qui se présentent, quand elles se présentes.

(Et c'est malheureusement assez rare !)

Parfois j'envie ceux qui ont la capacité d'ignorer ce que ressent l'autre.

é part dans de très rares cas, l'empathie est plutôt une malédiction.

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

monsieur Titsta

je me referais juste à vos posts , je ne vous attaquais pas !

sauf que pour moi quand on forme des couples libres et que la notion de fidelité ainsi dc n'est pas preservée , je dis qu'on a des relations superficielles ! mais ça n'engage que moi vous etes suffisement intelligent pour le comprendre je suppose hum?

et en affirmant ceci,

je me place volontairement sur le cote sentimental romantique de la relation,

sur le cote engagement serieux avec quelqu'un et bien sur, sur le long terme

en aucun cas je ne parlais de ma propre vie

sinon je pense que pour vous les filles aimant les aventures sans lendemain vous conviendraient mieux

elles ne sont pas prises de tete ces filles là

et vous ne penserez pas qu'elles sont folles

c'est en cela que je vous dis: laissez tomber les femmes qui veulent du serieux du vrai les chiantes quoi!!!

mdr!

ça vous eviterait de nous traiter de folles!

Modifié par nebuleuse helix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

lloollllllll vous me faites rire vraiment

allez vous fachez pas

sachez au contraire mieux choisir vos cibles

et je ne doute pas qu'à force vous allez enfin trouver quelqu'un à votre pointure!

Modifié par nebuleuse helix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Je n'ai jamais considéré que vouloir faire un poncif était particulièrement romantique.

Si tu lis mes posts, tu saura que, pour avoir les échanges véritables que je souhaite, je change la relation que j'ai avec eux pour finir par trouver celle qui correspond le mieux à nos échanges.

Toi, pour avoir le couple que tu souhaite, tu change les mecs pour finir par trouver celui qui correspond à ton couple.

Chacun son truc. Moi je préfère mes relations souples et véritables à tes relations éjectables et précaires.

Pour ce qui est de ta seule preuve de la profondeur d'une relation, tu m'excusera mais je connais trop de couple qui sont très fidèles et ensemble depuis très longtemps, et qui n'ont qu'une relation très superficielle.

Qui ne font que se "sauter" mutuellement de temps en temps le soir, pour accomplir le "devoir conjugal", et avoir un couple "normal". Sans jamais chercher le plaisir et la profondeur d'un véritable échange, ni sexuel, ni aucun autre d'ailleurs.

En quelques jours, j'ai plus des relations plus profondes que certain en un an.

Par contre, des couples qui ont eu des échanges intense, qui leur ont forgé des souvenirs pour le reste de leur vie, je n'en connais pas qui ai été des relations superficielles.

Qui plus est, je trouve ça plus romantique.

Sinon, pour ce qui est de l'engagement, je m'engage bien plus que tu ne t'es jamais engagé.

Pour certaines je m'engage à la mort. Ce qui signifie que j'accepte même l'idée d'être tué par elles.

(Oui, je l'ai fait, même si ça peut paraitre un peu ridicule)

Je doute que tu ne te sois jamais autant engagé dans ta vie.

Moi, je m'engage à aider l'autre, autant que je le peux, à s'accomplir, à se réaliser, à vivre. é la respecter et à la soutenir dans ses moments difficiles ! Et ce même si on est pas "ensemble". Et même si elle couche avec d'autres. Et même si on ne couche pas ensemble (par contre, la relation durera moins longtemps dans ces conditions, c'est sûr. Mais ça reste un engagement que je tiens)

Et toujours à accepter et à rechercher à ce qu'elle soit et puisse être elle même avec moi. Sans jamais avoir à jouer la comédie (ou seulement pour le plaisir de le faire :blush: )

C'est à dire aussi qu'elle puisse être franche avec ses désirs. Que je serais le premier à aider à accomplir. Même si c'est avec d'autres. La relation ne tiens pas à ça pour moi, au contraire, la complicité n'en est que plus forte.

Quitte à ce qu'elle rencontre quelqu'un de mieux que moi et me quitte. Et à la laisser partir sans faire de scène de jalousie, ou en disant qu'elle m'a "trompé" ! Ou que c'est une "salope".

Un engagement ne se mesure pas à la durée, mais à la force de ce qu'on s'engage à accomplir.

Un engagement n'a aucune valeur s'il n'a aucun risque.

Toi tu t'engage à obtenir le couple que tu souhaite, avec la maison le chien etc... que tu souhaite ?

Et si ton mec s'éloigne un tant sois peu de ton rêve, c'est un salaud, il jarte et tu ne lui dois plus rien ?

Tu appelle ça un engagement ?

Tu t'engage surtout à interdire à ton mec de regarder la moindre fille par peur qu'il puisse être attiré ?

Ton "contrat" n'a rien d'un engagement.

Qui plus est, ton contrat ne parle que de sexe. C'est la seule chose sur laquelle tu t'engages.

Moi, je m'engage sur des choses autrement plus difficile et importante à tenir dans une relation.

Et je n'ai pas la prétention et l'orgueil de croire que je suis capable d'y arriver "à jamais".

Qui plus est, tes engagements ne sont pas de véritables engagements.

Parce que si l'autre ne remplis pas sa part du contrat, la remplira tu, toi ? non, certainement pas.

Il est facile l'engagement, dans ces conditions.

Moi, par exemple, je me suis engagé à offrir un théâtre à une fille que j'ai aimé, (et avec qui je n'ai jamais couché d'ailleurs), celle avec qui j'ai eu la relation la plus complice que j'ai connu dans ma vie.

Et je lui offrirai même si elle ne m'aime plus, même si je ne l'aime plus, et même si elle n'a plus la moindre envie de me voir. Et je lui offrirai sans la revoir. Elle le recevra un jour en cadeau par un notaire qui lui transmettra l'acte de propriété, et elle en fera ce qu'elle voudra. (je me suis seulement engagé à le lui offrir... parce qu'elle a toujours rêvé de faire du théâtre)

ça ! C'est un engagement. (et ça c'est romantique)

é ma meilleure amie, je lui ai promis un château. (ou une ferme fortifiée).

(Vi, je compte gagner pas mal de fric dans ma vie. Et je tiendrais mes engagements dès que je le pourrais, avant d'en profiter pour moi.)

Et à une autre, je lui ai promis une chose, une seule, mais quelle qu'elle soit. Et quel que soit mes sentiments à son égard au moment où elle me le demandera. Et même si c'est dans 20 ans, ou plus.

Tes "engagements absolu" à condition, que tu ne respecte plus quand ça t'arrange, je suis désolé, mais ça ne vaux pas grand chose à mes yeux.

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Andrea33143 Membre 1 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)
Un engagement ne se mesure pas à la durée, mais à la force de ce qu'on s'engage à accomplir.

Un engagement n'a aucune valeur s'il n'a aucun risque.

Bravo et joliment ecrit :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

wahoooooooooo! titsta!

je suis comment dire? :coeur: eberluée!

et tu m'as fais sourire

à te lire je croirais presque qu'on s'est connu d s la vraie vie :snif:

tu as été mon amour perdu? parceque à lire ton analyse sur moi là :blush: :coeur: ...

lool

serieux, je t'ai lu avec attention et effectivement nous ne conjugons pas les memes mots aux memes participes

je t'ai enfin comprise, je t'ai lu plusieurs fois partout ici et je vois ton cheminement...

helas! je souhaite vraiment que tu rencontre celle qui fera un chemin plus long avec toi et qui te rendra tout ce que tu lui donnes plutot que de passer ds ta vie se voir offrir des "chateaux " et te laisser sans rien...que de merveilleux souvenirs de bons moments passés ensemble ; hum...

il est vrai que qd une relation n'est pas conforme à mes souhaits ( fidelite du partenaire absolue ) je quitte la personne

pourquoi m'en blamer?

et comme je ne trouve pas de mec correspondant à mon ideal , je pouRsuis ainsi ..

où est le mal puisque l'homme est mis au courant des le depart?

au moins je sais reconnaitre que je ne rendrais pas heureux cet homme là et au lieu de faire semblant je lui rends sa liberté... :bo:

pour le reste c'est ma sphere prive et je te saurais gré d e ne pas etaler à nouveau tes conclusions sur moi ici car si je desire parler de moi je ferais un topic à ce sujet

bonne journée à vous titsta! :bo:

et bonne chance ds votre realisation de vos desirs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Layïa Membre 122 messages
Forumeur inspiré‚ 40ans
Posté(e)

C'est beau ce que tu dit Titsta :blush:

Mais qui dans la société actuelle est capable de le comprendre ?

Qui pourrait le lire plus profond que les simples mots qui l'expliquent ?

Ce que tu décris est, pour moi, un idéal de vie, qui, de part la société que l'on s'est construite n'est pas/plus réalisable. Avec cette attitude/attente tu ne pourras toujours être QUE déçu :coeur:

L'engagement de l'âme n'est plus à la mode, aujourd'hui c'est l'engagement matériel/physique qui prévaut sur tout. Alors je ne te dis surtout pas de te réveiller car tu es bien mieux là ou tu es ... la réalité trop moche.

Désolée.

Courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Un engagement ne se mesure pas à la durée, mais à la force de ce qu'on s'engage à accomplir.

Un engagement n'a aucune valeur s'il n'a aucun risque.

Bravo et joliment ecrit thumbsup.gif

Merci.

Et c'est gentil de résumer l'essentiel ^^

J'ai tendance à trop parler. Je n'ai pas encore la capacité de certains à condenser en quelques phrases ses idées.

je t'ai enfin comprise, je t'ai lu plusieurs fois partout ici et je vois ton cheminement...

Vraiment content qu'on se soit compris alors !

Et désolé pour la caricature que je t'ai balancé à la figure :blush:

C'est beau ce que tu dit Titsta heart.gif

Mais qui dans la société actuelle est capable de le comprendre ?

Qui pourrait le lire plus profond que les simples mots qui l'expliquent ?

Ce que tu décris est, pour moi, un idéal de vie, qui, de part la société que l'on s'est construite n'est pas/plus réalisable. Avec cette attitude/attente tu ne pourras toujours être QUE déçu sad.gif

L'engagement de l'âme n'est plus à la mode, aujourd'hui c'est l'engagement matériel/physique qui prévaut sur tout. Alors je ne te dis surtout pas de te réveiller car tu es bien mieux là ou tu es ... la réalité trop moche.

Désolée.

Courage.

Pourquoi être si pessimiste Layïa ?

Il n'y a rien de plus beau que la réalité.

Tu sais, les choses sont plus simples quand on ne cherche ni la réciprocité, ni à être compris. C'est surtout ces envies là qui minent.

L'important, c'est ce que je vie et ce que je ressens. Pas tant que ce que je vie et ressent sois compris.

Et finalement, plus de choses passent qu'on ne le croit entre les gens.

Je ne suis pas déçu de ce que j'ai vécu. J'ai encore des attentes, je ne pense pas être arrivé au bout de ma vie.

Mais j'ai vécu des aventures formidables, et je pense que j'en vivrai encore !

Ok, ça fait souvent souffrir aussi, mais je n'ai pas peur de souffrir, je ne suis pas en sucre. Et en fin de compte, je pense que je souffre moins que ceux qui en ont peur et cherchent par tous les moyens à l'éviter (la souffrance)

Après, c'est sûr, je préfèrerai être compris, ou accepté...

Mais ça ne me gène pas tant que ça de devoir cacher ce que je ressens.

C'est parfois même un peu amusant.

J'en joue parfois, de ces incompréhensions sur ce que je ressens vraiment. ça m'arrive.

L'important, l'essentiel, à mon avis, passe quand même, je crois.

Et si ça ne passe pas, tant pis pour ceux que j'aime, ils ont cas être moins con. ^^

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

si je suis ton dernier raisonnement , du moment que toi ça va les autres doivent suivre ....et s'ils ne suivent pas, tant pis pour eux ou pour elles! wahou!

mais ça ne fait pas d'eux ou d'elles des gens cons... titsta

attention toutefois

un jour tu tomberas sur quelqu'un comme toi et qui sait tu en seras amoureux

là tu souffriras à ton tour car cette personne fera avec toi ce que tu fais avec les autres en ce moment ds ta vie.

la loi d e la vie: la roue tourne...

n'oublies pas alors tes paroles d'aujourd'hui et n'en veut pas à cette femmE là Qd ça arrivera...

Modifié par nebuleuse helix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Ok, la compréhension fut de courte durée... :blush:

Je vais reprendre la version abcdaire pour Nébuleuse...

Quand j'aime une fille et qu'elle ne le comprend pas, que rien ne passe dans ce que je fais ou ressent, c'est qu'elle est con, et tant pis pour elle.

ça ne signifie pas que j'arrête de faire ce que je fais, ou que je ne l'aime plus. Je dis juste que c'est dommage qu'elle n'arrive pas à tirer quoi que ce soit de ce que je ressens ou fait pour elle, et que je n'y peux rien.

Quelque part, c'est son problème. Moi, je continuerai de l'aimer, ou d'agir "étrangement", même si je ne suis pas compris.

L'amour est une force qui ne fait jamais souffrir. Ceux qui souffrent sont surtout ceux qui veulent et attendent des choses précises qu'ils n'obtiennent pas. Et ils appellent ces attentes "amour" pour faire bien.

Parce qu'ils sont tellement plein de leurs manques qu'ils ne pensent qu'à ça.

C'est pas de l'amour ça. C'est du désir, ou de l'envie

Et c'est purement égoïste, ou plus précisément avide.

J'ai appris à agirs sur mes désirs pour qu'ils ne me fassent jamais trop souffrir.

C'est pas évident, même si ça consiste en pratique simplement à faire attention à ce qu'on désir.

Quand j'aime quelqu'un, qui ne m'aime pas ou ne me comprend pas, je cesse assez vite d'avoir le désir d'être compris ou aimé.

ça ne m'empèche pas de l'aimer toujours, (au contraire) ça m'empèche simplement de souffrir (trop) de la situation.

Ensuite, effectivement, je pense qu'on est les seuls responsables de notre bonheur ou de notre malheur. On peut faire les courses pour quelqu'un d'autre, on ne peut pas être heureux pour lui...

Et ça ne dépend que de notre point de vu sur le monde.

La souffrance n'est qu'un signal nous indiquant qu'il faut changer de position. (par exemple quand on a un doigt sur un truc brûlant)

La souffrance psychologique, c'est pareil : c'est un signal nous indiquant qu'on a un mauvais point de vu sur les choses.

Je parlais de mon point de vu, pas de mes actes.

Mon point de vu n'impacte que moi, pas les autres.

Donc bien sûr, la seule chose qui compte, vis à vis de ce point de vu, c'est ce que je ressens moi.

Et dans le même ordre d'idée, si quelqu'un est malheureux à cause de son point de vu, mais ne veux pas en changer, c'est que quelque part, il aime sa souffrance.

Tant pis pour lui dans ce cas. Moi, je n'aime pas, mais je ne suis pas apte à juger du comportement des autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

oh mais je t'avais tres bien comprise!

je dis juste qu'un jour tu trouveras ta jumelle qui reagira comme toi et qui ne t'aimera pas + que ça ... :coeur: le jour où toi tu seras fou amoureux d'elle et tu seras content de l'entendre dire: " et bien si tu ne comprends pas ce que je veux ou dis c'est que tu es con et tant pis pour toi!"

et c'est en cela que je te disais de ne jamais oublier alors les paroles que tu ecris ce jour...

lool.... :coeur:

fin d e la discussion. :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

T'as rien compris du tout.

Si je l'aime et elle non, on est exactement dans le cas que j'ai décris. C'est ça que tu piges pas.

La situation inverse à celle que je décris, c'est si je rencontrais une fille qui m'aimait et moi non. Là ça serait la situation inverse.

Que rien ne passait entre nous, et que je ne captais rien du tout.

Et qu'elle me disait que je suis con de ne pas arriver à profiter de tout ce qu'elle cherche a échanger avec moi.

Et je pense très sincèrement que dans ce cas, elle aurait parfaitement raison. (mais je crois pas que ce soit possible.)

De surcroit, je n'ai jamais dis que je le lui dirais. Si elle ne m'aime pas et ne sais pas profiter de nos échanges, je penserai qu'elle est con. Mais je continuerai à lui apporter ce que je souhaite lui apporter.

Mais bon, j'arrête d'essayer de t'expliquer. Vu que je suis un homme et que je ne suis pas un salaud qui profite des femmes, tu ne peux pas me comprendre, puisque pour toi tous les hommes sont soit des ordures, soit des carpettes qui s'étalent à vos pieds. Le fait que je ne soit pas une carpette masochiste ne fait pas de moi un salaud profiteur.

Je n'ai pas la prétention de pouvoir changer en toi cette croyance aveugle. Je trouve seulement dommage que tu sois incapable d'imaginer qu'il puisse aussi y avoir des rapports d'égal à égal.

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RIDIK Membre 71 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Ben ça on le savait deja !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)
T'as rien compris du tout.

Si je l'aime et elle non, on est exactement dans le cas que j'ai décris. C'est ça que tu piges pas.

La situation inverse à celle que je décris, c'est si je rencontrais une fille qui m'aimait et moi non. Là ça serait la situation inverse.

Que rien ne passait entre nous, et que je ne captais rien du tout.

Et qu'elle me disait que je suis con de ne pas arriver à profiter de tout ce qu'elle cherche a échanger avec moi.

Et je pense très sincèrement que dans ce cas, elle aurait parfaitement raison. (mais je crois pas que ce soit possible.)

De surcroit, je n'ai jamais dis que je le lui dirais. Si elle ne m'aime pas et ne sais pas profiter de nos échanges, je penserai qu'elle est con. Mais je continuerai à lui apporter ce que je souhaite lui apporter.

Mais bon, j'arrête d'essayer de t'expliquer. Vu que je suis un homme et que je ne suis pas un salaud qui profite des femmes, tu ne peux pas me comprendre, puisque pour toi tous les hommes sont soit des ordures, soit des carpettes qui s'étalent à vos pieds. Le fait que je ne soit pas une carpette masochiste ne fait pas de moi un salaud profiteur.

Je n'ai pas la prétention de pouvoir changer en toi cette croyance aveugle. Je trouve seulement dommage que tu sois incapable d'imaginer qu'il puisse aussi y avoir des rapports d'égal à égal.

:blush: :coeur::coeur::snif:

je suis restée tres correcte ds mes propos

j'ai meme bien pris tes remarques mesquines

mais là tu vas trop loin!

sache le! :bo:

et je ne suis pas celle que tu decris ds ce post

je n'ai rien contre les hommes puisque je continue à les frequenter et comme dit ds un autre de mes posts : je le fais à ma façon...d'ailleurs je les ais toujours mis comme mes egaux puisque ce qui est bon pour eux l'est aussi pour moi :bo:

ainsi, avec un mec libertin je serais aussi libertine avec lui ! avt d e le quitter bien sur!

je crois que tu es si aveuglé ds tes problemes en c e moment (j'ai lu ton ras le bol sur ok corral entre autre) que tu ne vois rien d'autre

prend du recul avec les femmes !

ça te sera salutaire

bonne chance! :bo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Layïa Membre 122 messages
Forumeur inspiré‚ 40ans
Posté(e)

C'est étonnant comme à partir des mêmes mots

chacun lis et comprends à sa manière... :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nebuleuse helix
Invité nebuleuse helix Invités 0 message
Posté(e)

:coeur: ..c'est ce qui fait notre diversité..

il faut de tout pour faire un monde!

et à chacun ses sensiblilités et caracteres

bonne soirée à vous mademoiselle :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Love One Membre 1 068 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

T'es exactement comme une certaine personne que je connais, tu rends fou, tu te rends fou et elles deviennent folles, toi avec . . . entre ce que tu dis et ce qui est y a une énorme différence tant que tout va bien c est bien, c'est magique ça roule ma poule, c'est comme tu le décris.

Il suffit que tu doutes de toi-même et t'es un vrai château de cartes et tu ressors ton côtés indifférent visuel sans même t'en rendre compte tu baisses très vite les bras et attends de l'autre tout ce que tu lui a apporté en retour mais dans cet instant-là tu oublies tout ce que la personne t'as apporté dans l'intensité de la relation.

Tu te comprends tout seul et crois savoir ce que l'autre ressent à ce moment là, d'ailleurs tu te laisses souvent bercer par tes illusions en emportant la personne avec toi. Une fois les os bien enterrés tu gardes le bon, mais si le passé venait à ressurgir dans ta vie, tu ne lui claquerait pas la porte au nez et lui ouvrirait grand tes bras mais très vite le malaise te rattrapes et tes illusions aussi, tu ne sais plus gérer.

Tu sais, tu donnes une image de toi que tu n'assumes pas dans la longueur du temps, tu te remets à chaque fois en question bien trop tard après avoir agis bêtement. L'autre n'est pas parfait et toi non plus dans le vif, tu commets beaucoup d'impairs, d'erreurs de jugements, tu te laisses aller au rêve mais ne sait pas évaluer la réalité en temps et en heure.

Pour construire, il faut une base, des fondations comme dans une maison, faire une dalle, monter des parpaings et enfin y mettre des charpentes, un toit, faire la façade extérieur, y mettre des fenêtres, des poignets, des portes, installer l'électricité, faire le carrelage,, les mûrs, de la couleur, des meubles, des effets personnels, les gens que tu aimes et vivre de se que tu as construit toujours en l'entretenant, en le faisant évoluer.

Tu imagines bien tout le travail qu'il y a construire un foyer chaleureux en y ajoutant les contraintes de la vie de chacun en gérant tout ça, l'acharnement, la labeur de travail qu'il y a pour aller jusqu'au bout de l'accomplissement qui est perpétuellement répétitif car il faut évoluer constamment avec le décor et changer de perception.

Tu vois la profondeur, c'est le même type de travail et chez toi, il n'y qu'une seule alternative qui ressors dans tes propos, tu restes figé dans une conception, tu évolues séparément en changeant de projets avec d'autres clefs entre les mains car tu n'as jamais pu finir ta maison que tu avais en projet, tu as préféré la revendre et la laisser entre d'autres mains pour te contenter de racheter une qui a été faites par un entrepreneur, avec un propriétaire à qui tu donnera des loyers et quand ton cercle s'agrandit ou rétrécit tu te contentes de trouver un autre foyer plus grand ou plus adaptés et d'en rendre les clefs. En ne conservant que de vague souvenirs une fois le temps défilé. Tes relations avec les femmes, tu les conçois dans la facilité dans le rêve toucher/couler sans même t'en rendre compte.

Chaque déménagement, tu fais le tri, jettes certaines parties de ton passé et en gardes quelques-unes pour la fonctionnalité sans compter l'épuisement et les plumes que tu y laisses financièrement ( on va lui mettre l'image d'épuisement, mentale, souffrance, reconstruction personnelle ), et tu remeubles avec tes anciennes commodités, redispose des bases de confort jusqu'à ce que tu refasses le même schéma en y changeant de temps en temps le décor si te restes de l'argent en ressources.

C'est beau de penser et d'essayer mais la base pour réaliser tes attentes et de pouvoir réagir intelligemment sur le vif et de savoir communiquer, de pas briser la complicité et la confiance que tu y as mis dès le départ. Tu te mets des barrières énormes, puis fais apparaître un masque lorsque tu sens retranché dans tes attentes, tu finis par crouler sous les dettes par inattention en assument le quotidien.

La liberté ce n'est pas être libre de toutes attaches mais être libre de pouvoir faire les choses dans la conformité de ses désirs, de se donner les moyens, ce que tu imposes sans t'en rendre compte te reviens en folie car ton exigence est surréaliste, toi-même tu ne peux assumer les conséquences de se que tu engendres.

Tu n'es pas en accord entre le rêve et la réalité. La profondeur s'applique lorsqu'on s'investit pour soi, donc pour l'autre, être vrai ce n'est pas être détacher mais rattacher à ce qu'on est en y impliquant l'autre dans ses devenirs.

Tu donnes des impressions, un spectacle, un show puis très vite fait redescendre le soufflet ( j'espère que tu en connais la préparation et les erreurs à ne pas faire du genre à ouvrir le four trop tôt ou avoir la bonne température, pour que ta recette ne soit pas fichues mais juste nourrissante mais non savoureuse ), le rideau se ferme, la foule t'acclame, tu reviens saluer ton public et adios.

Tu vois . . . tu fais rêver, espérer, miroiter ton reflet. Tu te regardes et brise le miroir lorsque tu as une folie, celle que tu retransmets à ton récepteur car tu en es l'émetteur.

Tu es la proies de tes envies donc tu côtoies des victimes assoifés de la même vision d'amour, des créatures que tu apprivoises, domestiques et relâches dans la nature en ne leur donnant que leur rations de nourritures pour qu'elle survives.

Et tout ceci, c'est toi qui le ressens ironiquement tu inverses les rôles et te positionnes en victime. Tu tends le bâtons pour te faire battre car tes créatures dans l'incompréhension reviennent à l'état sauvage une fois relâcher dans leurs bas instincts primaire.

Même un agneau peut devenir un loup. Même un sage peut devenir fou et tout ceci vice-versa. Tu comprendras bien que tout mes propos sont imagés mais ne vise que t'es dires que j'ai bien scruté, tu es un incompris qui mène une danse folklorique avec des fées, des elfes, des farfadet, des princesses, des contes de faits/fées.

On engendre nos propres choix et actions/réactions donc je me doute que ton coup de gueulante était un besoin mais ta vision des choses dois être encore poffinés car si tu n'es pas clair avec toi-même, les autres ne peuvent l'être éternellement et qui plus est autant déçu de toi et par vos profondeurs superficielle.

Rêves/réalités/projet/accomplissements il faut choisir et ne pas entretenir les mythes car on sait qu'il n'y a qu'un fond de vérité mais ne sont pas vrais dans la globalités. étre une îcone serait mieux qu'un sosie.

Et comment donc c'est enfait finalisé ton histoire avec ton amie au final ou qu'il en est-il en l'heure actuelle ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant