Les LIFTERS . Gravitation artificielle .


BM7 Membres 5 389 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

D' après les recherches éfféctués par un certain towsend brown , d' importantes décharches électriques enre deux électrodes peuvent stimuler une petite gravitation .Les lifters que nous voyons sur les vidéo sont de petites tailles mais avec le progret technique , ils évolueront avec des charpentes de plus en plus grandes . Et pourront de se fait porter des charges plus importantes .

Pensons aux premiers aéroplanes qui donnèrent progressivement naissance a nos boeing actuel .

La technologie employée dans le lifter pourrait suivre une même évolution .

Théories de l'éléctropropulsion [modifier]

L'Effet Biefeld-Brown [modifier]

Voici une traduction de ce qu'a découvert Thomas Townsend Brown qui travailla ensuite avec son professeur Paul Alfred Biefeld :

"Lorsque deux électrodes de forme appropriée sont fixées l'une à l'autre, immergées dans un milieu diélectrique et chargées de signe opposé et à un degré approprié, une force est produite qui tend à faire bouger la paire d'électrodes dans ce milieu." L'effet Biefeld-Brown transforme donc une différence de potentiels électriques en énergie cinétique, d'où sa caractérisation d'effet électrocinétique

L'élévation d'un lifter a initialement été perçu comme un « vent ionique » provoqué par le passage de la haute tension et nécessitant un milieu dense (atmosphère)[3] : au voisinage du fil corona , des électrons provenant d'atomes et de molécules de l'air sont captés. Ces électrons sont alors attirés par l'électrode positive où ils sont capturés. Les atomes et les molécules, dont ont été arrachés les électrons, deviennent ainsi des ions et forment un nuage ionisé positivement qui est attiré par l'électrode négative et repoussé par l'électrode positive et qui se déplace en suivant les lignes de champs électriques. L'électrode négative est elle-même attirée par ce nuage ionique positif ce qui crée une première force ascensionnelle (ces deux systèmes qui s'attirent ne sont pas solidaires mécaniquement et peuvent se déplacer l'un par rapport à l'autre). En arrivant sur l'électrode négative, le nuage ionique positif provoque des chocs, entraînant l'arrachement d'électrons de cette armature. Ces derniers sont capturés par les molécules environnantes ce qui entraîne la formation d'un nouveau nuage, cette fois chargé négativement, qui est alors repoussé par la jupe d'aluminium.Cela provoque une seconde force ascensionnelle, qui vient s'ajouter a la première, et qui explique le vol de direction verticale et de sens du bas vers le haut du lifter.

Modifié par BM7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)

C'est intéressant béhèmcette, mais il n'y a rien d'insolite là-dedans, et ça ne rentre pas dans l'actualité.

Ce qui est encore plus intéressant, mais que tu t'es bien gardé de coller :

L'effet est devenu connu dans le monde des OVNIs, où il est vu comme plus exotique que l'électrocinétique. Charles Berlitz a consacré un chapitre entier de son livreThe Philadelphia Experiment pour reformuler les premiers travaux de Brown sur cet effet, suggérant qu'il avait découvert un nouvel effet d'électrogravité utilisé par les OVNIs. En fait Brown était tout à fait au courant de la façon dont ce dispositif fonctionnait, mais cela rend l'histoire moins intéressante. Aujourd'hui, l'internet est rempli de sites consacrés à l'interprétation de cet effet.

>> http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Biefeld...pr.C3.A9tations

vader-fail.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BM7 Membres 5 389 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

lors de certaines de ses recherches , TOWNSEND BROWN , aurait réussi grace à se nouveau principe éléctrocynétique fait voler des disques à des vitesses stupéfiantes .

la propulsion des ovnis doit combiner l' éléctricité avec le magnétisme . TOWNSEND BROWN faisait léviter ses machines en se servant d' importantes décharges éléctriques dont l' intensité s' élevait à plusieurs milliers de volt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chi-miss Membre 519 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)

Bah, des intensités exprimées en volts, tant que ce n'est pas en sciences :smile2:

BM, je te montre l'effet que cela fait à ceux qui ont deux ou trois rudiments : la voiture allait vite, au moins 100 kilomètres, conduite par un gros homme d'environ 100 litres, combien vous dois-je ? deux kilos, et quelle taille fait ton fils ? 40 watts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant