Les films de la semaine


nidouille Membre 3 883 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
20051502_filmsemaine.jpg

Les films de la semaine: du plus grave au plus fantaisiste


15 février 2005 - 19h45

La semaine cinématographique est dominée par la performance de Michel Bouquet en François Mitterrand approchant le terme de sa vie mais propose aussi des sujets plus légers, comme Dustin Hoffman en sexagénaire farfelu ou Keanu Reeves en extra-lucide, et quelques histoires d'amour tortueuses, Saint Valentin oblige...


- "Le promeneur du Champ de Mars" de Robert Guédiguian (France-1h57) avec Michel Bouquet, Jalil Lespert - Alors que François Mitterrand livre les derniers combats face à la maladie, un jeune journaliste passionné, Antoine Moreau, incarné par Jalil Lespert ("Ressources humaines", "Pas sur la bouche"), tente de lui arracher des leçons universelles sur la politique et l'histoire, sur l'amour et la littérature. Mais le vieil homme, interprété par un Michel Bouquet au sommet de son art, n'en a guère à dispenser. C'est pour lui le moment où passé, présent et futur se confondent en un seul temps: celui de la proximité avec la mort. Guédiguian tient a souligner que son film est une fiction, pas une reconstitution : "J'ai fait exprès de ne pas me documenter. Je pense qu'au fond l'imagination est plus juste que la reconstitution, qui est forcement fausse". "Je suis attendri par le personnage dans le film (...) Je pense que Bouquet jouant dans ce film inspiré de Mitterrand est plus émouvant que ce qu'était Mitterrand. Quelques personnes qui l'ont connu m'ont dit qu'il était plus distant que Bouquet", confie-t-il.

- "Mon beau-père, mes parents et moi" (Meet the Fockers) de Jay Roach (Etats-Unis/1h56) avec Robert De Niro, Ben Stiller, Dustin Hoffman, Barbra Streisand - Greg Focker (Ben Stiller) est un brave infirmier qui accumule les déboires, les maladresses et les faux-pas. Sa première entrevue avec ses futurs beaux-parents Jack (Robert De Niro) et Dina Byrnes fut un concentré exemplaire de tout ce qu'il ne faut pas faire dans de telles circonstances et fit l'objet d'un premier film : "Mon beau-père et moi". Entre-temps, les choses se sont arrangées. Greg a même réussi à amadouer le terrifiant Jack. Pam et lui peuvent donc envisager le mariage, mais il reste à organiser une réunion entre les Byrnes et les Focker. Un paisible week-end en Floride dans la propriété de Bernie et Roz Focker (Dustin Hoffman et Barbra Streisand) - lui fervent libéral, elle sexologue militante - permettra enfin aux deux familles de lier connaissance, pour le meilleur et pour le pire.

- "Arnold : la conquête de l'ouest" (How Arnold won the west) d'Alex Cooke (France/GB-1h20) - Documentaire - Comment une mégastar d'Hollywood, à l'origine culturiste autrichien, devient-elle gouverneur républicain d'un des plus riches Etats de l'Union: "Arnold à la conquête de l'Ouest" relate la campagne électorale du héros de "Terminator" dans un documentaire mordant sur la politique à l'américaine. La réalisatrice britannique Alex Cooke suit la campagne dès l'annonce de la candidature d'Arnold Schwarzenegger jusqu'à son écrasante victoire contre 135 autres candidats plus farfelus les uns que les autres: une star du X, une ancienne célébrité de feuilleton télévisé et des dizaines d'inconnus candidats après avoir déboursé 3.500 dollars et recueilli 65 signatures de soutien. L'ancien "Monsieur Univers" ne cache pas ses ambitions politiques. Il rêve de changer la constitution américaine pour accéder à la Maison Blanche. Présenté aux festivals de Rotterdam et de Locarno, "Arnold à la conquête de l'Ouest" est distribué aux Etats Unis uniquement en DVD.

- "Chok dee" de Xavier Durringer (France-1h45) avec Dida, Bernard Giraudeau - De combines en petits braquages, Ryan (Dida) finit en prison. Il y rencontre Jean (Bernard Giraudeau), un ancien champion de boxe. é son contact, il découvre un des sports les plus violents qui soit, la boxe thaïe, et toutes les valeurs morales qui s'y rattachent. A sa sortie de prison, il part en Thaïlande. Il découvre là-bas que le camp d'entraînement dont lui a parlé Jean est inaccessible aux étrangers. Son premier combat sera d'abord de se faire accepter dans ce camp, au prix de toutes les humiliations. Son deuxième combat sera de prouver qu'à force de travail et de volonté, on peut devenir un véritable champion de boxe et un homme.

- "Les conséquences de l'amour" de Paolo Sorrentino (Italie-1h40) avec Toni Servillo, Olivia Magnani, Adriano Giannini - Depuis huit ans, Titta Di Giolamo, homme distingué d'une cinquantaine d'années, vit dans un hôtel anonyme d'une petite ville de la Suisse italienne. Huit années d'exil et de solitude, rythmées par de mystérieuses visites à la banque voisine. Rien ne semble pouvoir atteindre cet homme muré dans son silence, imperméable aux sentiments, jusqu'au jour où son passé le rattrape et lui rappelle ce qu'il croyait à jamais oublié : les conséquences de l'amour. Le film faisait partie de la compétition officielle lors du dernier Festival de Cannes.

- "Constantine" de Francis Lawrence (Etats-Unis/2h01) avec Keanu Reeves, Rachel Weisz, Djimoun Hounsou - John Constantine ( Keanu Reeves), extralucide anticonformiste, qui a littéralement fait un aller-retour aux enfers, doit aider Katelin Dodson, une femme policier incrédule, à lever le voile sur le suicide mystérieux de sa soeur jumelle. Cette enquête leur fera découvrir l'univers d'anges et de démons qui hantent les sous-sols de Los Angeles d'aujourd'hui. (interdit aux moins de 12 ans)

- "Le fil de la vie" (Strings) d'Anders Ronnow Klarlund (Danemark-1h30) - Film d'animation - L'empereur d'Hébalon meurt dans des circonstances dramatiques emportant dans sa tombe un terrible secret. Comme les Hébaliens craignent que leurs ennemis de toujours, les Zériths, ne profitent de cette situation troublée pour les attaquer, la loi martiale est déclarée. Les lourdes portes de la ville se ferment, personne ne peut plus y entrer. "Le fil de la vie" raconte l'histoire du jeune prince Hal Tara, fils de l'empereur d'Hébalon, qui va entreprendre un long voyage pour venger la mort de son père. Ce chemin vers la vérité le mènera de manière inattendue vers le grand amour.




Source: AFP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Honda36 Membre 27 messages
Forumeur balbutiant‚ 37ans
Posté(e)

"Mon beau-père, mes parents et moi" ca peut être pas mal le premeir etait marrant ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cracottte Membre 9 950 messages
pêche croquante‚ 34ans
Posté(e)

Je suis allée voir "espace détente", je l'ai trouvé marrant, mais c'est un film que je ne verrai qu'une fois !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
VinZ Membre 222 messages
Forumeur activiste‚ 112ans
Posté(e)

Perso je reviens de Constantine, et je doit dire qu'il est vraiment pas mal, les effet spéciaux sont reussi, l'histoire tiens la route et les persos sont charismatiques (keanu reeves en tête)

Ca change des films ou le heros passe son temps a bourriner pendant tout le film; ici on a plus un thriller surnaturel matiné d'action saupoudré d'humour noir...

Bref bref bref, je vous le conseille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anarev Membre 253 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)

j'ai trop hate de voir constantine (ça fait un moment que je l'attend, je suis contente que l'on dise qu'il est bien, VinZ!!!)il parait que s'est inspiré d'une BD que j'aime bien...

sinon j'ai vu "mon beau père..." je suis pas trop fan de ce genre de film, mais j'avoue que j'ai passé un bon moment, pas non plu morte de rire mais bon... l'esprit du premier film est bien exploité (de niro reprend son rôle de beau père psycopathe, Hoffman est bien perché, ben stiller égal à lui même--> ;)

bon Barbra Streisand a trouvé un rôle pour elle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
VinZ Membre 222 messages
Forumeur activiste‚ 112ans
Posté(e)

C'est pas inspiré, c'est tiré de la bd Hellblazer ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anarev Membre 253 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)
C'est pas inspiré, c'est tiré de la bd Hellblazer

oui c'est d'hellblazer que je parlais!

inspiré ou tiré, je voudrais juste savoir ce qu'ils ont fait de cet univers énorme et génial!

t'en pense quoi vu que tu semble connaitre??? ;)

bon bref je fonce au ciné ce soir moi ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
VinZ Membre 222 messages
Forumeur activiste‚ 112ans
Posté(e)

Ben je dirais que la bd est parfaitement adaptée, c'est tiré des débuts de la bd, l'époque ou john constantine trainait son cancer, et l'histoire tient parfaitement la route.

Keanu Reeves est parfait pour le role de constantine, avec ce qu'il faut de charisme, de sang froid et d'humoir noir dans le personnage (le passage où il fait un fuck a Satan vers la fin est un grand moment, tu comprendras quand tu le veras ;) )

L'univers de la bd est tres bien restitué, avec le monde "underground" de la ville, fréquenté par ses puissances occultes, anges et demons.

Honnetement, je le trouve tres reussi ce film, et le role de constantine colle a merveille a keanu reeves.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nidouille Membre 3 883 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Bon je vais aller le voir dans ce cas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant