Les jardins de l'Hudson


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
20081122PHOWWW00178.jpg

Les jardins de l'Hudson


Dimanche 30 novembre - 15:16

L'Hudson descend des monts Adirondacks sur plus de 500 km, avant de se jeter dans l'Atlantique, entre Manhattan et Staten Island. Ses rives sauvages, bâties de propriétés élégantes, sont classées au patrimoine national.

A quelques encâblures de New York, au c¿ur d'une nature grandiose, les rives de l'Hudson abritent des trésors artistiques exposés à ciel ouvert, ainsi que de somptueux manoirs et hameaux peu connus des voyageurs français. Découverte au fil de l'eau.




La route longe le fleuve puis s'insinue dans une vallée sauvage. A la sortie d'Albany, la capitale de l'Etat de New York, l'Hudson coule majestueusement en direction du sud et des gratte-ciel de Manhattan, situés à 200 kilomètres à peine. Dans une nature de toute beauté, surgissent des hameaux aux rues bordées d'érables, de petites fermes, des marchés bio qui proposent des graines de sésame ou des pots de miel.

Avec leurs cascades et leurs sommets qui surplombent le fleuve, les monts Catskill ont vu, au XIXe siècle, la naissance du premier mouvement artistique du Nouveau Monde : l'école de l'Hudson, une peinture paysagiste d'atmosphère, dans laquelle la nature reste indomptée tel un jardin d'Eden. A Catskill, Cedar Grove, l'atelier de Thomas Cole, premier peintre de la vallée, se visite encore. De l'autre côté du fleuve, à Olana, son disciple Frederic Church a élevé une folie mauresque dont la terrasse offre l'une des plus belles vues sur le fleuve. Il faut y voir arriver l'orage : les eaux vertes virent au gris acier et le vent s'engouffre dans la vallée comme soufflé par un géant.


p351746-hudson_river_valley-The_Hudson_River.jpg


Paradis des pêcheurs, des skieurs et des golfeurs, les Catskill sont peuplés d'ours et de coyotes. On y respire la simplicité d'un pays de trappeurs. Au printemps, la montagne embaume, couverte de vergers clos de barrières blanches et de prairies peuplées de chevaux.


Isabelle Fougère
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant