Grève à la SNCF


marielle Membre 1 921 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
SNCF.jpg

France: vaste mouvement de grève à la SNCF après le viol d'une contrôleuse


26 Janvier 2005 - 09h45

Le viol sans précédent d'une contrôleuse de la SNCF, mardi soir dans un TER entre Toulouse et Cahors (Lot), a provoqué une vive émotion chez les cheminots qui s'est traduite mercredi par une grève spontanée de 24 heures dans tout le pays.


La direction de la SNCF a indiqué à l'AFP que, mercredi après-midi, les "trois quarts des régions" de France étaient "touchées par des grèves", source de très grosses perturbations dans le trafic des TER, Corail et TGV. Les trains de nuit ont notamment été supprimés. La direction de la SNCF prévoit aussi des "perturbations significatives sur les trafics TER et grandes lignes" jeudi, et un "retour progressif à la normale dans le courant de la journée".Dans un communiqué, le ministre des Transports, Gilles de Robien, a demandé aux cheminots de "reprendre le service le plus vite possible afin de permettre le retour des usagers à leur domicile", tout en parlant d'une "émotion légitime".

Le président de la SNCF, Louis Gallois, dans une déclaration à l'AFP, avait dit auparavant "comprendre le dégoût" des contrôleurs mais appelé au rétablissement du trafic, en mettant "tout en oeuvre pour permettre le retour des gens."Selon la direction, "seuls les contrôleurs" sont pour l'instant en grève mais "il est hors de question" de faire partir les trains sans eux, car la plupart effectuent des tâches de sécurité à bord ou donnent le signal de départ.Une "table-ronde" avec les syndicats de cheminots, qui réclament davantage de sécurité, se tenait à la direction nationale à Paris, en fin d'après-midi et se poursuivait toujours à 20h00 après une suspension de séance.Selon le délégué Sud Rail, la direction "s'en est tenue à la promesse du maintien actuel des effectifs d'agents dans les trains pour les périodes 2005 et 2006", proposition jugée "totalement insuffisante par l'ensemble des syndicats".La direction a indiqué que la grève faisait "tâche d'huile" mais était dans l'incapacité mercredi soir de faire un point national précis sur les perturbations.Tous les trains de nuit sont supprimés en France, mais les trains internationaux circulent "normalement", affirme le serveur vocal 36 35 de la SNCF.Les contrôleurs des régions Midi-Pyrénées, Aquitaine et Poitou-Charente ont décidé de se mettre en grève, perturbant le trafic des trains régionaux.Selon Sud-Rail, les contrôleurs ont "déposé le sac" à Bordeaux, Nîmes, Montpellier, Paris Sud-Est, Tours et Clermont-Ferrand.

Le trafic des TGV, des trains Corail et TER était "fortement limité" dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), selon la direction régionale. La circulation des trains au départ de Rennes est également "fortement perturbée", tandis qu'un TGV sur les trois prévus habituellement au départ et à l'arrivée de Nantes devrait circuler jeudi matin.Enfin, selon une source aéroportuaire, le trafic des TGV à destination et au départ de Roissy-Charles-de-Gaulle était également perturbé, avec "cinq trains annulés".M. Gallois a téléphoné à la victime "pour lui faire part de sa profonde émotion, lui exprimer la solidarité de l'ensemble des cheminots" face à cet "acte odieux".L'Unsa-Cheminots a également apporté son "soutien entier et total" à la contrôleuse, évoquant un "environnement de plus en plus hostile" pour les cheminots.Environ 8.400 contrôleurs sont employés à la SNCF, dont 18 % de femmes.En 2004, 487 agressions ont été commises à l'encontre d'agents SNCF, dont 27% sur des femmes, a précisé la direction, ajoutant qu'à sa "connaissance, l'agression sexuelle commise mardi soir était sans précédent".Grâce au signalement détaillé fourni aux policiers par la jeune femme dès l'arrivée du train à Cahors, à 20H24 mardi, l'auteur présumé de l'agression, un Cadurcien de 24 ans connu des services de police mais pas pour des agressions sexuelles, a été identifié et interpellé à 21H25 à son domicile.Mercredi, le parquet de Cahors a indiqué avoir ouvert une enquête pour "viol" et en fin d'après-midi, la garde à vue de l'agresseur présumé a été prolongée pour 24H00.Selon les premiers éléments de l'enquête, il serait passé à l'acte alors que la contrôleuse était seule dans une rame.Hospitalisée mardi soir, la jeune femme a pu regagner son domicile mercredi matin.


Source: La Libre Belgique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)

Un viol quelqu'il soit est scandaleux, je comprends très bien le mouvement de grève! Qu'on lui coupe les couilles à ce salaud!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLISKIN Membre 1 046 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

lol 1ere fois que j'entends une histoire du genre

-votre titre de transport svp

-bang.... zip...flop

enfin bon , c'est vraiment degueu pour la pauvre femme qui fait juste son boulot puis bon comme tu dis chameulo... faut lui couper les couilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant