Carnets noirs de la République - Bertrand joue contre Sarkozy


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
sarkozy.jpg

Les carnets noirs de la République - Bertrand joue contre Sarkozy


Vendredi 17 octobre - 11:26

En 2002, alors que Nicolas Sarkozy est ministre de l'Intérieur, le directeur des RG amasse des informations sur lui-vraies ou fausses-, y compris sur sa vie privée.



« Sarkozy fait construire une villa à côté de Sartrouville, fait venir des entreprises de Neuilly. Tout au black. » Dans la tête d'Yves Bertrand, il fait peu de doute que le tuyau est percé. Mais le patron des Renseignements généraux prend tout de même le soin de le consigner dans son carnet, le 25 octobre 2002. L'information semble extraite d'une note blanche. Ces papiers sans en-tête ni signature, sur lesquels les RG couchent des informations sensibles, vraies ou fausses. Ironie du sort, trois semaines avant, Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, a signé un décret supprimant les blancs des RG. Ce qui a provoqué l'ire du ministre, c'est la lecture d'un blanc scabreux sur un candidat présenté par le ministre des Sports pour prendre la tête de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie. Dès qu'il arrive pour la première fois Place Beauvau, en mai 2002, Nicolas Sarkozy demande la tête d'Yves Bertrand. Ce que le président de la République, Jacques Chirac, lui refuse tout net. Sarkozy soupçonne le patron des Renseignements généraux de rouler pour le Château, en clair pour l'Elysée. Il est vrai que l'occupant de la place Beauvau garde un mauvais souvenir d'Yves Bertrand. A l'époque des règlements de comptes entre Jacques Chirac et Edouard Balladur, en 1995, Sarkozy était ministre du Budget et a fait l'objet par la section financière des RG d'une enquête sur son patrimoine. C'est ce que confirment deux notes blanches que Le Point a en sa possession. En 2002, le travail de sape piloté de l'Elysée aurait repris de plus belle. Interrogé, Yves Bertrand jure : « J'ai toujours été loyal avec mon ministre. » Pourtant, dans les carnets saisis, on lit à la fin mai 2002, à propos de Nicolas Sarkozy, que Bertrand désigne par « Sarko » ou sous l'abréviation « N.S » : « Sarko : un mec le tient. Tassez [Jean-Noël Tassez, l'un des prévenus de l'Angolagate, NDLR]. » Dès lors, le nom de l'ex-patron de Radio Monte-Carlo va revenir plusieurs fois sous la plume d'Yves Bertrand, comme ce mois de juin 2002 : « Tassez a reçu du fric de Falcone pour Sarko, de Jean-Christophe et de chefs d'Etat africains. » Le 2 juillet 2003, il est encore question de gros sous. Le patron des RG : « Sarko 150 000 francs en liquide dans son cabinet . » Autant d'accusations gratuites. La vie privée du ministre de l'Intérieur de l'époque, futur président de la République, et de son entourage n'est pas non plus épargnée. Bertrand s'intéresse au frère aîné du ministre, Guillaume, alors vice-président du Medef, qui ferait l'objet d'un « chantage ». Trois mois plus tard, le directeur des RG indique à propos de Nicolas Sarkozy qu'il « couche » avec la femme d'un député, lequel est aujourd'hui ministre...


Jean-Michel Décugis, Christophe Labbé
Suite de l'article...
Source: lepoint.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

usagi Membre+ 241 210 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
:snif: y'a un p'tit probleme juridique dans cette affaire , les carnets avaient été saisis dans le cadre de l'enquete Clearstream , les utiliser dans un autre but risque de donner des armes aux avocats pour demander un non-lieu :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdokuan Membre 36 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
:snif: y'a un p'tit probleme juridique dans cette affaire , les carnets avaient été saisis dans le cadre de l'enquete Clearstream, les utiliser dans un autre but risque de donner des armes aux avocats pour demander un non-lieu :snif:

Sarkozy porte plainte contre un brouillon ? :snif: qui a été volé ... ou saisi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant