20 idées pour prendre soin de son couple


brillegea Membre 3 692 messages
Les méninges à la poële !!‚ 29ans
Posté(e)

20 idées pour prendre soin de son couple.

Amoureux%20au%20parc.jpg

Savourez les petits plaisirs :snif::snif:

Un couple qui marche, c'est un couple qui accorde de l'importance à chaque détail

et ménage des attentions qui embellissent le quotidien.

Les repérer, les valoriser, en offrir, aussi, c'est bon !

« Il va me chercher la couette quand j'ai froid, je le masse au réveil, il rapporte un brownie de la boulangerie par surprise. »

Emmanuelle, 19 ans, en couple depuis trois ans.« Il a monté sa boîte il y a trois mois, je lui ai offert son premier objet publicitaire : un mug marqué du logo qu'il avait mis des semaines à dessiner.Que l'attention soit petite ou conséquente, le message est le même : "J'ai pensé à toi", "Je te soutiens dans la décision que tu as prise". » Judith, 23 ans, en couple depuis deux ans.

« Simplement, on est conscients de la chance qu'on a d'être ensemble.Autour de nous, beaucoup d'amis sont seuls et en souffrent. éa, on ne l'oublie pasMagali, 26 ans, en couple depuis deux ans.

--------------------------------------------

Prendre soin de soi :snif::snif::snif:

S'occuper de soi,s'épanouir, c'est essentiel.

Car, si l'un se sacrifie systématiquement pour l'autre, des ranc¿urs ne tarderont pas à naître.

« L'année dernière, mon homme est parti pour deux ans terminer sa spécialité de dentiste à Paris.

Pour lui, c'était une occasion à ne pas rater. Je l'ai encouragé, le c¿ur gros, et il a quitté la Tunisie où je vis.

Les premiers mois étaient difficiles. On était accrochés à Skype. Il est revenu au bout d'un an, sans prévenir, pour qu'on se fiance.

Cette séparation a été une déchirure, mais a vraiment consolidé notre couple. »

Raya, 24 ans, en couple depuis trois ans.

« é 16 ans, je suis tombée amoureuse et j'ai passé trois ans avec un homme.

Quand il m'a quittée, le monde s'est écroulé. Pendant trois ans, je n'avais vécu qu'à travers lui et pour lui.

Je n'avais rien découvert, pas évolué. Dans mon nouveau couple, j'ai deux vies : une avec lui, une sans lui.» Lydia, 21 ans, en couple depuis un an et demi.

--------------------------------------------

Régler les problèmes d'argent une fois pour toutes :snif:

Au début, on croit qu'ils vont se régler tout seuls, mais mettre au point un système, s'y tenir, renégocier, permet d'éviter bien des crises...

« On a un compte pour les dépenses communes et aucun droit de regard sur les comptes privés de chacun, donc pas de prise de tête pour quelques euros de moins. »

Marjorie, 32 ans, en couple depuis sept ans.

--------------------------------------------

S'excuser pour de vrai :coeur::coeur:

On tient compte de la sensibilité de l'autre, on dit ses blessures, et on fait plus attention.

« Avant, je me contentais d'un "désolée", assorti d'un petit sourire et d'un baiser. Le jour où il m'a appliqué la recette alors qu'il m'avait profondément blessée, j'ai changé les règles.Passer l'éponge sur de petites choses, d'accord, mais, quand les dégâts sont plus gros, on a besoin d'excuses sincères et de ne pas porter le poids seul.L'empathie, ça vaut pour le couple aussi.Quand je fais une lourde maladresse, je sors les rames, lui pareil. Et on en fait de moins en moins. » Amandine, 25 ans, en couple depuis trois ans.

--------------------------------------------

Cultiver l'humour :coeur:

Au lieu de glisser vers la pente il/elle m'agace, on réactive la connivence.

Le rire, c'est bon, tant que l'humour ne devient pas un bouclier pour éviter toute discussion.

« Quand le ton commence à monter, avant de dramatiser, je souffle un coup, je prends un peu de distance et je vois ce que l'épisode pourrait donner dans un petit moment :

"Tu te souviens de la fois où on a failli s'étrangler pour savoir s'il fallait tourner à droite ou à gauche pendant qu'une file klaxonnait derrière ?"

Mes lèvres frémissent, et c'est gagné. »

élodie, 28 ans, en couple depuis trois ans.

--------------------------------------------

Faire des projets :coeur: :) :snif:

Se projeter, avancer, réaliser, c'est faire passer l'amour avant la peur.Les rêves sont tout aussi nécessaires : on se crée un fantasme en commun.

« Mon mari est gérant d'hôtels, et moi je travaille comme aide-soignante. Il y a de la demande, c'est facile de bouger. Aujourd'hui on vit en Martinique, l'étape suivante, ce sera New York.Pour que tout prenne forme, on ne ménage pas nos heures.Souvent on se croise pendant quelques semaines avant de pouvoir s'accorder un moment tous les deux et voir comment on a avancé. » Daphnée, 24 ans, en couple depuis un an et demi.

« Ce qui compte, c'est de faire des plans sur la comète, de rêver à deux. » Mona, 28 ans, en couple depuis quatre ans.

« Entre le moment où on a parlé d'acheter une ruine pour se faire un havre de paix et celui où on a signé la promesse de vente, trois ans se sont écoulés et pas mal de certitudes ancrées un peu plus profond. » Valérie, 32 ans, en couple depuis sept ans.

--------------------------------------------

doisneau-robert-les-amoureux-2203711.jpg

Se dire qu'on s'aime :han:

Les mots doux viennent huiler les rouages du couple.

On compte large : les compliments, les encouragements, toutes les choses que vous avez faites l'un pour l'autre sont aussi des « je t'aime ».

«

On s'écrit. Sur le miroir de la salle de bains avec un vieux rouge à lèvres.

En laissant traîner des Post-it. Et de longues lettres.

S'il voit que je ne vais pas bien, si je sens qu'il s'inquiète, on prend la plume pour poser les choses, se rassurer. éa a plus de poids que des mots prononcés.

Et, les soirs de cafard, on peut s'y replonger. »

Audrey, 23 ans, en couple depuis un an et demi.

« On fait sonner notre téléphone juste pour dire "je pense à toi".

Soit, pour chacun, une dizaine d'appels en absence en fin de journée. »

Eva, 20 ans, en couple depuis quatre ans.

« Mon homme dit peu "je t'aime", mais il me dit que je suis belle, il remarque quand je me suis coupé les cheveux, il me glisse un baiser dans le cou à l'improviste... »

Victoire, 29 ans, en couple depuis six ans.

--------------------------------------------

#liste-photo, #sommaire-dossier{ display:none; } Se laisser respirer :) :) ;)

Quand on est trop près l'un de l'autre, on ne voit plus que les défauts.

Quand chacun sort de son côté, c'est l'occasion de se nourrir, de découvrir de nouvelles choses sur le monde et sur soi, et c'est ainsi qu'on continue de s'étonner l'un l'autre.

« On ne fait pas le même job, on a peu de centres d'intérêt en commun et beaucoup d'amis chacun dans notre coin.

Il y a toujours quelque chose qui m'échappe en lui, jamais il ne me sera totalement acquis, et je trouve ça très sexy. »

Valérie, 32 ans, en couple depuis sept ans.

« La base, c'est de respecter l'intimité de chacun.

On ne se demande pas "tu étais où ?", "tu fais quoi ?", "tu reviens quand ?"

On se donne une heure de retour, ou on prévient "je vais rentrer tard" ; le reste, c'est la confiance qui s'en charge. »

Florence, 23 ans, en couple depuis quatre ans.

--------------------------------------------

Afficher son soutien ;)

Jamais de règlement de comptes en public.

Pour s'empêcher de lancer un trait blessant, deux questions :

est-ce que j'aimerais qu'il me le fasse ? Est-ce pour alimenter la discussion ou pour assouvir une vengeance perso ?

« On fait face ensemble. On discute de nos opinions en privé, mais en public on est unis. »

Magady, 23 ans, en couple depuis trois ans.

« Quand il a quitté sa carrière dans la com pour se lancer dans la musique, j'ai eu peur, mais je l'ai encouragé. C'est ce que j'attendrais de lui si ça m'arrivait. »

Valentine, 28 ans, en couple depuis cinq ans.

--------------------------------------------

coeur20avec20amoureux20notes20.gif

Se retrouver à deux :D :D :p

On n'est pas des colocataires !

On prends du plaisir tous les deux, et on se fabrique des souvenirs...

«

On a eu des hauts et des bas, mais toujours ce plateau de fruits de mer dans le même restaurant une fois par mois pour discuter de nos vies, nos sentiments.On y fait le point, j'y ai souvent ri, parfois pleuré. Ce rendez-vous nous est indispensable. »

Annabelle, 26 ans, en couple depuis quatre ans.

« On sort faire la fête rien qu'à deux, on s'invite dans les bars qu'on a découverts avec nos bandes respectives, on dîne, et on finit sur une piste de danse, enlacés, emmêlés, et heureux. »

Victoire, 29 ans, en couple depuis six ans.

« On part. Jamais avec des amis ou la famille.Toujours loin, à l'aventure. Pour vivre de grandes bouffées d'émotions ensemble. » Audrey, 26 ans, en couple depuis quatre ans.

--------------------------------------------

Trouver un terrain d'entente :coeur::coeur::coeur:

Pour s'aimer, on n'est pas obligés d'être d'accord sur tout. Mais de discuter et trouver des compromis, si. Avec un principe de base : si c'est important pour l'autre, j'essaie. Et une condition : la réciprocité.

« Quand il a décidé de quitter son poste de responsable technique dans un hôtel 4 étoiles, où il avait un bon salaire, la famille a fait pression, mais je l'ai soutenu : ce poste ne lui apportait rien et ne le rendait pas heureux. Même si je n'ai pas tout compris à son choix, je l'ai laissé faire. Il a retrouvé un emploi, avec le même salaire derrière, puis a rechangé. Comme je pense que ce dont il a surtout besoin, c'est d'une pause, on a trouvé un compromis : à lui la maison et les enfants, à moi le travail. » Magady, 23 ans, en couple depuis trois ans.

--------------------------------------------

étre au clair :coeur::coeur::coeur:

Pour grandir, les deux partenaires ont besoin d'être sûrs que leur désir profond est le même : que leur couple se développe. Pour ça, il faut savoir comment l'autre voit et vit les choses.

«

Garder une contrariété pour soi ne sert à rien d'autre qu'à la faire grandir. Quelque chose qui sort tout de suite et qu'on dit clairement se règle beaucoup plus vite. » Daphné, 25 ans, en couple depuis six ans.

« J'ai trouvé un test pour que chaque partenaire exprime ses besoins émotionnels. On l'a rempli chacun de notre côté, puis comparé. On en avait bien besoin. Pour celles qui lisent l'anglais, marriagebuilders.com. » Michèle, 29 ans, en couple depuis cinq ans.

« Avec mon homme, on tient un journal intime à deux voix.

J'ai commencé après une grosse crise. On s'aimait, mais on ne voyait plus comment avancer. Je lui ai écrit pour poser les choses. Il a répondu. Et petit à petit on a comblé le fossé qui nous séparait. Le temps que demande l'écriture et la réflexion nous ont aidés à enfin nous comprendre. » Audrey, 26 ans, en couple depuis quatre ans.

--------------------------------------------

S'accorder des pauses :coeur::coeur::coeur:

Une pause, c'est un moment où on arrête d'ausculter son couple. On s'autorise la fragilité, l'imperfection. é l'autre aussi. Essentiel quand, aujourd'hui, on dirait que tout le monde veut un couple zéro défaut.

« On s'accepte tels qu'on est. On accepte aussi de ne pas être tout pour l'autre. Du coup on se met moins de pression et on s'accorde des moments pour être juste nous. Il est inscrit dans une association de poker où il flambe pour de faux avec ses potes. Et, les soirs où j'ai un petit coup de blues, quand je me réfugie devant un Disney, dans mon pyjama Fée Clochette, en mangeant des Petits écoliers, il ne s'enfuit pas en se disant que j'ai renoncé à le séduire. » Emmanuelle, 19 ans, en couple depuis trois ans.

« Il m'écoute sans me juger et trouve les mots ou les gestes pour me rassurer, c'est vraiment très agréable de se sentir à ce point en confiance. » Maëlle, 28 ans, en couple depuis trois ans.

--------------------------------------------

Faire de l'amour un jeu :coeur::coeur::coeur:

La passion s'éteint quand la pudeur l'étouffe : on n'ose plus.

Tous les coups de folie sont permis, tant qu'on est guidés par le désir.

« Je l'enlace à l'improviste en le serrant très fort, je transforme le bisou vite fait en bouche à bouche passionné, je le coince avant qu'il parte bosser, pour faire l'amour debout, à la va-vite, dans le couloir.

Faire l'amour, c'est comme avoir une longue discussion : la preuve qu'on a encore du temps l'un pour l'autre, qu'on n'a pas fait le tour. »

élodie, 28 ans, en couple depuis trois ans.

--------------------------------------------

Ne pas tout dire aux copines :coeur::coeur:

Moins on en parle, moins ses petits défauts nous sautent aux yeux. Nos copines, on les garde pour sortir avec.

« Dans nos dîners de filles, le vin aidant, on se lâchait et on critiquait nos hommes tant qu'on pouvait. Sauf que l'humeur du soir me collait à la peau pendant plusieurs jours, j'étais agressive avec lui, aigrie. Au mois d'août dernier, elles étaient toutes en vacances, on est restés en amoureux à bosser, assez pour le redécouvir, m'amuser et m'alléger. Depuis, je tiens mieux ma langue et je râle beaucoup moins. » élodie, 28 ans, en couple depuis trois ans.

--------------------------------------------

v-6-1089623-1201368731.jpg

Piquer une bonne colère :coeur:

Régler ses comptes permet de ne pas rester dans le ressentiment, la ranc¿ur. Et c'est souvent mieux qu'un conflit sans fin. Tant qu'on se maîtrise suffisamment pour ne pas rabaisser l'autre.

« Presque tous les mois, on pique, soit lui, soit moi, une grosse colère. Attendre que ça se tasse ne nous a jamais réussi. Donc le ton monte, les ranc¿urs sortent, et, quand la tempête se calme, ça permet de repartir dans le bon sens. » Valérie, 32 ans, en couple depuis sept ans.

--------------------------------------------

Savourer sa réussite :coeur::coeur:

Un couple, c'est deux êtres qui se racontent qu'ils sont un couple.

Regarder en arrière et se rappeler ce qu'on a déjà construit, ce n'est pas de la nostalgie, c'est du baume pour aller de l'avant.

« Notre relation n'était pas facile au départ : j'avais 16 ans, lui 25, des parents très protecteurs venus l'accueillir à la gare le jour de notre premier rendez-vous, 200 kilomètres de distance et une nuit toutes les trois semaines pour faire connaissance. On a tenu deux ans et on y a toujours cru : aujourd'hui nous vivons ensemble à Bordeaux. Pour calmer un orage ou un coup de déprime, on replonge dans nos boîtes à souvenirs. Dedans il y a des tickets de cinéma, des savons des hôtels où l'on se retrouvait, les emballages des Kinder dont on se nourrissait. Du coup une dispute pour une marque de dentifrice ou quelques euros qui manquent se calme très vite. » Emmanuelle, 19 ans, en couple depuis trois ans.

--------------------------------------------

Improviser :coeur::coeur:

L'un est content de faire plaisir, l'autre découvre une facette originale de son partenaire, et vous passez du temps à deux. D'autant plus savoureux quand c'est chacun son tour.

« Je réveille mon homme à 3 heures du matin pour lui dire "mon amour, ta surprise commence". Une heure après, gare Montparnasse, le train à destination de La Rochelle nous attend pour un week-end en amoureux avec longue plage de sable fin, ciel tourmenté, pique-nique au coucher de soleil. Quand il me prend dans ses bras, les yeux brillants, je me dis que tous mes efforts n'ont pas été vains. » Babeth, en couple depuis sept ans.

--------------------------------------------

Se taire :coeur::coeur:

Avant de dire une chose difficile, on se demande si c'est nécessaire.

Si ça risque de rendre l'autre inutilement malheureux, on se tait.

Si c'est pour avancer, on se lance.

« J'ai longtemps cru que, pour qu'un couple fonctionne, il fallait tout se dire, être honnête, et que l'amour pouvait tout effacer. Trois échecs plus tard, fini les "mon ex aussi faisait ça", "c'est exactement ce que mon père disait à ma mère", "je suis sûre que ça ne va pas marcher, on est trop heureux, tu ne trouves pas ?"... J'étais capable de vider mon sac tout de suite et de laisser les hommes faire le tri. Aujourd'hui, j'ai un amoureux et un psy. »

Victoire, 29 ans, en couple depuis six ans.

--------------------------------------------

En finir avec les fantasmes :coeur::coeur::coeur:

Quand on les laisse derrière nous, on est prêts à créer un couple tel qu'on le veut tous les deux.

« J'ai arrêté de comparer mon couple à celui des autres. Je voulais tellement que tout soit parfait, qu'on communique, qu'on partage, qu'on ne se trompe pas, que j'étais sans cesse en train de nous examiner à la loupe plutôt que de profiter des plaisirs qu'on pouvait vivre à deux, en couple, justement. Il m'a fallu deux histoires d'amour, avec deux hommes complètement différents et un résultat similaire (moi pas heureuse, eux épuisés) pour enfin comprendre, lâcher mes schémas, et me lancer en faisant juste de mon mieux. » Maëlle, 28 ans, en couple depuis trois ans

--------------------------------------------

7d894112d36_petit.jpg

Cosmopolitan

Modifié par brillegea

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)

Magnifique ma puce :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vally57 Membre 78 messages
Forumeur en herbe‚ 30ans
Posté(e)

Sympa ce petit article !

A avoir sous le coude et à relire de temps en temps :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
petitpain Membre 282 messages
Forumeur activiste‚ 26ans
Posté(e)

Oui, voila qui redonne confiance... En l'avenir? Bon je testerais tout ca quand jme serais trouvée quelqu'un... :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant