Parents d'enfants handicapés


Invité APPALOOSA
Invité APPALOOSA Invités 0 message
Posté(e)

Saviez-vous que le taux d'éclatement des couples est très supérieur à la moyenne chez les parents d'enfants handicapés ? é la réflexion, c'est facile à comprendre, quand le temps, l'énergie et la patience sont investis chez les enfants, il ne reste plus rien pour le couple.

Quand les enfants sont petits, on a le même surmenage que toutes les mamans et papas de la terre. Le surcroît d'énergie que cela demande pour un enfant handicapé (je ne parle pas ici d'un enfant malade, mais bien d'un enfant avec une déficience quelconque) passe quelque fois inaperçue, même pour les parents. C'est au fur et à mesure que l'enfant grandit que l'énergie s'épuise.

(...)

Anne Deschamps

Co-fondatrice des Répits de Gaby

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pensez-vous que votre couple serait suffisamment armé pour faire face à la naissance d'un enfant handicapé ? Avez-vous connu dans votre entourage des parents d'enfants handicapés qui se sont séparés pour cette raison ? Oui, au contraire, connaissez-vous des couples qui ont réussi à surmonter cette difficile épreuve ?

Merci pour vos témoignages :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

ln59 Membre 313 messages
Forumeur survitaminé‚ 45ans
Posté(e)

je n'ai pas vécu cette douleur fort heureusement, mais j'ai un couple d'amis, oui, le diagnostic de l'autisme est tombé et ça a été tres dur, mais là ils ont décidé d'avoir un autre enfant, ce qui n'est pas une décision simple.

le plus dur c'est le parcours du combattant en france pour trouver une structure, et c'est vrai que leur couple a eu du mal à survivre...j'ose esperer qu'ils retrouveront un peu de paix....et du courage pour avancer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LOULOUTE08 Membre 103 messages
Forumeur inspiré‚ 43ans
Posté(e)

oui, je connais un couple d'ami qui ont un enfant handicapé, le couple n'a pas tenu.

Je travaille dans le milieu social (personnes âgées/handicapées). Je croise malheureusement bcp de femme qui s'occupe seule de leur enfant handicapé. Les hommes partent..... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité APPALOOSA
Invité APPALOOSA Invités 0 message
Posté(e)
oui, je connais un couple d'ami qui ont un enfant handicapé, le couple n'a pas tenu.

Je travaille dans le milieu social (personnes âgées/handicapées). Je croise malheureusement bcp de femme qui s'occupe seule de leur enfant handicapé. Les hommes partent..... :snif:

Oui, effectivement, il paraît que les hommes savent moins bien faire face à ces situations. Je suis papa d'un petit garçon autiste, il m'as fallu deux ans pour surmonter cette situation; heureusement notre couple a tenu bon, au grand bonheur de notre chouchou... Merci pour ton témoignage Louloute

je n'ai pas vécu cette douleur fort heureusement, mais j'ai un couple d'amis, oui, le diagnostic de l'autisme est tombé et ça a été tres dur, mais là ils ont décidé d'avoir un autre enfant, ce qui n'est pas une décision simple.

le plus dur c'est le parcours du combattant en france pour trouver une structure, et c'est vrai que leur couple a eu du mal à survivre...j'ose esperer qu'ils retrouveront un peu de paix....et du courage pour avancer...

Malgré les grands discours, les structures sont notoirement insuffisantes, contrairement aux pays nordiques où les handicapés bénéficient d'une véritable prise en charge par la société. Il faudrait s'en inspirer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
silas59 Membre 33 575 messages
Psychopathe de ForumFr ‚ 26ans
Posté(e)

Moi je connais ça, je suis moi même un "ancien" handicapé ( bref je passe les détails ). C'est vrai qu'ils étaient beaucoup présent auprés de moi. Mais, en 20 ans de mariage, c'est toujours l'amour fou. ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LOULOUTE08 Membre 103 messages
Forumeur inspiré‚ 43ans
Posté(e)
Oui, effectivement, il paraît que les hommes savent moins bien faire face à ces situations. Je suis papa d'un petit garçon autiste, il m'as fallu deux ans pour surmonter cette situation; heureusement notre couple a tenu bon, au grand bonheur de notre chouchou... Merci pour ton témoignage Louloute

Bravo d'être resté, ta femme peut être fière de toi ainsi que ton chouchou. On fait un enfant à deux, on assume à deux.

Malgré les grands discours, les structures sont notoirement insuffisantes, contrairement aux pays nordiques où les handicapés bénéficient d'une véritable prise en charge par la société. Il faudrait s'en inspirer...

Effectivement, il y a un manque de structures en france,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chelsie Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Voilà bien un sujet que je maitrise!!!

Je suis maman de deux petites filles, la grande va avoir 9 ans et la petite à 7ans. La petite que nous appelons Kinou est atteinte d'un mal qui n'a pas de nom. Les medecins savent ce qu'elle n'a pas mais ne pose aucuns diagnostics sur sa maladie (c'est pas faute de chercher). Elle souffre d'un developpement retardé, c'est une petite fille magnifique et joyeuse.

Tout prend du temps chez elle, elle a marché à deux ans, mangé solide à presque trois. Kinou ne parle pas, c'est un langage monosyllabique mais depuis peu elle essaye vraiment. Elle est totalement propre depuis 6 mois.

Ca c'est pour l'essentiel car il y a pleins de petits trucs qui déconnent.

Quoi qu'il en soit, kinou progresse vraiment depuis qu'elle est dans un centre spécialisé et ce depuis plus de deux.

Notre couple n'a pas éclaté, nous avons vecus cote à cote mais sans se poser de questions. Je n'étais plus que la maman de Kinou, j'ai laissé ma famille de côté y compris ma grande, je me suis totalement perdue à l'époque. Mon mari était devenu à mes yeux un collaborateur en gestion de problème.

On ne peut pas prévoir que son bébé sera comme ça, il n'y a aucun signe. La première réaction est de chercher qui dans le couple est responsable de cet état de chose, il est difficile de resister à ces questionnements et à cette culpabilité.

Comme toujours, je parle trop..... Notre couple à commencer à se disloquer il y a bientot 3 ans, suite au placement en internat de Kinou. Depuis 1 mois nous sommes séparés car j'ai besoin de me retrouver. Nous souffrons de cette rupture mais je me sent cassée et vidée. Je profite de mes deux filles et le reste du temps j'essaye de retrouver celle que j'étais avant.

Bravo et merci si vous avez eus la patience de lire jusqu'à l fin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant