Aller au contenu

Quand pagne sans trace


Messages recommandés

sonndy46 Membre 432 messages
Forumeur survitaminé‚ 35ans
Posté(e)

Bon comme polichinelle l'a annoncé à tout le monde ou presque, vous savez que sonndy neuf sans 10 est en campagne, très excentré des métros et des pôles, alors comme on dit ; il est provincé.

Et comme disait l'autre, pour évincer mon existence, j'ai quelques mesures draconiennes, à mettre en application dorénavant, à partir de maintenant et désormais jusqu'à nouvel ordre. (Réunissons nous)

applause

Bon, dès demain matin la police retrouvera de quoi s'occuper. (ça c'est en rêve)

Ce que j'imposerais quand je serais prisé dans l'optique d'une conquête nationale, et d'un conseil des sages étatique et patata, ce sera à propos des drogues, sujet saucible de l'actualité, vu les JO :snif:

De sérieuses et musclées descentes de police auront lieu chez les personnes balancées par des collabos récompensés, qui ne consommeront pas au moins 2 drogues quotidiennement.

Les drogues représentant l'attachement que l'on prouve à notre chère vie sur terre, voir même à la Terre elle même quand ces drogues sont naturelles, comme l'herbe verte, un gazon bien tondu (UK), une pipe en bois, ou du chocolat.

Les éléments transformés par l'homme par plus de 19 processus ne sont pas considérés comme naturelles, n'entrent donc pas dans le cadres des drogues qui vous accordent des bonus dont mes sbires de l'Intérieur parleront mieux que moi quand je serais plus transparent. Ces drogues sont dites surnaturelles et restent pour le moment libres d'annotation.

Bref, vous l'aurez compris, si vous aimez pas cette planète, autant revenir d'où vous venez.

Et les phoques dormiront tranquilles peut être. (cette dernière phrase c'est juste pour vous faire oublier ce que je viens de prédire pour les années à venir)

Love Dictatory, from NYC Queen's Bridge, 00h02 am

Bon, outre le caractère politique et polémique de ce message écrit à la va vite....C'est mon étonnement face à ces indépendants de la vie que je rencontrent parfois que je voulais exprimer. Besoin de rien envie de tout, ils voguent sur une vague d'insouciance, n'éprouvent pas d'attachement, et se foutent de tout à un point qui donnent envie de les mettre en asile psy pour leur apprendre à sous vivre, ou à les tuer pour qu'ils comprennent les drogués, et qu'ils critiquent en plus assez souvent, mécréants, moins que rien, assistés, dépendants, finis pour finis prennez des cachetons, envolez vous!!Bref j'comprend plus rien.

Ceux qui le sont, à ces plaisirs bien réconfortants de la vie. (je sais plus ce que fout là cette phrase, pardon)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité