Aller au contenu

"Le silence de Lorna" | Prix du scénario à Cannes


Yavin

Messages recommandés

VIP, Posté(e)
Yavin VIP 32 683 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
photo_1219405271508-1-0_article.jpg

"Le silence de Lorna", un drame de l'immigration pas toujours crédible


Vendredi 22 Août - 15:22

Les frères Dardenne signent "Le silence de Lorna", un drame de l'immigration pas toujours crédible mais aussi un touchant portrait de femme, récompensé par le Prix du scénario au Festival de Cannes, et mercredi sur les écrans.



Lorna, une Albanaise (Arta Dobroshi), a émigré en Belgique grâce à un mariage blanc avec Claudy, un jeune drogué qui tente désespérément de se sevrer (Jérémie Renier, lancé à 14 ans par "La promesse" des Dardenne).

A Liège, Lorna mène une vie morne auprès de Claudy et rêve d'un divorce express qui lui permettrait de toucher le pactole en contractant un nouveau mariage blanc avec un immigrant russe.

Mais la jeune femme est sous la coupe de son passeur Fabio (Fabrizio Rongione) qui veut faire disparaître Claudy en simulant une surdose : une fois veuve, Lorna ne pourra perdre sa nationalité belge.

Se taira-t-elle ?

Lorsqu'elle se croit enceinte après une nuit avec Claudy, tout vacille.

Cinéastes du réel, émus par la misère et l'injustice sociale, les Dardenne mettent à nouveau l'immigration au coeur d'une fiction inspirée par un fait divers, douze ans après "La promesse", où un marchand de sommeil exploitait des travailleurs sans-papiers.




PARIS (AFP)
Suite de l'article...
Source: Le Matin
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×