Aller au contenu

Attentat meurtrier au Liban


meloudidounou

Messages recommandés

Membre+, Indiscernablement perceptible, 36ans Posté(e)
meloudidounou Membre+ 13 089 messages
36ans‚ Indiscernablement perceptible,
Posté(e)
h_9_ill_1083044_liban2.jpg

Attentat meurtrier au Liban


Mercredi 13 Août - 12:09

[/Justifier]

[Justifier]

"Dix personnes au moins sont mortes et une vingtaine ont été blessées mercredi 13 août, dans un attentat à la bombe à Tripoli, dans le nord du Liban, a indiqué un responsable de la sécurité. L'agence Reuters, citant des sources au sein des services de sécurité, fait, elle, état de seize morts. Sept soldats figurent parmi les victimes, selon l'AFP. L'attentat, qui n'a pas encore été revendiqué, a eu lieu dans la rue Massarif, dans le centre-ville. La bombe a explosé à proximité d'un bus comptant des soldats parmi ses passagers, selon un correspondant de l'AFP sur place.

Des membres de la Croix-Rouge libanaise, dépêchés sur place, évacuaient les blessés à bord de dizaines d'ambulances. Selon les premières estimations, "20 kg de matières explosives" ont provoqué la déflagration, a indiqué le responsable de la sécurité cité par l'AFP. "Il n'a pas encore été établi si la bombe a été actionnée à distance ou par un système de minuterie", a-t-il ajouté.

VOTE DE CONFIANCE DU PARLEMENT AU GOUVERNEMENT

Mesbah al-Ahdab, député de Tripoli, ville déjà endeuillée par de sanglants affrontements confessionnels, a déclaré à la radio libanaise : "Maintenant ce sont le peuple et l'armée qui sont visés alors qu'auparavant les députés l'étaient." M. Ahdab faisait allusion à une série d'attentats visant des députés et des personnalités publiques ces trois dernières années, dont l'ancien premier ministre Rafic Hariri, qui avaient été imputés par la majorité libanaise antisyrienne à la Syrie."...

v_6_liban_situation.gif
Suite de l'article





Source: Le monde
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×