L'oreille, talon d'Achille des musiciens


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
q6tYtgsjqJ_Fanny_clamagirand_portrait.jpg

L'oreille, talon d'Achille des musiciens


Lundi 11 Août - 20:10

Une étude révèle que 51 % des musiciens de 5 orchestres symphoniques, se plaignent de bourdonnements d'oreilles, d'acouphènes, le plus souvent maximaux à gauche. Ici, la violoniste Fanny Clamagirand lors d'un concert classique à Royan (Charente-Maritime).



Tous les bruits intenses, durables ou répétés, sont néfastes pour l'audition, c'est maintenant bien connu. De l'ouvrier travaillant sans protection au jeune qui vit avec ses écouteurs vissés dans les oreilles, nul n'est à l'abri des effets délétères des décibels. Alors pourquoi les musiciens y échapperaient-ils ? C'est la question que se sont posée des chercheurs néerlandais. Ils ont évalué l'audition de 241 musiciens de 5 orchestres symphoniques, 113 femmes et 128 hommes, âgés de 23 à 64 ans, dont 87 % étaient exposés professionnellement à la musique depuis plus de 8 ans.

Résultats : 48 % de ces musiciens conservent une audition normale. Pour les autres, les audiogrammes montrent des "encoches" associées à une perte auditive due au bruit. 51 % de ces musiciens se plaignent de bourdonnements d'oreilles, d'acouphènes, le plus souvent maximaux à gauche, que leur instrument soit à cordes, à vent, à percussion ou encore à clavier. Près de 8 sur 10 se plaignent aussi d'une sensibilité excessive aux sons et 17 % ont signalé des antécédents d'otites, 27 % déclarent avoir consulté un ORL pour leur audition, et 37 % rapportent des antécédents familiaux de problèmes auditifs, surtout de presbyacousie.



Anne Jeanblanc
Suite de l'article...
Source: lepoint.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Conseil aux groupes de rock/metal, surtout les guitaristes : quand vous réglez vos amplis, EVITEZ à tout prix l'égalisation "en V" du spectre de fréquences de l'ampli (en gros basses à fond, pas de médiums et aigus à fond). Ca rend bien à PETIT volume mais en répète et en concert, les basses se noient avec la basse et la grosse caisse et les aigues avec les cymbales, résultat ça nique les oreilles et on entendra pas ce que vous jouez (je parle par expérience de nombreux concerts inaudibles à cause de ça). Préférez une égalisation genre basses à une heure (6/10), médiums à 10h (4/10) et aigus à 15h (7/10). Ca suffit amplement pour avoir un son metal.

Et on ne le dira jamais assez : portez des protections en concert, que vous jouiez ou que vous vous contentiez d'écouter. Pas des boules quies mais des vraies protections, on en trouve chez MUSICSAFE pour 25 ou 26 euros, et c'est très efficace sans altérer ce qu'on entend (ça sonne juste moins fort - c'est très efficace et pour avoir fait quelques concerts avec, donc un ou je jouais avec volume d'ampli hyper fort pour cause de batteur inconscient de sa force :snif:, le résultat est stupéfiant).

Protégez vous, les oreilles sont des organes sensibles et les dommages aux tympans sont bien souvent irréversibles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant