Aller au contenu

INA : Rétrospective pour vagabonder d'un monstre sacré à l'autre


Belizarius

Messages recommandés

VIP, Mangeur de fromage, 41ans Posté(e)
Belizarius VIP 22 812 messages
41ans‚ Mangeur de fromage,
Posté(e)
logo_ina.gif

Rétrospective pour vagabonder d'un monstre sacré à l'autre


Lundi 07 Juillet - 15:34

Lancé le 1er juillet à l'occasion de la présidence française de l'Union européenne, par l'Institut national de l'audiovisuel (INA) et l'organisme interministériel Cultures France, le site Internet consacré à "l'Europe des cultures" permet de vagabonder d'un monstre sacré à l'autre.



De Milos Forman à Maria Casarès, de la genèse d'un film à celle d'un tableau. En tout, 350 entretiens d'artistes et des reportages effectués au cours de diverses manifestations - tous issus des archives de la télévision française - permettent de parcourir 50 ans d'histoire culturelle.

En 1961, l'invité de Pierre Dumayet dans un numéro de "Lectures pour tous" est l'écrivain italien Alberto Moravia. Costume sombre, jambes croisées et mains noueuses, il détaille les affres de Dino, le personnage principal de son roman L'Ennui, livre idéologique et érotique selon son auteur. Pierre Dumayet connaît la maïeutique. D'une réponse à l'autre, Alberto Moravia dessine les contours de la quadrature du cercle, l'incommunicabilité dans le couple, ce qui se joue dans la fascination et le rapport à l'autre. L'être aimé se dérobe si on tend à le contrôler par le sexe, l'argent ou les conventions sociales telle que le mariage. Donc ? "Pour posséder, il faut renoncer à posséder."


Suite de l'article...
Source: LE MONDE | 05.07.08
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×