Aller au contenu

Incendie:centre de rétention administrative de Vincennes


meloudidounou

Messages recommandés

Membre+, Indiscernablement perceptible, 36ans Posté(e)
meloudidounou Membre+ 13 089 messages
36ans‚ Indiscernablement perceptible,
Posté(e)
article_CENTRERETENTIONVINCENNESok.jpg

Le centre de rétention administrative de Vincennes s'embrase


Lundi 23 Juin - 01:22

Le centre de rétention administrative de Vincennes, le plus grand de France, est quasiment parti en fumée hier. L'incendie, allumé volontairement par des sans-papiers placés là en attente de leur expulsion ou d'une éventuelle libération, a embrasé les deux bâtiments, rendus inutilisables



Sur près de 280 «retenus», au moins une cinquantaine se sont échappés, tandis qu'une vingtaine de personnes ont été intoxiquées par les vapeurs et conduites à l'hôpital, selon la préfecture de police.

«On pressentait ces émeutes»

Le Réseau éducation sans frontières (RESF) déplorait pour sa part une quarantaine de blessés, dont quatre graves, et a recueilli par téléphone des témoignages de sans-papiers faisant état d'un mort «tabassé par la police», selon un militant. La police ne confirmait rien. Les retenus étaient redirigés hier soir dans d'autres centres de la région parisienne...

suite de l'article



Source: 20minutes
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 65ans Posté(e)
lafolocha Membre 123 messages
Baby Forumeur‚ 65ans‚
Posté(e)

Voilà, les sans-papiers ont trouvé le moyen de détruire les centres de rétention.

J'espère que ce ne sera pas le seul qui cramera.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

VIP, Posté(e)
Yavin VIP 32 683 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
433670.jpg

Centre de rétention de Vincennes : un retenu a pris la fuite


Lundi 23 Juin - 18:52

[/Justifier]

[Justifier]

Un seul retenu du centre de rétention administrative de Vincennes (CRA) a finalement pris la fuite après l'incendie qui a détruit, dimanche après-midi, les deux bâtiments, selon un dernier bilan fourni lundi en fin de matinée par la préfecture de police. Dimanche soir, la Préfecture de police a parlé d'une cinquantaine d'étrangers en fuite avant de revenir à un bilan de 14 personnes manquantes lundi matin.

Les retenus manquants étaient "soit au tribunal soit transférés à l'Hôtel-Dieu" parce qu'ils avaient été intoxiqués par les fumées de l'incendie qui a entièrement ravagé le CRA. "Deux retenus sont en garde à vue depuis hier [dimanche] soir" dans l'enquête sur l'incendie, a précisé la porte-parole de la PP Marie Lajus. Par ailleurs, "cinq d'entre eux ont été libérés entre dimanche et lundi" après examen de leur dossier. Les autres retenus, 235 personnes, ont été transférés dans la nuit vers les CRA de Lille (Nord), Nîmes (Gard), Palaiseau (Essonne) et Oissel (Seine-Maritime).

"Les deux bâtiments sont entièrement détruits et les personnes ont été évacuées dans le gymnase de l'école de police", situé dans l'enceinte du CRA, a indiqué, dimanche, le responsable FO de la police et de la préfecture de police, Luc Poignant. "Plusieurs foyers d'incendie volontaire ont été détectés", a expliqué la préfecture dans un communiqué.




Cyriel Martin (avec agence)
Suite de l'article...
Source: lepoint.fr
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×