Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Un Irakien a Paris


Messages recommandés

grododo Membre 2344 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
51TWfvQILbL._SL500_AA240_.jpg

Un Irakien a Paris





Samuel Shimon est né en 1956, à Habbdniya, en Irak, dans une famille assyrienne. Il quitte l'Irak en 1979 et, après de longues pérégrinations, s'installe à Paris en 1985. Il vit depuis 1996 à Londres où il a fondé une revue littéraire de référence, Banipal, et un site sur le Web, Kikah, ouvert aux créateurs de l'ensemble du monde arabe. Il a publié une anthologie de la poésie arabe contemporaine, A Crack in the Wall (2000), et ce roman, Un Irakien à Paris, ("2005), traduit aussi en anglais et en suédois


Auteur: Samuel Shimon
Editeur: Actes Sud (2 avril 2008)
Genre:
Nombre de Pages: 362

Synopsis Nourri de cinéma américain, l'auteur-narrateur quitte son pays natal, l'Irak, pour se rendre à Hollywood, avec la certitude qu'il sera l'une de ses stars. Mais il est arrêté et torturé à Damas par les services de renseignement, puis à Beyrouth-Est, alors aux mains des phalangistes, puis à Amman, et se retrouve de nouveau à Beyrouth, cette fois dans l'Ouest de la ville, avec les Palestiniens. De là, avec un faux passeport, il part à Tunis, puis à Aden, à Nicosie, retourne au Liban, repart à Chypre, puis à Tunis, avant de débarquer à Paris où il obtient l'asile politique. Commence alors le récit de son vagabondage parisien : sa fréquentation des bas-fonds de la ville, son amitié avec les garçons de café et les prostituées, sa vie de "clochard heureux", toujours féru de cinéma américain et agissant en toutes circonstances comme s'il jouait son propre rôle dans un film. C'est ainsi qu'il se décide à écrire un scénario racontant la vie de son père, mais finit par en faire un roman où il fait revivre avec tendresse et humour le milieu multiconfessionnel et multiethnique de son enfance. A la parution de la traduction anglaise de ce roman, la presse britannique l'a salué comme "une réplique arabe au Tropique du Cancer de Henry Miller".

Notre Avis


Notre Note : /5
Comme Christophe Colomb, en cherchant un pays, on risque d'en découvrir un autre. Samuel Shimon, assyrien nourri de cinéma depuis sa tendre enfance, décide de quitter son village natal dans le but de se rendre à Hollywood. D'Al-Habbaniyeh, en passant par Damas et Beyrouth-Est, violences et tortures se succèdent. Sans aucun pathos, l'auteur décrit les dérives de son destin en alliant modestie et humour cinglant. Naïveté et passion du cinéma sauveront l'auteur-narrateur des balles.'Un Irakien à Paris' est un roman poignant, truffé d'épisodes noirs, allant de la torture à la clochardisation, mais qui avant tout se veut un voyage à l'intérieur de la diversité de la culture arabe. Un nouveau point de vue sur un monde trop souvent perçu en Occident comme étant figé et clos.



j'aime bien l'idee de voir "la diversite de la culture arabe" qui, il est vrai, n'est pas bien presentee!... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×