Fécondation In Vitro: Choisir les embryons viables.


Myeline Membre 1 185 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Un test génétique pour choisir les embryons humains les plus viables

Depuis un quart de siècle, les praticiens de l'assistance médicale à la procréation se posent la question du nombre d'embryons obtenus par fécondation in vitro devant être implantés dans l'utérus de la future mère. Un nombre élevé, supérieur à trois, permet d'augmenter les chances de succès, mais expose à tous les risques médicaux inhérents aux grossesses multiples. A l'inverse, se limiter à l'implantation d'un seul embryon réduit notablement les chances, pour la femme, de donner le jour à un enfant.

Des chercheurs en biologie de la reproduction estiment aujourd'hui avoir fait dans ce domaine un progrès substantiel, à partir de techniques qui permettent l'analyse génétique des embryons obtenus par fécondation in vitro. Ils ont publié leurs résultats, mercredi 14 mai, dans Human Reproduction, la revue de la Société européenne de reproduction et d'embryologie humaines.

Suite de l'article

Article: Le Monde le 15/05/08

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Oui, la réalité dépasse la fiction... :snif:

D'un côté, ce "tri" génétique fait un peu froid dans le dos, de l'autre je comprends aussi le souhait d'améliorer les chances d'avoir un enfant en bonne santé... :snif:

La question principale, c'est sur quels critères est fait cette sélection?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fleurdete
Invité Fleurdete Invités 0 message
Posté(e)

c'est à la fois un peu effrayant, et plutôt rassurant. La médecine a fait beaucoup de progrès. Mais il faut que l'éthique suive et celà n'est pas forcément facile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myeline Membre 1 185 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

La question est mitigée en effet.

D'un coté le risque d'échec ou de gemellité (voir de triplets) lors d'unr FIV en sera diminué et donc la technique en sera que plus sure.

POurtant, il y a tout de même une sélection d'un embryon. Les critères choisis, pour répondre à Bélizarius, à mon avis ne se résume qu'à un gène X ou Y... là on relève de l'ultraspécialité à mon avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant