Quel avenir pour la photo ?


Hamlet Membre 1 335 messages
shinigami‚ 36ans
Posté(e)

Petit débat autour de la photo .....

Pour savoir où on va et là encore en connaitre un peu plus sur votre approche de la photo.

Aujourd'hui la photo argentique (celle où on utilise la pellicule pour banaliser) est délaissée pour ne pas dire abandonnée au détriment du numérique.

Le numérique, quant à lui, permet une approche differente de la photo (résultat instantané, mitraillage de photos, bidouillages et retouches, stockage).

Un essor d'autant plus marqué avec l'éventail d'appareil numérique qui existent, entrainant une course au progrés technologique et une baisse des prix.....

- Quel avenir pour la photo argentique ?

- Où se situent les limites de la photo numérique ?

- Votre approche/pratique de la photo dans tout ça ?

- La pratique de la photo argentique est aujourd'hui le truc des amateurs et des 'artistes'.

Du fait de l'essor du numérique le materiel argentique se raréfie (papiers, produits chimiques, pellicules), certaines sociétés en viennent à couler...et forcément les prix explosent....

Je pense que ce qui 'sauvera' la photo argentique, c'est la pratique du noir et blanc. La plaisir de s'enfermer dans une chambre noire pour créer sa photo, une photo qui plus est qui posséde une vraie texture, un grain...

La photo d'art vit essentiellement grace à l'argentique.

- A mes yeux le numérique n'a plus de limite.

Techniquement les appareils deviennent de plus en plus perfectionnés et ont rattrappé le décalage qui existait avec l'argentique. Les facilités de prise de vue, de stockage, de traitement sont il est vrai tres appréciables.

Le seul probléme est que le numérique décrédibilise la photo, qu'il s'agisse de la photo d'art ou de l'a photo 'd'information'. Il est aujourd'hui si facile de manipuler une photo que l'on ne sait jamais si elle est d'origine (il est, par exemple, tellement facile d'effacer les bourlets disgracieux de Monsieur Nicolas S .... :snif: ).

- Pour ma part je pratique le numérique et l'argentique.

Les deux m'apportent une approche differente et complementaire de la pratique de la photo.

L'argentique, dans le seul but de faire du noir et blanc, techniquement plus complexe, est ce que j'appelle de la 'vraie' photo. Maintenant prendre une photo en argentique m'oblige à prendre mon temps bien plus qu'avant, à soigner la prise de vue....tout simplement par ce que la pellicule est chere et j'ai pas envie de gaspiller :snif:

Malheureusement je n'ai que rarement l'occasion de les developper moi memes.

Le numérique trouve tout son avantage dans les photos de reportages avec la possibilité de mitrailler sans compter.

Néanmoins je m'interdis toute retouche numérique (sauf cas trés particuliers), j'entends par là que je ne modifie en rien mes photos. Je n'oterais pas un detail genant sur une photo, elle est ratée point final ! Le seul traitement que je m'autorise est 'l'habillage' de mes photos.

Au final, il est important pour moi que ces deux pratiques coexistent, ce que je m'efforce de faire dans ma pratique de la photo.

à vos commentaires ;)

Modifié par Hamlet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Gaap Membre 1 221 messages
Porn Elemental‚ 32ans
Posté(e)

Je ne vais pas plus développer , mais il est vrai enfin je pense que la photographie argentique ce meurs au depit du numérique !

Et comme tu le dit avec le numérique la "réalitée" n'est plus vraiment représenté !

Seul les puristes , si on peut les nommer comme cela , continueron l'argentique , en esperent que celle ci ne meurs pas un jour !

L'art numérique aussi existe mais le resultat n'est pas le meme qu'une photo dite classique !

Seul le temps pourra nous dire si l'argentique poursuivra sa vie !

Modifié par Gaap

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laubaine Membre 11 810 messages
esprit libre‚ 49ans
Posté(e)

pour moi la difference entre l'argentique et le numerique depends surtout de ce que l'on fait ensuite de ses prises de vues,on peut comme cela se faisait deja en argentique

par traitement amelioré l'exposition le contraste tout ce qui est parametres de luminosité tant en force qu'en qualité,et jusque la rien ne differe avec l'argentique et reste

de la photographie a l'etat pure ,..si ensuite on commence a enlever des partie de l'image ou a en rajouter cela devient du photomontage et la plus rien a voir avec la photographie comme on l'entend,mais cette pratique est aussi un art a part entiere qui a comme outils de creation et base la photographie...pas question pour moi de denigrer ni l'un ni l'autre

pour moi je pratique la photographie numerique comme je l'ai fait en argentique ne rattrapant que les erreurs de lumiere d'expo ou de cadrage comme je le faisais dans mon

labo au paravent,de toute façon une photo planté reste toujours une photo raté que ce soit en numerique ou argentique,....quand a la credibilité des medias face aux retouches qu'ils usent c'est a eux de savoir jusqu'ou il peuvent aller et a nous de savoir ce que l'on doit lire...mais ce n'est un fait nouveau le photomontage dans l'information avant que la couleur existe ;pour la propagande bien des images on été tronquées...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant