Avez-vous peur de mourir ?

Avez-vous peur de mourir ?   204 membres ont voté

  1. 1. Avez-vous peur de mourir ?

    • Oui
      76
    • Non
      128

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

AUBE Membre 1 790 messages
douce avec ses amis, dure avec ses ennemis!!‚
Posté(e)

la peur n'évite pas le danger, partant de là autant en profiter pendand que nous sommes vivants et en bonne santé plutôt qu'anticiper, nous y allons tous :snif:

et puis parfois les circonstances font que l'ayant cotoyée et apprivoisée, c'est presque qu'une amie avec laquelle on compose .....et qui fait que la vie prend tout son sel !!!! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité dem'ange
Invité dem'ange Invités 0 message
Posté(e)

l'homme est un animal bizard, une de ses plus grandes peurs est celle de ce qui arrivera forcément !!

je ressens l'incarnation plus comme une mort et sa fin comme une naissance une renaissance, une libération. La mort du corps est-elle vraiment une fin ?? est-ce grave ?? je n'ai que la question.

Pour ce qui reste de cette vie une fois qu'elle est terminée, là je rejoins ma soeur Aube : profiter de la vie au maximum !! tout ce que nous nous refusons à cause de principes idiots ne peut laisser que regrets...

La mort des autres ?? le manque peut être cruel oui.

Accepter la mort comme quelque chose de naturel ? possible même si souvent pris comme un manque de sentiments dans notre culture. Celle-ci refuse trop la mort c'est contre-nature et crée des traumatismes, des angoisses bien inutiles...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

C'est vrai que les autres cultures relativisent bien la mort mais faut voir comment ...envisager la mort avec calme lorsque l'on est convaincu que la mort n'est pas une fin personelle et que derriere il y a " quelque chose" est certainement plus serein.

Certaines politiques religieuses l'on bien compris et la non-angoisse de la mort permet aussi a de nombreux gouvernement de légitimer la misère dans laquelle perdure leur peuple.

Ce n'est pas mon cas: derrière c'est le néant, la seule prolongation est d'engraisser la terre pour donner la vie d'une autre manière mais il n'existe a mes yeux aucune autre vie spirituelle que celle que je vis actuellement, qui est unique inrecommencable et de fait, précieuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alan007 Membre 1 247 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)
C'est vrai que les autres cultures relativisent bien la mort mais faut voir comment ...envisager la mort avec calme lorsque l'on est convaincu que la mort n'est pas une fin personelle et que derriere il y a " quelque chose" est certainement plus serein. Certaines politiques religieuses l'on bien compris et la non-angoisse de la mort permet aussi a de nombreux gouvernement de légitimer la misère dans laquelle perdure leur peuple. Ce n'est pas mon cas: derrière c'est le néant, la seule prolongation est d'engraisser la terre pour donner la vie d'une autre manière mais il n'existe a mes yeux aucune autre vie spirituelle que celle que je vis actuellement, qui est unique inrecommencable et de fait, précieuse.

C'est quoi le néant? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Le non être.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Little Big Man
Invité Little Big Man Invités 0 message
Posté(e)

La vie est trop courte pour ne pas en profiter chaque jour, même si cela n'est pas toujours évident, selon le contexte.

c'est une fois au bord du précipice, de ce long couloir, qu'on a conscience de ne pas avoir accompli ce qui devait être fait. Alors partir avec des regrets, non merci ! :snif:

Bref, la vie est à croquer à pleines dents, même si la pomme est parfois véreuse...

Modifié par Little Big Man

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Ce que tu décris Elaïs, c'est pas le non-être mais le néant :

Ils disent ça dans l'article "néant" :

"Le néant se distingue du non être : ne pas être ceci ou celà n'est pas la même chose que ne pas être absolument."

Source : Dictionnaire de culture générale (dir. Frédéric Laupies PUF, ouvrage obligatoire en prépa HEC). Qu'on vienne pas me dire que c'est de la culture wiki.

C'est l'idée de "nihil", de "rien". La mort c'est la cessation totale de toute forme d'existence. Je n'arrive même pas à imaginer ce que ça peut être, c'est hors de mes capacités d'anticipation, alors le décrire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité dem'ange
Invité dem'ange Invités 0 message
Posté(e)

tu as raison Seth, mais le décrire ou l'expliquer est-ce nécessaire, tout ceci est du domaine du ressenti personnel, et non pas d'un dogme imposé par une quelconque religion ou gouvernement en vue de manipulation.. ça c'est ce qui se fait dans toutes les religions et tous les gouvernements.

je parle ici juste de ressenti personnel, non dicté.. et celui-ci évolue, est soumis à doutes, et c'est important... il n'est pas question de principe, de théorie, avec arrières pensées... ça c'est de la machination, et de la pensée négative..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Ouais mais même si je le voulais je serais incapable de décrire ou d'expliquer ce que signifie "ne pas exister absolument" parce que c'est impossible d'envisager une telle issue quand on existe. Ne serais-ce que l'idée que quand tu meurs le temps cesse, tu n'as plus conscience de rien, probablement même pas du fait que tu meurs à la seconde où tu cesses de vivre, et que cet état de non-existence absolue est irréversible et éternel...

... J'aurais préféré croire en Dieu je crois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Je ne sais pas ce que je decris, si je décrit un truc, j'ai ni la culture wiki ni la culture prépa de vendeur. On me demande ce qu'est le néant, je ne sais pas , je n'y suis jamais allée et le jour ou j'irai je ne reviendrai pas pour vous le racontez , je décris ce que moi j en pense, comme je le ressens et pour moi c'est la non existence.

En meme temps dire qu'il n'est pas question de principe ni de théorie, n'est-ce pas un principe ou une théorie de la non existence de la théorie ... :snif:

Je pense aussi que croire en Dieu ou en une quelconque forme de vie apres la mort est plus facile mais bon...

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AUBE Membre 1 790 messages
douce avec ses amis, dure avec ses ennemis!!‚
Posté(e)
Ouais mais même si je le voulais je serais incapable de décrire ou d'expliquer ce que signifie "ne pas exister absolument" parce que c'est impossible d'envisager une telle issue quand on existe. Ne serais-ce que l'idée que quand tu meurs le temps cesse, tu n'as plus conscience de rien, probablement même pas du fait que tu meurs à la seconde où tu cesses de vivre, et que cet état de non-existence absolue est irréversible et éternel...

... J'aurais préféré croire en Dieu je crois.

je pense que c'est ta jeunesse qui te fait résonner come cela c'est normal , il me semble avoir dit les mêmes choses au même âge !!! :snif: sauf pour dieu ... :snif:

il faut avoir un peu plus de vêcu , avoir perdu des personnes proches et chéres , avoir parfois frôlé la bête.... l'avoir regardé dans les yeux pour savoir et ne plus avoir peur !!!!

je n'ai pas peur de mourir, j'ai peur de souffrir !!!! mais ma mort fait partie intégrante de ma vie !

et c'est pourquoi je suis certaine qu' il faut vivre intensément le moment présent, arrêter de revenir sur le passé ou de se projeter par trop dans l'avenir .... il faut vivre l'instant, le savourer, le déguster ..... ;)

Modifié par AUBE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité dem'ange
Invité dem'ange Invités 0 message
Posté(e)

dans ma pensée, je sépare la mort du corps à "autre chose" dont je n'affime pas l'existence, mais que j'ai l'impression de ressentir. Et sa forme de "vie" alors ? je n'en sais rien... mais si je vais simplement dans "mon ressenti" c'est cela que je trouve...

c'est peut être juste une croyance sans fondement, mais ne le pense pas...

Ne suivant aucune religion, ne suivant aucun enseignement particulier, j'ai une quête très personnelle. Tout ceci est loin de me torturer, je laisse mes idées être ce qu'elles sont, sans chercher à coller à celles d'autres. Je suis plutot sereine par rapport à la vie comme par rapport à la mort. ou à l'incarnation et à la "non-incarnation ?"

c'est un mystère qui le restera toute mon incarnation, mais le fonctionnement de l'humain, comme ses raisons de s'incarner m'intéresse...

l'étude des mythologies, de la symbolique, de tant de choses, y ramènent et sont passionnantes..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité julietteair
Invité julietteair Invités 0 message
Posté(e)

devant la mort, on pense qu'à soit..j'y étais confronté et je peux vous dire qu'à ce moment là, on ressent une paix intérieure, on ne pense plus aux enfants , au mari, on se dit que l'onne souffre pas s'est tout!! que sa se termine vite, et que dieu nous pardonne nos pêchers et à tous ceux que j'ai offensé ben oui!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Je n'ai ni la culture wiki, ni la culture prépa vendeur, n'étant ni chez l'un ni chez l'autre.

Je n'ai pas peur de mourir, j'ai peur du vide. Nuance. Enfin j'ai peur, mais si il y avait quelque chose après je crois que ça me ferais encore plus chier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité dem'ange
Invité dem'ange Invités 0 message
Posté(e)

Aube, je n'ai jamais frolé la mort, je prends assez sereinement la mort des personnes proches. j'ai une grande notion de "passage" en pensant à la vie.

et oui, tenter de ne rien gâcher en pensant trop au passé ou en se projettant trop dans le futur sans apprécier le moment présent !! c'est essentiel.

je ne suis pas sûre que l'âge influe forcément sur notre vision de la vie, évolution oui, dans un sens ou l'autre, évolution ne veut pas dire penser autrement, mais mieux ressentir ses convictions disons... bien sur certains événements peuvent faire basculer vers une autre vision...

je me méfie un peu des changements dûs à des chocs... révélation ?? protection ?? difficile de savoir...

Je n'ai ni la culture wiki, ni la culture prépa vendeur, n'étant ni chez l'un ni chez l'autre.

Je n'ai pas peur de mourir, j'ai peur du vide. Nuance. Enfin j'ai peur, mais si il y avait quelque chose après je crois que ça me ferais encore plus chier.

ceux qui se font leurs convictions avec wiki ou "prépa vendeur :snif: " ne sont pas plus avancé que ceux qui gobent les religions :snif:

perso, seul compte ce que l'on pense par soi-même, par rapport à ce que l'on vit, voit, étudie, mais savoir faire le tri, et se faire ses propres opinions sans se laisser manipuler, enfin tenter au maximum. Ceci est d'ailleurs valable pour tout...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

J'ajoute que j'ai fait 6 mois de prépa vendeur, c'est une expérience à laquelle j'ai survécu sans trop de séquelles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité dem'ange
Invité dem'ange Invités 0 message
Posté(e)
J'ajoute que j'ai fait 6 mois de prépa vendeur, c'est une expérience à laquelle j'ai survécu sans trop de séquelles.

ce n'est négatif que si on traite tout comme s'il fallait "vendre" ses idées.. justement hier je parlais de certaines personnes qui s'exprimaient, me semble-t-il de cette sorte... non ce n'était pas de toi dont je parlais ...

je m'égare du sujet, ceci n'est pas mortel :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Tu parlais de toi donc dem ange :snif: ( ce ci est une blague hein ;) )

J'ai frolé la mort avant meme d etre née :snif: puis une fois née, me maintenir en vie a été difficile.

Je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis Aube sur le fait de devoir froler la mort, de la cotoyer pour s'en détacher.

Ce ci dit, c'est assez personnel, chacun son ressenti vis a vis d'elle, l'un n'est pas mieux que l'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Oui mais je pense que sans frôler personnellement la mort (bien qu'à deux reprises ça soit pas passé loin, encore que la deuxième fois c'est purement subjectif et extrapolatif, ça aurait pu dégénérer on va dire), le fait d'avoir des gens qui meurent dans tes proches te fait prendre plus brutalement conscience de ce genre de chose que si c'est pas le cas, mais c'est un avis qui n'engage que moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Je suis d'accord.

L'un n'exclue pas l'autre. c'est vrai que pour moi la prise de conscience de la mort fait qu'on en a peur, vu que c'est ma réalité personnelle :snif: . Elle est trop brutale, trop ..définitive ( putain c'est tellement basique que cela en est con, mais que dire de plus). La permanence m'effraie et m'a toujours effrayé, et la seule chose permanente que je connaisse est la mort, alors pour moi, c'est là, maintenant, tout, tout de suite :snif: .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant