Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Législatives en Italie : une loi électorale complexe


Messages recommandés

Belizarius VIP 22812 messages
Mangeur de fromage‚ 40ans
Posté(e)
drapeau-italie.jpg

Législatives italiennes: une loi électorale trop tordue pour être honnête


Vendredi 11 Avril - 18:46

A la veille des élections dimanche et lundi, gros plan sur un mode de scrutin conçu en 2005 par le gouvernement Berlusconi et qui rend l'Italie ingouvernable.



C'est une loi électorale tordue, « une vraie saloperie » du propre aveu de son concepteur Roberto Calderoli de la Ligue du Nord, alors ministre de Silvio Berlusconi. Alors que 50 millions d'électeurs italiens retournent aux urnes, dimanche et lundi, pour des élections anticipées après à peine deux ans, le mode de scrutin est en accusation.

Sa grande faute est de rendre le pays ingouvernable en raison d'un système de prime au parti vainqueur qui rend l'obtention d'une majorité au Sénat très difficile.

Adoptée en décembre 2005, la loi électorale assigne automatiquement une majorité de 340 sièges sur 630 à la Chambre des députés au parti ou à la coalition qui obtient ne serait-ce qu'une voix de plus que l'autre.



Marc Semo (à Rome)
Suite de l'article...
Source: LIBERATION.FR

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×