Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Assainir l'atmosphère grâce aux... gaz du kangourou


Messages recommandés

Belizarius VIP 22812 messages
Mangeur de fromage‚ 40ans
Posté(e)
2mini.jpg

Assainir l'atmosphère grâce aux gaz du kangourou


Dimanche 06 Avril - 15:07

Les flatulences et éructations de nos troupeaux sont un fléau pour la Terre. A l'échelle mondiale, chaque année, ils larguent dans l'atmosphère une bonne centaine de millions de tonnes de méthane : un puissant gaz à effet de serre, dont l'impact sur le réchauffement planétaire est plus de trente fois supérieur à celui du dioxyde de carbone.



Lorsque proviennent d'Australie des informations sur les ballonnements du kangourou, on craint donc le pire... Or il faut au contraire espérer ! Car si le kangourou pète, éructe et respire comme tous les bovidés (moutons, boeufs, chèvres), lui ne dégage pas de méthane !

Les ruminants, on le sait, ont un estomac à quatre poches. La principale, le rumen, leur permet de digérer de grandes quantités de cellulose. Mais cette dégradation des sucres a un prix : une importante production de méthane, effectuée par des bactéries méthanogènes. Un mouton rejette ainsi sous forme gazeuse environ 7 kg de méthane par an. Une vache laitière, 90 kg.




Suite de l'article...
Source: LE MONDE | 05.04.08

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)

:snif: Repeuplons la terre de Kangourou rien ne va plus ..il faut tout refaire! Je sens que ça va être radical. Genre : A bat les animaux qui pètent trop!

...Bientôt on cessera la terre de tourner.. elle fait rien de bien après tout! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fouchtra Membre 1057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
2mini.jpg

Assainir l'atmosphère grâce aux gaz du kangourou

Dimanche 06 Avril - 15:07

Les flatulences et éructations de nos troupeaux sont un fléau pour la Terre. A l'échelle mondiale, chaque année, ils larguent dans l'atmosphère une bonne centaine de millions de tonnes de méthane : un puissant gaz à effet de serre, dont l'impact sur le réchauffement planétaire est plus de trente fois supérieur à celui du dioxyde de carbone.

Lorsque proviennent d'Australie des informations sur les ballonnements du kangourou, on craint donc le pire... Or il faut au contraire espérer ! Car si le kangourou pète, éructe et respire comme tous les bovidés (moutons, boeufs, chèvres), lui ne dégage pas de méthane !

Les ruminants, on le sait, ont un estomac à quatre poches. La principale, le rumen, leur permet de digérer de grandes quantités de cellulose. Mais cette dégradation des sucres a un prix : une importante production de méthane, effectuée par des bactéries méthanogènes. Un mouton rejette ainsi sous forme gazeuse environ 7 kg de méthane par an. Une vache laitière, 90 kg.

Suite de l'article...

Source: LE MONDE | 05.04.08

Je me demande la quantité que dégage un de ces experts en tout, qualifiés en rien...un "con pétant" ..quoi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×