Complainte


LordAvalanche Membre 72 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

O ma plume, toi qui es ma fierté

Anime toi cette nuit et en mon nom raconte

Tes phrases lourdes de sens, et tes mots empreints de légèreté

Comme une diva qui semble pleurer plus qu'elle ne chante

Ma vie triste est d'une noire clarté

Et mon c¿ur en sanglots voit mes yeux rester sans larmes

Depuis qu'amour de mon existence a déserté

Contre la dureté de la solitude je me retrouve sans armes

Aphrodite, sur mon sort, encore médite

Venus, à mes plaintes, reste sourde

Ni les offrandes que j'ai faites, ni les prières que j'ai dites

Rien n'y fait, ma peine est toujours aussi lourde

Celui qui femmes et amour évite

Ne rencontre ni le bonheur ni la joie

Celui qui à la table de l'amour s'invite

A la solitude, sans merci, on le renvoi

Longtemps, femmes et amour, j'ai craint, et point ne les ai désiré

Celui qui traverse le désert peut-il survivre en fuyant les oasis ?

Et quand j'ai cherché l'amour et la passion mon état a empiré

Mon c¿ur et ceux qui se jettent dans les flammes de l'enfer, le même sort ils subissent

Toutes les belles au bois dormant

Ont de belle lèvres offrant des baisers empoisonnés

Les roses n'ont-elles pas un aspect charmant ?

Et pourtant¿ leurs épines devraient faire raisonner

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

victoire68 Membre 41 201 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)

C'est magnifique !

Bravo.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morgane-de-Toi Membre 35 messages
Forumeur balbutiant‚ 45ans
Posté(e)

O ma plume, toi qui es ma fierté

Anime toi cette nuit et en mon nom raconte

Tes phrases lourdes de sens, et tes mots empreints de légèreté

Comme une diva qui semble pleurer plus qu'elle ne chante

Ma vie triste est d'une noire clarté

Et mon c¿ur en sanglots voit mes yeux rester sans larmes

Depuis qu'amour de mon existence a déserté

Contre la dureté de la solitude je me retrouve sans armes

Aphrodite, sur mon sort, encore médite

Venus, à mes plaintes, reste sourde

Ni les offrandes que j'ai faites, ni les prières que j'ai dites

Rien n'y fait, ma peine est toujours aussi lourde

Celui qui femmes et amour évite

Ne rencontre ni le bonheur ni la joie

Celui qui à la table de l'amour s'invite

A la solitude, sans merci, on le renvoi

Longtemps, femmes et amour, j'ai craint, et point ne les ai désiré

Celui qui traverse le désert peut-il survivre en fuyant les oasis ?

Et quand j'ai cherché l'amour et la passion mon état a empiré

Mon c¿ur et ceux qui se jettent dans les flammes de l'enfer, le même sort ils subissent

Toutes les belles au bois dormant

Ont de belle lèvres offrant des baisers empoisonnés

Les roses n'ont-elles pas un aspect charmant ?

Et pourtant¿ leurs épines devraient faire raisonner

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Il est vraiment trés beau ton poéme.

Je comprend s'que tu ressens.

Aller courage,ta plume vas t'aider a sortir s'qui te peine.

Et comme on dis,aprés la pluie viens le soleil.

Bisou d'une inconnue. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

tres beau tres touchant!bravo j'aime beaucoup

mais je dis qu'il y a un topic expres pour les poemes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant