L'expo bêtes


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
expo_zoom.jpg

L'expo bêtes à Lausanne


Dimanche 30 mars - 15:41

[/Justifier]

[Justifier]

«Cette vidéo m'indigne et m'interpelle énormément», admet le nouveau directeur et commissaire du Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne, devant la vidéo d'un artiste chinois qui déchiquette un chat. Mais, pour sa première exposition, Bernard Fibicher affiche d'emblée ses intentions: «Je ne veux pas m'autocensurer: une exposition sert aussi à refléter des réalités désagréables.» Des scènes éprouvantes pour les âmes sensibles, l'exposition «Comme des bêtes» en regorge, comme cette artiste cubaine qui fait couper la tête d'une poule et laisse gicler sur son corps nu le sang de l'animal parcouru de spasmes...





butter_b.jpg



"Butterfly Stroke B" d'Elodie Pong






Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)

Déguelasse je paierais pas pour aller voir de telles horreurs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
«Thèmes existentiels»

Après consultation de la SPA, seule la séquence du chat martyrisé fait l'objet d'une mise en garde contre une oeuvre «portant au paroxysme le non-respect des cadavres et le manque de dignité envers l'animal». La SPA voulait en profiter pour dénoncer la cruauté du peuple chinois envers les animaux, mais la direction du musée n'a pas glissé sur ce terrain-là. Deux autres vidéos peuvent «heurter la sensibilité de certaines personnes, en particulier du jeune public», mais c'est en raison de leur «caractère érotique».

Bernard Fibicher n'a pas mis d'eau dans son vin, après avoir soulevé la polémique à Berne en présentant le bébé-mouette (lire l'encadré). «Présenter des thèmes existentiels», c'est sa démarche. Après la mort à Berne, ce curateur prévoyait le rire à Lausanne. Mais ce thème étant mal représenté dans l'histoire de l'art, les bêtes se sont imposées pour sa première exposition, d'autant que la collection du musée lui fournissait une vingtaine d'oeuvres appropriées. Et c'est très logiquement que ce grand connaisseur de l'art contemporain chinois a élargi l'inventaire avec ces artistes aux oeuvres souvent violentes.

Source : Le Matin

Le précédent du bébé-mouette

bebemouette_article.jpg

C'était déjà un artiste chinois qui avait soulevé la polémique en 2005, lorsque Bernard Fibicher orchestrait la fameuse exposition «Mahjong» au Kunstmuseum de Berne. Composée d'un visage de foetus humain greffé sur un corps d'oiseau, l'oeuvre «Ruan» de l'artiste Xiao Yu avait choqué des visiteurs. Bernard Fibicher y voyait un manifeste contre la manipulation génétique. Une mise en garde avait été placardée après une semaine d'exposition. Retiré momentanément de l'exposition, le bocal de formol contenant le bébé-mouette avait provoqué un débat éthique entre philosophes, théologiens, médecins et pénalistes, pour définir ce qu'il est possible de montrer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)

Personnellement j'appelle pas ça de l'art, on a tendance à confondre art et provocation, ca doit faire chic dans certains milieu branchés d'aller voir ce genre d'atrocités ...... J'adhère pas c'est comme ceux qui peignent des tableaux avec de la m.. ou de la bouse de vache pour moi c'est pas de l'art.

C'est juste mon opinion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Personnellement j'appelle pas ça de l'art, on a tendance à confondre art et provocation, ca doit faire chic dans certains milieu branchés d'aller voir ce genre d'atrocités ...... J'adhère pas c'est comme ceux qui peignent des tableaux avec de la m.. ou de la bouse de vache pour moi c'est pas de l'art.

C'est juste mon opinion.

Je n'adhère pas forcément à tout ce qui est fait... mais la vidéo de Yoko Ono me plaît beaucoup... :snif:

Quant à juger ce que font certains artistes, ce n'est pas de mon ressort...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Artmorgane Membre 70 messages
Forumeur en herbe‚ 30ans
Posté(e)

Il n'y a pas à confondre art et provocation, l'art EST provocation! Les tableaux impressionistes par exemples que vous trouvez très sobres et bien pensants étaient une provocation insupportable et monumentale au moment où ils ont été peints. Il ne faut pas confondre l'art et l'esthétisme. L'art ne doit pas plaire, l'at ne doit pas séduire, l'art est là pour choquer, faire évoluer les moeurs et les cerveaux.

Plus vous êtes choqués, plus l'oeuvre est puissante.

Il faut aborder l'art de façon philosophique, pas éthique ni esthétique.

Si on l'abrode de cette façon, en étant détaché de toute réflection, en effet décapiter une poule c'est absolument dégueu et irregardable, dailleurs, j'ai été incapable de regarder en entier... Tout ça pour dire qu'il y a une réflection derrière tout ça, tout comme derrière l'urinoir de Duchamps :snif:

Modifié par Artmorgane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anadyomène Membre 2 845 messages
Forumeur alchimiste‚ 109ans
Posté(e)
:snif::snif:;):o :blush: :blush: enfin!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anadyomène Membre 2 845 messages
Forumeur alchimiste‚ 109ans
Posté(e)

enfin une bonne reponse par rapport à l'art...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anadyomène Membre 2 845 messages
Forumeur alchimiste‚ 109ans
Posté(e)

de rien de rien.... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant