Aller au contenu

Reconstruction de l'Asie


marielle

Messages recommandés

Membre, 49ans Posté(e)
marielle Membre 1 921 messages
Baby Forumeur‚ 49ans‚
Posté(e)
getafpmedia.phtml?id=542206

Dix ans et des milliards de dollars pour reconstruire l'Asie


2 Janvier 2005 -10h55

La reconstruction des pays ravagés par les tsunamis la semaine dernière pourrait prendre jusqu'à 10 ans et coûter plusieurs milliards de dollars, a estimé le secrétaire général des Nations unies Kofi Annan.


Les raz-de-marée qui ont frappé le 26 décembre douze pays d'Asie du Sud et du Sud-Est et d'Afrique ont provoqué "la plus grande catastrophe que nous ayons eu à gérer", a dit M. Annan dans un entretien exclusif à la chaîne de télévision américaine ABC."La reconstruction va demander des milliards de dollars" et prendre de "cinq à dix ans", selon les pays, a ajouté M. Annan dans l'émission "This week with George Stephanopoulos" qui sera diffusée dimanche.Le désastre a fait plus de 127.000 morts confirmés mais les estimations de l'Onu, reprises par le secrétaire général, tablent sur plus de 150.000 morts. Des milliers de personnes sont portées disparues. "Les dégâts sont énormes", "il y a beaucoup à faire" pour "reconstruire" après "la phase d'urgence", a dit M. Annan, selon le script diffusé par avance. "Il faut commencer maintenant" à couvrir certaines nécessités: "les gens ont besoin d'abris, de nourriture, de soins médicaux, de systèmes sanitaires, d'eau potable", a-t-il ajouté.

Ensuite, évidemment, il faudra "tout reconstruire et pas seulement les maisons, mais les infrastructures et les écoles et tout ce qui a été détruit". Pour coordonner l'aide internationale, M. Annan a annoncé qu'il se rendrait jeudi en Indonésie où se tient un sommet international des pays donateurs de l'Asean (Association des nations de l'Asie du Sud-Est) élargi à d'autres Etats. "Je vais me rendre à Jakarta pour lancer l'appel (à l'aide) de là-bas et travailler avec les responsables de la région qui sont également prêts à jouer un rôle", a déclaré M. Annan. "Il est important de souligner auprès des gouvernements et des personnes généreuses, que c'est un problème à long terme qui ne sera pas réglé du jour au lendemain", a-t-il dit. "Donner une seule fois pourrait ne pas être suffisant et nous pourrions avoir besoin de davantage". L'Onu et les pays qui sont chargés de l'aide doivent agir "efficacement pour s'assurer que chaque dollar est utilement dépensé et que les ressources parviennent bien à ceux qui en ont besoin". Le secrétaire général s'est dit confiant que tout le monde désormais "acceptait le leadership des Nations unies" dans la coordination de l'aide. La création d'une coalition internationale de secours aux victimes par les Etats-Unis, avec le Japon, l'Inde, l'Australie et à laquelle s'est rallié le Canada, avait fait craindre une concurrence entre les différents efforts de coordination.

M. Annan a également indiqué qu'il n'avait pas discuté de la question avec le président George W. Bush, avec lequel il a eu sa dernière conversation téléphonique "avant Noël". "Je travaille (sur ce dossier) avec le secrétaire (d'Etat Colin) Powell", a-t-il souligné. Les deux hommes se sont rencontrés vendredi à New York. Le montant total de l'aide publique promise jusqu'à présent par les Etats s'élève à près de deux milliards de dollars, a indiqué l'Onu samedi, après que le Japon a promis de verser à lui seul un quart de cette somme.
Les Etats-Unis se sont engagés vendredi à verser 350 millions de dollars d'aide, dix fois plus que les 35 millions initialement promis. Une somme dont la faiblesse avait été critiquée.



Source: La Libre Belgique
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×