Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

M. Sapin (PS) juge inéluctable une augmentation des impôts


Messages recommandés

Belizarius VIP 22812 messages
Mangeur de fromage‚ 40ans
Posté(e)
documentstandard_1882.gif

M. Sapin (PS) juge inéluctable une augmentation des impôts


Mardi 25 mars - 19:30

Le tassement de la croissance au premier semestre aura "des effets massifs" sur l'économie française et " le gouvernement est condamné à augmenter les impôts ou les cotisations, sauf à revenir sur le paquet fiscal, qui a consommé la totalité des marges de manoeuvre budgétaires" : telle est la conviction de Michel Sapin, secrétaire national du Parti socialiste à l'économie et à la fiscalité.



Interrogé par Le Monde, lundi 24 mars, M. Sapin a invité le gouvernement Fillon à "ne pas dissimuler les effets de la crise financière sur la croissance mondiale et, partant, sur la croissance de la France et le financement de son économie, qui était déjà fragilisée par l'état des finances publiques et par l'adoption d'un paquet fiscal coûteux". M. Sapin juge inéluctable l'augmentation de la contribution de remboursement de la dette sociale (CRDS).


Suite de l'article...
Source: LEMONDE.FR | 25.03.08

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
fouchtra Membre 1057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
documentstandard_1882.gif

M. Sapin (PS) juge inéluctable une augmentation des impôts

Mardi 25 mars - 19:30

Le tassement de la croissance au premier semestre aura "des effets massifs" sur l'économie française et " le gouvernement est condamné à augmenter les impôts ou les cotisations, sauf à revenir sur le paquet fiscal, qui a consommé la totalité des marges de manoeuvre budgétaires" : telle est la conviction de Michel Sapin, secrétaire national du Parti socialiste à l'économie et à la fiscalité.

Interrogé par Le Monde, lundi 24 mars, M. Sapin a invité le gouvernement Fillon à "ne pas dissimuler les effets de la crise financière sur la croissance mondiale et, partant, sur la croissance de la France et le financement de son économie, qui était déjà fragilisée par l'état des finances publiques et par l'adoption d'un paquet fiscal coûteux". M. Sapin juge inéluctable l'augmentation de la contribution de remboursement de la dette sociale (CRDS).

Suite de l'article...

Source: LEMONDE.FR | 25.03.08

Kilucru....! Je suis mort de rire là...! Hé bé dis donc c'est pas demain la veille que notre Nicolas va retrouver une cote de popularité respectable... Quelle galère !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×