Trente morts dans une embuscade


marielle Membre 1 921 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
pict_63298.jpg

Trente morts dans une embuscade


30 décembre 2004 - 7h45

Par ailleurs, la Force multinationale a indiqué avoir arrêté lors de raids mardi dans l'ouest de Mossoul 15 personnes recherchées pour avoir «planifié et exécuté des opérations anti-irakiennes ».


Trente personnes, en majorité des civils, ont été tuées dans une embuscade tendue à la police mardi soir dans une maison de Bagdad, à l'issue d'une journée marquée par des attaques sanglantes contre les forces de l'ordre au nord de la capitale. «Les experts de la police estiment, au vu des destructions importantes, que la maison du quartier Ghazaliya a été piégée et que la personne qui l'a fait a tenté d'y attirer les policiers pour faire le maximum de pertes dans leurs rangs », a indiqué un porte-parole du ministère de l'Intérieur. «Il s'agit d'une embuscade et son auteur a multiplié les agressions contre les habitants en vue d'attirer les policiers », a ajouté le colonel Adnane Abdel Rahmane, corroborant les témoignages d'habitants indiquant qu'un ressortissant soudanais, nouveau locataire de la maison, avait tiré sur ses voisins.

Le colonel Adnane a qualifié l'explosion d'«acte horrible », en déplorant les nombreuses victimes civiles, dont des femmes et des enfants. Il a indiqué que les recherches étaient toujours en cours pour tenter de trouver des survivants parmi les décombres de la maison et des habitations voisines qui ont été totalement détruites ou sérieusement endommagées. Dans un communiqué, l'armée américaine a estimé à 850 à 900 kilogrammes le poids des explosifs utilisés pour provoquer cette puissante déflagration. Selon un autre responsable du ministère de l'Intérieur, 30 personnes, dont six policiers ont été tués, 25 blessés, dont 4 policiers ont été blessés et 4 autres policiers sont portés disparus. Selon lui, la police a encerclé mardi vers 22h00 (19h00 GMT) une maison qu'elle soupçonnait d'abriter des «éléments terroristes ». «Lorsque les éléments de la police ont donné l'assaut vers 22h45 (19h45 GMT), une forte explosion a détruit la maison et des habitations environnantes », a-t-il dit.

Des habitants du quartier, populaire et chiite, ont indiqué que la maison suspecte était habitée par des ressortissants arabes non irakiens, dont un Soudanais, affirmant que deux véhicules chargés, selon eux, d'armes avaient été vus y entrer, il y a deux jours. «On a informé la police et à l'arrivée des forces de l'ordre, le Soudanais est monté sur le toit et menacé de faire exploser la maison », a déclaré un voisin, Mohammed Ali Hassan Awad, 21 ans, employé des services de douanes. «Une explosion a ensuite secoué tout le quartier », a indiqué pour sa part un autre habitant, Hussein Kadhem, 28 ans. Les habitants, par centaines, retournaient les débris de la maison détruite avec les sapeurs-pompiers et les équipes de secours de la police, après avoir forcé les cordons de sécurité. L'armée américaine a envoyé des bulldozers pour aider à dégager les décombres.

Au nord de Bagdad, un entrepreneur et une femme ingénieur travaillant pour l'armée américaine ainsi qu'un camionneur turc ont été tués dans deux attaques, selon des sources policières. La région au nord de Bagdad a connu mardi de nombreuses attaques contre les forces de l'ordre qui ont fait 34 morts dans les rangs de la police et de la Garde nationale. Le même jour, les forces de sécurité irakiennes ont mis en échec trois tentatives d'attaque contre des postes de police de Mossoul, plus au nord, selon la Force multinationale dirigée par les Etats-Unis.Depuis les attaques du 11 novembre qui avaient permis à la guérilla de contrôler plusieurs postes de police à Mossoul, «il y a eu neuf tentatives pour s'emparer de postes de police », a indiqué cette force dans un communiqué, affirmant qu'aucune d'elle n'a réussi.
Par ailleurs, la Force multinationale a indiqué avoir arrêté lors de raids mardi dans l'ouest de Mossoul 15 personnes recherchées pour avoir «planifié et exécuté des opérations anti-irakiennes ».



Source: La Libre Belgique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

vieuxvirus Membre 62 messages
Forumeur en herbe‚ 61ans
Posté(e)

cela n'en fini plus là bas,

un peu comme au Congo à 500 km de Kinshasa

il y a quelques semaines,

des rebelles ont recommencés la boucherie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant