Aller au contenu

Le nouveau gouvernement roumain prête serment


marielle

Messages recommandés

Membre, 49ans Posté(e)
marielle Membre 1 921 messages
Baby Forumeur‚ 49ans‚
Posté(e)
pict_63294.jpg

Le nouveau gouvernement roumain prête serment


29 décembre 2004-14h45

Les membres du nouveau gouvernement roumain, investi mardi soir par le Parlement, ont prêté serment mercredi devant le président Traian Basescu


"A partir d'aujourd'hui, vous avez la tâche de mettre en oeuvre le programme voté par le Parlement, de moderniser la Roumanie et de réduire la pauvreté", a déclaré M. Basescu, après la prestation de serment de chacun des 24 ministres, outre le Premier ministre Calin Tariceanu. "Je vais travailler côte à côte avec le nouveau gouvernement, mais je vais aussi surveiller scrupuleusement son activité et signaler toute dérive par rapport aux engagements assumés", a-t-il ajouté. M. Tariceanu, un homme d'affaires libéral âgé de 52 ans, a pour sa part déclaré que son objectif serait de "reconstruire la prospérité", dans un pays où près d'un tiers de la population vit au-dessous du seuil de pauvreté.

Il a également assuré qu'il oeuvrerait pour "bâtir une justice indépendante et consolider les libertés individuelles, dont la liberté d'expression et de la presse, durement mise à l'épreuve" sous le gouvernement sortant du social démocrate Adrian Nastase. "Je souhaite mettre en place une véritable économie de marché qui ne profite pas uniquement aux oligarques mais à l'ensemble du peuple roumain", a souligné M. Tariceanu. Le nouveau gouvernement est notamment composé de jeunes et d'hommes d'affaires d'orientation libérale, issus de l'alliance de centre-droit DA de M. Tariceanu, de l'Union démocratique des Magyars (UDMR) et du Parti humaniste (PUR). Le nouvel exécutif compte notamment trois postes de ministres d'Etat sans portefeuille, occupés respectivement par Adriean Videanu (DA) chargé des activités économiques, Bela Marko (UDMR), chargé de la Culture, l'éducation et l'intégration européenne, et George Copos (PUR), chargé des milieux d'affaires et des petites et moyennes entreprises.

Les Affaires étrangères ont été confiées à Razvan Ungureanu, un jeune et dynamique diplomate qui avait été adjoint du ministre entre mai 1998 et janvier 2001, avant d'être nommé émissaire spécial du coordinateur du Pacte de stabilité pour les Balkans. Le portefeuille des Finances a été attribué au journaliste et économiste libéral Ionut Popescu (DA), tandis que celui de l'Economie et du Commerce est allé au jeune économiste Codrut Seres (PUR). Le nouveau gouvernement devrait se réunir pour la première fois dans l'après-midi pour adopter une ordonnance d'urgence sur une baisse de la fiscalité promise pendant la campagne électorale.



Source: La Libre Belgique
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×