Stephen LaBerge Science et Avenir Hors-Série Le Rêve Dec. 96


Flo69390 Membre 27 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Petit extrait de l'article paru sur Science et Avenir Déc 96 :

Par Stephen LaBerge,

fondateur du Lucidity Institute, Centre de recherche sur le sommeil de l'université de Stanford, aux Etats-Unis.

Traduit de l'américain par Roger Ripert, fondateur de l'association Oniros.

Est-il possible d'orienter le cours de nos rêves ?Peut-on avoir conscience de rêver en rêvant? C'est ce qu'affirme le physiologiste américain Stephen LaBerge, qui mène depuis plusieurs années des expériences de " rêve lucide " dont les résultats bousculent la partition traditionnelle des états de vigilance (éveil, sommeil, rêve).

Nous ignorons la plupart du temps que nous rêvons lorsque nous rêvons. Nos rêves semblent d'un tel réalisme pour notre cerveau endormi que nous leur accordons d'ordinaire un statut de réalité matérielle. Au cours d'une nuit typique de sommeil, la réalité de nos expériences oniriques parait incontestable, comme l'est le présupposé que nous sommes éveillés.

Ainsi que l'a observé Havelock Ellis, " les rêves sont réels - tant qu'ils durent. " Ce n'est qu'au réveil, lorsque nous entrevoyons quelques images fugitives de ce qui venait juste de nous traverser l'esprit, que nous reconnaissons qu'il s'agit d'un vécu. Dans la lumière crue du matin, ce qui nous paraissait si réel durant la nuit ne semble guère autre chose qu'un tour d'illusionniste, un mirage, ou un rêve.

Bien que le terme d'hallucination s'applique à la façon dont nous vivons généralement nos rêves en général, il existe une situation d'exception qui met en cause nombre d'hypothèses sur la nature du sommeil et les capacités du cerveau. Cette exception significative est qu'il arrive parfois en rêve que nous sachions parfaitement que nous sommes en train de rêver. Cet état mental remarquable est dénommé " rêve lucide ", un énoncé forgé par le psychiatre néerlandais Frederik Willems Van Eeden en 1913.[...]

A la fin des années soixante-dix, la preuve requise fut fournie grâce à une nouvelle technique faisant appel à des signaux transmis par les mouvements oculaires, technique développée de manière indépendante par des chercheurs scientifiques aux Etats-Unis, à l'université de Stanford, et en Angleterre. Cette technique était fondée sur des recherches antérieures menées par William Dement et H. P. Roffwarg, qui avaient montré que les directions des mouvements oculaires enregistrées durant le sommeil paradoxal coïncidaient parfois avec les orientations du regard en rêve rapportées par les sujets.[...]

Partant de ma propre expérience du rêve lucide, j'ai estimé que les rêveurs lucides étant capables d'agir volontairement, ils devraient le prouver en adressant un signal sous la forme de mouvements oculaires prédéterminés pour indiquer le moment exact de leur accès à la lucidité. Utilisant cette approche à Stanford, mes collègues et moi ont rapporté que les rêves présumés lucides de cinq sujets avaient été effectivement associés aux mouvements oculaires convenus. Tous les signaux, et donc tous les rêves lucides, se produisirent durant une période ininterrompue de sommeil paradoxal.

Article complet ici.

A vos claviers!

Modifié par Flo69390

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)

Je n'arrive pas à ouvrir le lien... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Flo69390 Membre 27 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Zut, ça vient du site de l'Université de Lyon 1 qui ne marche plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Flo69390 Membre 27 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Et voilà le lien remarche!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant