L'automutilation : la profondeur de la chair...

lynne Membre 214 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)

bonjours a tous.

ma soeur s'automutile de temps en temps.

lorsqu'elle étais ado elle a été trés malade et a beaucoup souffert.la douleur a fait parti de son quotidien pendant plusieurs années.

elle m'a souvent dit que la douleur était sa compagne.

elle s'est battu contre sa maladie et s'en est sorti. :snif:

maintenant elle est adulte.mais elle ressent depuis le besoin de s'infliger des souffrance physique.

je ne comprend pas si elle fait cela pour retrouver la sensation de douleur ou si c'est pour retrouver le soulagement lorsque cela s'arréte.

je souffre de la voir ainsi.

comment l'aider. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

cara45 Membre 3 114 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)
Ouai bonne st valentin... j'ai eut le droit a un "bah alors ferme ta gueule..." :snif:

Sympa... mais bon t'es la :coeur: ma bernadette, je sais pas ce que je ferais sans toi...

OphéliE (avec un E :snif: ) jt'adore ;)

lol bien Germaine tu as retenu ce qu'a dit Kevin ^^

Je t'adore aussi :|

bonjours a tous.

ma soeur s'automutile de temps en temps.

lorsqu'elle étais ado elle a été trés malade et a beaucoup souffert.la douleur a fait parti de son quotidien pendant plusieurs années.

elle m'a souvent dit que la douleur était sa compagne.

elle s'est battu contre sa maladie et s'en est sorti. :o

maintenant elle est adulte.mais elle ressent depuis le besoin de s'infliger des souffrance physique.

je ne comprend pas si elle fait cela pour retrouver la sensation de douleur ou si c'est pour retrouver le soulagement lorsque cela s'arréte.

je souffre de la voir ainsi.

comment l'aider. ;)

Demande lui pourquoi elle fait ça, ce qui ne va pas chez elle, parle avec elle, essaye de faire en sorte qu'elle se défoule en parlant et non en se blessant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité newbie
Invité newbie Invités 0 message
Posté(e)

Je suis d'accord mais j'ajouterai que si elle évite le sujet, qu'elle ne veux pas en parler ça va être dur de pouvoir l'aider. Je crois qu'on a tous plus ou moin une raison de vouloir se faire du mal, donc différante façon de si prendre pour arrêter... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cara45 Membre 3 114 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)
Je suis d'accord mais j'ajouterai que si elle évite le sujet, qu'elle ne veux pas en parler ça va être dur de pouvoir l'aider. Je crois qu'on a tous plus ou moin une raison de vouloir se faire du mal, donc différante façon de si prendre pour arrêter... :snif:

Si elle ne veut pas parler, alors il faut juste lui dire que l'on est là si ça ne va pas, que ça nous fait mal de savoir qu'elle va mal, de lui parler, qu'elle se sente soutenu, ne pas trop lui poser de questions, si elle ne veut pas répondre, ne lui en pose pas d'autres car elle s'énervera et risquera de recommencer à cause de ça.

Lui demander si elle veut en parler, lui dire que tu es là, que si elle veut pleurer, elle le peut contre toi, que tu veux l'aider mais que sans son gré, tu ne pourras pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité newbie
Invité newbie Invités 0 message
Posté(e)

Euh c'est bon tu peux arrêter de faire des rimes maintenant... :snif:

J'ai vu ton papier

sur lequel tu a grifonné

avec ton sang qui a coulé

combien tu peux l'aimé...

;) Ta Germaine :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kalashnikov Membre 1 531 messages
Alucard‚ 31ans
Posté(e)

Moi sa m'est arrivé de faire plutot de la scarification avec des amis...

Mais des fois j'etait tout seul et je savait pas pourquoi mais il fallait que je me fasse saigner, que je me fasse une marque a vie, mais j'ais jamais vraiment trouvé en moi pourquoi je faisait sa, mes patrons ou je travaillais s'en sont rendus compte et j'ais eu des problemes alors j'ai arrété car je n'ai aucune dependance a sa...

Mais sa depend de mon etat sa doit faire 2 ans que je le fait plus mais je ne suis pas sur de ne jamais le refaire, c'est bizzare, je pense que des fois on se sent mauvais dans son âme et que la douleur exorcise, oblige a se recentrer sur soi meme, sur qui on est depuis l'enfance, pas de qui on est devenu...

Si ya des gens qui me comprenent sa serait cool de pousser sa un peu plus loin car j'ais pas envie d'aller en parler a un psy ou quoi que se soit ici je m'en fou qu'on me prenne pour un taré en lisant sa, si j arrive a avoir l'avis d'une personne qui vit la meme chose sa m'aidera peu etre a comprendre des points que j'ais négligés...

ps: mais je suis tres gentil en vrai je vous assure^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité newbie
Invité newbie Invités 0 message
Posté(e)
Moi sa m'est arrivé de faire plutot de la scarification avec des amis...

Mais des fois j'etait tout seul et je savait pas pourquoi mais il fallait que je me fasse saigner, que je me fasse une marque a vie, mais j'ais jamais vraiment trouvé en moi pourquoi je faisait sa, mes patrons ou je travaillais s'en sont rendus compte et j'ais eu des problemes alors j'ai arrété car je n'ai aucune dependance a sa...

Mais sa depend de mon etat sa doit faire 2 ans que je le fait plus mais je ne suis pas sur de ne jamais le refaire, c'est bizzare, je pense que des fois on se sent mauvais dans son âme et que la douleur exorcise, oblige a se recentrer sur soi meme, sur qui on est depuis l'enfance, pas de qui on est devenu...

Si ya des gens qui me comprenent sa serait cool de pousser sa un peu plus loin car j'ais pas envie d'aller en parler a un psy ou quoi que se soit ici je m'en fou qu'on me prenne pour un taré en lisant sa, si j arrive a avoir l'avis d'une personne qui vit la meme chose sa m'aidera peu etre a comprendre des points que j'ais négligés...

ps: mais je suis tres gentil en vrai je vous assure^^

Coucou

Qu'est-ce que t'entends par pousser ça un peu plus loin ? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kalashnikov Membre 1 531 messages
Alucard‚ 31ans
Posté(e)

Ben psychologiquement, arriver a comprendre... parce-que je ne comprend pas pourquoi je fait sa... c'est pas a tout le monde que sa arrive de s'automutiler...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité newbie
Invité newbie Invités 0 message
Posté(e)

Et bien je sais pas :snif: , on connait pas ta vie, alors c'est difficile de savoir d'où ça vient... ;) As tu eux des tromatisme ? :snif: (des parents divorsés, le deçais d'une personne que t'aimais ?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kalashnikov Membre 1 531 messages
Alucard‚ 31ans
Posté(e)

Non, j'ais pas eu une vie toute calme, mais aucun deces dans mon entourage, et pour mes parents ils sont divorcés mais sa m'as jamais préocupé... mais bon c'est pas grave... au pire je vis tres bien comme sa :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité newbie
Invité newbie Invités 0 message
Posté(e)
Non, j'ais pas eu une vie toute calme, mais aucun deces dans mon entourage, et pour mes parents ils sont divorcés mais sa m'as jamais préocupé... mais bon c'est pas grave... au pire je vis tres bien comme sa :snif:

Bah peut-être que ça partira avec l'age... :snif:

Bon courage pour la suite ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le talentueux Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚ 24ans
Posté(e)

Lynne,

en parler avec elle et surement la meilleur chose a faire,mais fait attention a ne pas aller trop vite,pourquoi ne pas tenter de lui faire passer cette envie de mutilation en passant plus de temps avec elle?

Ta soeur ,passe telle souvent du temps seule?A rester chez elle ou autre?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cara45 Membre 3 114 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)
Euh c'est bon tu peux arrêter de faire des rimes maintenant... ;)

J'ai vu ton papier

sur lequel tu a grifonné

avec ton sang qui a coulé

combien tu peux l'aimé...

:o Ta Germaine :snif:

Ah bon j'ai fais des rimes? lol pardon ^^

Ben il est beau ce papier de sang ^^

:coeur: Ta Bernadette :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité newbie
Invité newbie Invités 0 message
Posté(e)
Euh c'est bon tu peux arrêter de faire des rimes maintenant... :o

J'ai vu ton papier

sur lequel tu a grifonné

avec ton sang qui a coulé

combien tu peux l'aimé...

;) Ta Germaine :snif:

Ah bon j'ai fais des rimes? lol pardon ^^

Ben il est beau ce papier de sang ^^

:| Ta Bernadette :snif:

Ouai mais ça... comment dire ;) sent pas très bon :coeur: ptdr

Ouai l'est magnifique je veux le même mais avec un coeur :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cara45 Membre 3 114 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)
Euh c'est bon tu peux arrêter de faire des rimes maintenant... :o

J'ai vu ton papier

sur lequel tu a grifonné

avec ton sang qui a coulé

combien tu peux l'aimé...

;) Ta Germaine :snif:

Ah bon j'ai fais des rimes? lol pardon ^^

Ben il est beau ce papier de sang ^^

:| Ta Bernadette :snif:

Ouai mais ça... comment dire ;) sent pas très bon :coeur: ptdr

Ouai l'est magnifique je veux le même mais avec un coeur :D

Ouais le sang sec ça pu c'est horrible mais tellement beau à regarder.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
ados_600_329.jpg

L'automutilation : la profondeur de la chair


Vendredi 22 Février - 19:06

Problème sous-estimé, l'automutilation touche un grand nombre d'adolescents et de jeunes adultes et sa cause tient tout autant d'un désir de mort que d'un désir de vie. A la fois symptôme d'un mal-être, d'un certain rapport au corps et à la chair, l'automutilation est une marque visible et extérieure de souffrances intérieures.







Problème sous-estimé, l'automutilation touche un grand nombre d'adolescents et de jeunes adultes et sa cause tient tout autant d'un désir de mort que d'un désir de vie. A la fois symptôme d'un mal-être, d'un certain rapport au corps et à la chair, l'automutilation est une marque visible et extérieure de souffrances intérieures.

S'entailler les bras avec un cutter, s'arracher nerveusement des boutons imaginaires sur le visage, se ronger les ongles jusqu'au sang, les blessures infligées ont un point commun : satisfaire un trop plein d'excitation via la douleur tout en assurant une certaine maîtrise de ses émotions. Patrice Huerre, psychiatre, explique « en se mutilant, l'adolescent cherche surtout à éprouver son corps et à s'éprouver lui-même. Il a du mal à vivre son corps car celui-ci change continuellement ».

20060611a.jpg

Photo trouvée sur un blog... :snif::snif:




L'automutilation serait donc une manière de pallier à un mal-être, un mal-être qui précisément questionne l'adolescent quant à sa place dans le monde, c'est à dire la place de son corps dans le Réel. Car le corps (sa peau, ses organes, sa chair, ses os) est une sorte de barrière physique faisant « tampon » entre un monde extérieur et social et un monde intérieur et privé. « Il faut également tenir compte de ce que symbolise la peau. Elle est comme une barrière entre l'intérieur et l'extérieur dont l'adolescent va inconsciemment tester la capacité en se mutilant », rajoute Patrice Huerre. Ce test s'effectuant souvent à l'abri des regards des parents, il n'est pas toujours facile de savoir que l'adolescent s'inflige des blessures (sans parler qu'en général il le cache très bien).

759452.jpg



Mais attention, on ne parle pas ici de scarification ou de piercing qui est une manière de faire de son corps un totem, un objet de vénération tribal et pour lesquels il n'y a pas de sang versé. Dans l'automutilation, il s'agit d'éprouver de la douleur tout en se faisant souvent saigner, d'éprouver la « profondeur » de son corps. Comme le dit si bien Paul Valéry « ce qu'il y a de plus profond en l'homme, c'est la peau ». Pourtant, à l'instar de la boulimie ou de l'anorexie, ces blessures pratiquées de manière répétées permettent de contrôler un trop plein d'émotions et d'excitations en les calmant et en les dissolvant dans le plaisir qu'on éprouve en ayant mal.

bras0.jpg




Suite de l'article...
Source: Ados.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kalashnikov Membre 1 531 messages
Alucard‚ 31ans
Posté(e)

Ouais, ya quelques trucs qui pourraient faire l'affaire dans tout sa, mais pas tout pour ma part...

le fait de gérer ses émotions par la douleur, de vouloir maitriser son corp je trouve que c'est une bonne idée j'y auré pas pensé.

merci de cette explication en profondeur en tout cas t'est un bon admin c'est cool :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cara45 Membre 3 114 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)

Merci de cette explication également :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Ouais, ya quelques trucs qui pourraient faire l'affaire dans tout sa, mais pas tout pour ma part...

le fait de gérer ses émotions par la douleur, de vouloir maitriser son corp je trouve que c'est une bonne idée j'y auré pas pensé.

merci de cette explication en profondeur en tout cas t'est un bon admin c'est cool :snif:

Merci... ;)

Tous mes remerciements pour ta participation au topic... :snif:

Merci de cette explication également :o

Avec plaisir... :coeur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
'Ka Membre 92 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)

Une copine se mutilait.

Un jours, elle a pris conscience que d'autres gens n'avait pas besoin de s'infliger volontairement une souffrance pour la vivre.

Ele a arrêté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement