Tourcoing : Jean-Pierre Balduyck, maire de l'ombre


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
40px-Blason_ville_fr_Tourcoing_(Nord).svg.png

Tourcoing : Jean-Pierre Balduyck, maire de l'ombre


Mercredi 20 Février - 09:59

Ici à Tourcoing, l'idée de jurys de citoyens avancée fin 2006 a fait rire. Pour quoi faire ? Tout le monde connaît le maire PS, Jean-Pierre Balduyck, qui vient d'aligner trois mandats consécutifs, record local, et qui ne se représente pas aux élections municipales cette année. Le verdict des urnes ne fut-il pas le meilleur baromètre ?



Cet élu "de proximité", âgé de 67 ans, a vécu trente ans dans le quartier nord ¿ le plus problématique. Ni démagogie ni coquetterie. Jean-Pierre Balduyck a acheté son toit en 1971 à une coopérative HLM. Au c¿ur de la ZUP de la Bourgogne, née en 1964 de la volonté d'éviter les ensembles de la région parisienne ; d'où une alternance de maisons individuelles, plain pieds et immeubles collectifs.


Suite de l'article...
Source: LEMONDE.FR | 20.02.08

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
40px-Blason_ville_fr_Tourcoing_(Nord).svg.png

Tourcoing : l'extrême droite favorable à un rapprochement avec l'UMP


Jeudi 06 mars - 10:43

S'il n'en restait qu'un, il serait celui-là. Membre du Front national depuis les balbutiements du parti, Christian Baeckeroot, traditionnel candidat FN à Tourcoing, a toujours été un conservateur parmi les siens.



"Quand on me dit qu'il faut être moderne, moi je regarde bien la personne qui me parle, et je me dis que son QI doit être bien bas", explique cet expert-comptable francilien, implanté à Tourcoing depuis vingt ans. Sa bête noire au sein du parti : Marine Le Pen, et la nouvelle ligne politique qu'elle propose pour le FN. Il se plaît à répéter : "De 1972 à 2002, trente ans de globalement positif, de 2002 à 2007, cinq ans de globalement négatif." Car son credo à lui est radicalement différent : "Tenir, maintenir, transmettre." Peu importe que le Front national ne lui ait pas apporté son label. Avec ou sans flamme tricolore, sa liste aurait porté le même nom : "A Tourcoing, les Français d'abord." Derrière lui, un groupe fidèle et quelques membres du MNR, présent dans un esprit de "rassemblement".



Suite de l'article...
Source: LEMONDE.FR | 06.03.08

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant