Fin du gouvernement pour l'Italie?!


rondine Membre 630 messages
Forumeur forcené‚ 39ans
Posté(e)

Eh oui!

on attends!

Deja' l'actuel gouvernement de Prodi ne faisait plus grands choses, mais une succession d'événements a miné son equilibre dejà precaire.

Quelque rappel de l'actualité... les dechèts de Naples, l'economie qui galère, le ministre de la justice et son entourage tombé sous les coups de la justice ( ;) ), le pape qui ne peut pas parler dans une université... et plein d'autre choses comme ça!

La majorité est jamais daccord, en plus lors des derniers événements ils ont pas su faire face aux problemes et alors voilà dans quelle etats ( :snif: ) nous sommes plongé.

Alors... on attends!

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Ah je comprend maintenant pourquoi vous nous avez refilé Carla. Vous aviez pas besoin de ça en plus.

PS: tu connais Cuneo?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rondine Membre 630 messages
Forumeur forcené‚ 39ans
Posté(e)

Eh bien voila' hier soir le gouvernament est tombé ;)

pas tout le monde daccord :snif:

h_2_ill_1003382_294149.jpg

Et maintenant?!

on sais pas!

élections anticipées ou gouvernement technique?!

(mais en italie c'est la normalité jamais un gouvernement finit son mandat :snif: )

si vous avez envie de lire quelque chose en plus ... le monde

ou encore le monde

@j-luc: non je ne connais pas cuneo, j'y suis jamais allée, mais j'ai entendu dire que c'est une très charmante ville.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 809 messages
Mangeur de fromage‚ 36ans
Posté(e)
drapeau-italie.jpg

Désavoué par le Sénat italien, Romano Prodi a remis sa démission


Vendredi 25 janvier - 09:59

Le président du conseil italien, Romano Prodi, qui a perdu jeudi soir 24 janvier le vote de confiance au Sénat par 161 voix contre et 156 en sa faveur, a remis au président Giorgio Napolitano la démission de son gouvernement, le 61e de l'après-guerre, resté vingt mois au pouvoir.



M. Napolitano a chargé M. Prodi de rester en fonctions dans l'immédiat, afin de gérer les affaires courantes. "Maintenant, il faut que nous nous rendions aux urnes. Nous allons dire ce que nous avons l'intention de faire pendant les cent premiers jours de notre gouvernement", a déclaré aussitôt l'ancien président du conseil Silvio Berlusconi, chef de file d'une droite que les sondages donnent en tête devant la gauche en cas de nouvelles élections.


Suite de l'article...
Source: LEMONDE.FR avec AFP | 25.01.08


(C'est l'article proposé par rondine) :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Berlusconi :snif: ! Il reste donc encore du fric à rafler en Italie endettée à hauteur de 110% du PIB ? Ils sont déjà au bord de la faillite , Berlusconi a bien aggravé les choses , les italiens devraient bien réfléchir car c'est eux au bout du processus , qui paieront la note au prix fort. Y'a un moment où y'aura pas le choix. Il est vrai que la pieuvre dans les coulisses de leur pouvoir est trés bien installée avec beaucoup d'argent , Berlusconi a tant de copains !

Pauvres italiens. S'ils remettent le couvert on pourra plus parler d'ignorance mais de bêtise.

Les politicards ont réussi à faire sauter Prodi en magouillant , et les plus lucides commencent sérieusement à s'inquiéter , faut dire qu'il y a de quoi . Etre au bord de la faillite + avoir de l'instabilité gouvernementale permanente avec les magouilles en coulisse + Berlusconi qui risque de revenir avec la compétence et l'honnêteté que l'on sait , je crois que je commencerai à penser à faire les bagages tellement je flipperai sur l'avenir. :snif:

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rondine Membre 630 messages
Forumeur forcené‚ 39ans
Posté(e)
Berlusconi :snif: ! Il reste donc encore du fric à rafler en Italie endettée à hauteur de 110% du PIB ? Ils sont déjà au bord de la faillite , Berlusconi a bien aggravé les choses , les italiens devraient bien réfléchir car c'est eux au bout du processus , qui paieront la note au prix fort. Y'a un moment où y'aura pas le choix. Il est vrai que la pieuvre dans les coulisses de leur pouvoir est trés bien installée avec beaucoup d'argent , Berlusconi a tant de copains !

Pauvres italiens. S'ils remettent le couvert on pourra plus parler d'ignorance mais de bêtise.

Les politicards ont réussi à faire sauter Prodi en magouillant , et les plus lucides commencent sérieusement à s'inquiéter , faut dire qu'il y a de quoi . Etre au bord de la faillite + avoir de l'instabilité gouvernementale permanente avec les magouilles en coulisse + Berlusconi qui risque de revenir avec la compétence et l'honnêteté que l'on sait , je crois que je commencerai à penser à faire les bagages tellement je flipperai sur l'avenir. :snif:

En effet moi j'ai peur et fraichement je ne suis pas la seule! ;)

Berlusconi n'est pas pire que les autres!

Des fois, meme au contraire.

Prodi par example a vraiment ruiné bcp de choses, tout ce qu'il touche va en faillite.

Mais a part cela, le cancer qui ronge la politique et la vie des italiens c'est le fait que les gens n'ont pas d'amour envers leur patrie ils pensent toujours et seulement à leurs p'tite affaires à ce qu'ils peut leur arranger.

Et cela ça dérange sourtout, parce-que les premiers qu'ils s'arrange, qu'ils font leur magouille, sont les politiciens!

Alors comment avancer si meme les gens qui devraient s'occuper de la politique n'ont pas le sens de la chose publique?!

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ce qui vous mine c'est la MAFIA , elle est trés présente chez vous à bien des niveaux. En Sicile où elle agit sans inquiétude, racket , omerta par ex (on a la même chose en Corse et ils n'ont pas plus le sens de la chose publique) , à Naples où elle contrôle les ordures en toute tranquillité , à tous les étages du pouvoir.

Vos modes d'élection posent probléme , ce sont des amalgames de partis . Si un s'en va le chef du gouv saute , c'est ce qui s'est passé pour Prodi , il suffit donc d'acheter des gens , de les débaucher ou autre pour qu'un parti se désolidarise et sabler le champagne ensuite dans votre Assemblée ( ce fut le cas de votre parti de droite)

Bref , le vote des italiens a une importance moindre quoiqu'ils votent puisqu'ensuite , par magouilles , il est possible pour un groupe de passer outre et de refaire des elections jusqu'à ce que vous votiez de façon correcte.

Berlusconi a fini son premier mandat de 5 ans , sans avoir à s'inquiéter d'un éventuel renversement par une mise en minorité , votre vote était "correct" pour certains. C'est , pour moi , ce qui inquiéte votre président , il veut changer cela car en matiére d'élections , le vote des italiens a moins d'importance qu'ailleurs au final. Si vous votez "mal" au goût de certains groupes politiques y'a de fortes chances pour que le futur chef du gouv saute aussi. :snif: Jusqu'à ce que vous votiez "bien" ;)

C'est hallucinant vu de France , mais c'est bien ce qui s'est passé , à ma grande surprise , je ne savais pas que c'était possible. Bonjour la démocratie et le respect du vote des gens :snif:

Je vois mal un socialiste gouverner sereinement en Italie vu la faço, dont ça se passe , il a automatiquement l'épée de Damocles au-dessus de la tête car le faire sauter reste possible assez facilement par les politicards véreux s'il s'écarte trop des désidératas de certains. C'est mon analyse perso , maintenant , j'ai juste suivi les mésaventures de Prodi en lisant la presse , je connais peu votre systéme .

Napolitano le connaît bien mieux et je gage qu'il aura malheureusement toutes les peines du monde à changer ce systéme si par miracle il y parvient , ce systéme arrange beaucoup trop de magouilleurs politicards au détriment des votes des italiens au final.

Napolitano a bien du courage de se lancer dans cette réforme. Vous avez un bon président qui en a.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rondine Membre 630 messages
Forumeur forcené‚ 39ans
Posté(e)

Ciao Thomas,

alors tout début pardon, le discours me passionne mais voilà que mes limites dans la langue française sortent lorsque j'aborde des sujets plus compliquées.

Mafia?

Et oui malheuresement tu as raison, la mafia est bien présente mais attention il y a vraiment beaucoup de connivence avec les gens.

Pourquoi la mafia ne prend pas pied dans les régions du nord?

C'est etrange de le dire, mais quand il y avait Mussolini n'y avait pas de mafia!

L'etat et le peuple ont des grandes résponsabilité.

A mon humble avis evidement.

Pour ce qui concerne notre systeme d'élection... eh bien là c'est compliqué.

Par referendum nous avons changé le système en 1993 avec un système mixte (75% majoritaire et 25% proportionelle uni par un système nommé scorporo)

Après en 2005 voilà une nouvelle loi qui modifies à nouveau le système electorale en remmenant le proportionelle mais (il y a toujours un mais en Italie :snif: ) avec un prix majoritaire et une barre à franchir.

La loi contesté c'est celle en vigeur maintenant.

Tout le monde veut le pouvoir et ils cherchent le moyen plus ou moins legal pour l'obtenir.

Voilà les magouilles s'imposent!

Napolitano peut pas faire grand chose: chez nous le président de la république ne compte rien. De faite il n'est pas elu par le peuple.

Il a seulement maintenant un role a jouer: decider oui ou pas de voter tout de suite.

Et du fait qu'il n'a pas été elu par le peuple je trouve que c'est une lourde et injuste décision a prendre.

Pauvre Italie... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ciao Rondine :snif:

En France le président compte pour beaucoup car il est élu pour 5 ans quoiqu'il arrive , qu'il soit en majorité ou minorité au parlement , c'est lui qui reste élu .

Maintenant nous avons connu des cohabitations (un président de gauche et un premier ministre de droite qui forme un gouvernement de droite ) , cela se produit lorsqu'aux législatives les gens votent pour le parti adverse du président.

Dans tous les cas , les votes des gens sont décisifs et respectés.

Chez vous c'est différent mais même si Napolitano n'est pas élu , il me semble que sur cette grande réforme , hyper importante pour assurer un respect des votes des italiens et une stabilité , les italiens devraient le soutenir pour lui donner plus de marge de manoeuvre pour agir dans le bon sens.

Faites un reférendum , revendiquez le.

La proportionnelle n'est peut-être pas autant en cause que le fait que le sort du chef de votre gouvernement se scelle à l'Assemblée s'il perd la majorité et non dans les bulletins de votes.

Il est là le bug , il suffit que Prodi perde la majorité à l'Assemblée pour sauter , les italiens n'ont rien à dire , tout se passe dans les coulisses, entre magouilles des partis.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rondine Membre 630 messages
Forumeur forcené‚ 39ans
Posté(e)

Ciao! :snif:

Donner plus de marge de manoeuvre au président c'est pratiquement impossible.

Tout est ecrit dans la constitution et en Italie la constitution est sacre! malheuresement à mon avis, car il aurai certaines choses à changer...

Donc le referendum ne souffirais pas.

En plus je crois que beaucoup de gens ne verraient pas de bon oeil un président plus fort en craignent un retour d'un homme puissant, genre Mussolini.

Personellement je ne crois non plus que la faute soit du système proportionelle, bien au contraire.

Mais comme tu dis Thomas, l'instabilité sourgit lorsqu'un parti, meme tout petit, n'appuit plus le gouvernement et l'assemblée saute!

Cette fois est vraiment particulière, non pas pour le gouv qui a perdu sa majorité, là on a l'habitude :snif: , mais parce-que le gouvernement qui vient de tomber etait là grace à seulement 25.000 votes!!! ;)

Vous vous rendez compte?!

25.000 votes!

Et vue cet etat, au lieu de gouverner avec une grande coalition qui unisse gauche et droite, les "vainquers" ons bien pensé de virer plutot totalment à gauche et rien lasser à la droite... que biensur avais perdu... de 25.000 votes!

Pardonnez-moi mon défoullement... j'éspère bien un jour de venir vivre en France!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant