Municipales : les candidats boudent la Netcampagne


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
rubon1.gif

Municipales : les candidats boudent la Netcampagne


Mercredi 09 janvier - 11:27

Paradoxe : dans la foulée de l'élection présidentielle, la politique sur la Toile ne s'est jamais aussi bien portée. Blogs, sites de presse, réseaux sociaux, le débat politique a investit l'Internet francophone à toute vitesse. Mais, à deux mois et demi des élections municipales, le Net politique local ne semble pas répondre à l'appel.



"La campagne des municipales devrait être idéale pour les micromédias locaux sur le Web, comme les blogs", souligne Stanislas Magnant, cofondateur de Netpolitique. Les internautes sont d'ailleurs de plus en plus mobilisés : la proportion d'internautes adeptes des vidéos politiques en ligne a quasiment doublé en un an ; elle atteint aujourd'hui 23 %, et la navigation sur les sites de formations politiques (20 %) ou de blogs politiques (16 %) progresse respectivement de 5 et 6 points, selon une enquête de l'IFOP de décembre 2007 pour Le Journal du dimanche. "Et encore, la campagne a à peine commencé !", estime Yves-Marie Cann, du département Opinion publique de l'IFOP, qui a conduit l'étude. "Internet jouera un rôle important pour les municipales", prédit-il. Encore plus essentiel, selon lui, que pour l'élection présidentielle. Comme les médias traditionnels ne peuvent pas couvrir l'actualité des 36 000 campagnes électorales, c'est sur le Réseau que le citoyen ira chercher l'information locale.





Suite de l'article...
Source: LEMONDE.FR avec Reuters | 09.01.08

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 54ans
Posté(e)

Les municipales sont des élections de proximité...les électeurs votent souvent pour une personnalité que pour un parti.....un début d'explication?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Et il faut aussi prendre en compte que:

- actuellement les équipes municipales sont en pleine préparation budgétaire. Le budget devant obligatoirement être voté fin mars. C'est toujours un gros morceau qui mobilise toutes les équipes.

- ensuite il ne faut pas oublier la fracture numérique qui n'a pas disparu. Hors les candidats voudront toucher l'ensemble de leur électorat. Dans cette optique le net devient un complément mais n'est certainement pas le vecteur principal.

- tous les élus municipaux savent d'expérience que leur proximité et leur disponibilité sont des éléments qui jouent pour une bonne part, quant à leur réussite ou leur échec sur ce scrutin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant