Avec vue sur le royaume


grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)
41A7OI40wYL._AA240_.jpg

Avec vue sur le royaume




[/Justifier]

Auteur: Jean-Pierre Gattegno
Editeur: Actes sud
Genre:
Nombre de Pages: 362

Synopsis[Justifier] L'action se déroule au royaume des Cieux, dans un Skybus supersonique S.850 qui traverse l'Eternité à une vitesse qui n'est pas de ce monde. A son bord, dans une luxueuse Hyper Class spécialement aménagée avec écran hémisphérique diffusant des images de la Terre et de son histoire, des passagers déjà arrivés à destination, puisqu'ils sont tous déjà morts. Deux défunts voyagent côte à côte, qui ne se sont pas connus de leur vivant, mais ont chacun le sentiment que leurs morts sont intimement liées. Le premier s'appelle Raoul Sévilla, fils de juifs saloniciens, le second a pour nom Alejandro Waldheim, fils d'un criminel de guerre nazi qui a sévi au camp de Terezin...

Notre Avis par Emilie Briand
Héros ratés, rois bannis¿. Ils ont peut-être vue sur le royaume, mais les deux protagonistes du nouveau roman de Jean-Pierre Gattégno sont exilés à jamais loin du monde et de leurs vies, et font connaissance à bord d'un avion qui ne les mène¿nulle part, les conduisant à travers leurs éternités respectives.
Se dévoilant tour à tour, ils lèvent lentement le voile couvrant la fresque de leurs vies, se confiant l'un à l'autre à l'image des échanges entre un patient et son psy.
La volonté de trouver des réponses à leurs questions, de mettre enfin en lumière les zones d'ombre restées en suspend avant leur mort, les plonge dans une attitude rétrospective qui lasse parfois le lecteur, à force de trop de détails et de flash back. Le rythme narratif, plutôt simple, déroule le fil de trois existences qui se sont croisées sur terre, sans pour autant, à l'heure où cela eut encore été possible, apporter des réponses aux questions qui les hantaient.
Le binôme fonctionne de façon curieuse. La relation victime et bourreau a cela de particulier qu'elle actionne les ficelles de la culpabilité, du jugement et de la bonne morale avec sa conscience individuelle pour seul juge de paix.
Avant de se lancer dans la lecture de 'Avec vue sur le royaume', il faut accepter d'embarquer avec eux à bord de ce vol sans destination, vivre au rythme de leurs introspections, diffusées sur écran hémisphérique pour plus de réalisme, à grands renforts de références culturelles et historiques.
Reste au final un grand "blanchiment" de conscience, qui fait du lecteur une sorte de Dieu en puissance, juge des mensonges, des trahisons, et des actions, bonnes ou mauvaises, des deux héros.


Notre Note : /5
Le Magazine Littéraire - Aliette Armel (Septembre 2007)
Jean-Pierre Gattégno excelle à rendre la complexité de ce jeu d'identification entre bourreau et victime, de cette tentative pour fuir la culpabilité et la honte d'un héritage : celui des crimes et des persécutions vécus par les parents. La mort unit les fils, au-delà des turbulences de l'Histoire, dans ce roman placé sous le regard de l'éternité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Un thème plutôt à la mode :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

ah bon? desolee! :snif:

j'avais trouve le theme sympa mais les critiques m'ont un peu refroidie!! on verra si je le trouve dans des rayons... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant