expansion de l'univers

Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)

En gros tu te demandes ce qu'il y a au-delà de l'espace-temps. Ni d'espace, ni de temps ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

jfsimon Membre 549 messages
Forumeur forcené‚ 36ans
Posté(e)

Bonjour,

C'est aussi la question qu'y a-t-il au delà de l'univers.

Intellectuellement on ne peut pas l'inventer.

Peut-être certaines personnes en ont-t-elles une idée, mais je pense que ce sujet est très difficile à appréhender.

Modifié par jfsimon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chalenger13000 Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

il est en expanssion dans le vide, le vide est infini, et dans ce vide ils y a des galaxies, peut etres des milliards, et dans ces galaxies ils y a des systeme solaires.

et obligatoirement des formes de vies , mais peut etre a des milliards d'années lumiere.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sfc
Invité sfc Invités 0 message
Posté(e)
peut etres des milliards,

La tu te sous estime

obligatoirement des formes de vies ,

C'est possible .,

mais peut etre a des milliards d'années lumiere.

C'est certain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Xénu Membre 143 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

La lumière du Tutélaire spirituel Jésus Christ

On peut imaginer alors que l'expansion du cosmos s'accompagne d'une création continue des considérations (pensée) du statique factitif (Dieu), voir d'une disparition de la trame (de la matière), par l'altération par le tutélaire spirituel Jésus Christ. Dans ce cadre-là, l'hypothèse la plus esthétique est d'imaginer un phénomène de création continue de la trame (la matière) contrebalançant exactement sa dilution par l'expansion. Un tel univers serait alors stationnaire. Puis une persistance entretenue par les postulats du tutélaire spirituel (Jésus Christ) termine le travail de la création de la trame (la matière).

illusion_expansion.gif

C'est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu et vous le verrez s'accomplir.

xenu.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
romain95 Membre 1 301 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

méme si l'univers est en expansion il y a bien un moment ou il s'aréte ou un endroit ou il as pas encore grandi mais a cette endroit qui a t il? rien? Mais qu'est ce que rien? un mur? mais si tu creuse ce mur.............

Il ne peut pas étre infinie si il grandi tout le temp il y a donc de lespace libre autour et donc autre chose autour.............. quelquechose qui ne se termine jamais? sa n'a pas de sens?

Soit létre humain a un trop petit cerveaux pour ilusidé ce mystère.

Soit.........Dieu existe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)
méme si l'univers est en expansion il y a bien un moment ou il s'aréte ou un endroit ou il as pas encore grandi mais a cette endroit qui a t il? rien? Mais qu'est ce que rien? un mur? mais si tu creuse ce mur.............

Ce serait paradoxal.

"Un endroit où il n'a pas encore grandi".

Un "endroit" est caractérisé par de l'espace-temps. Or, un endroit où il n'y a pas d'espace-temps ne peut pas être un endroit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexandreW Membre 314 messages
Forumeur survitaminé‚ 53ans
Posté(e)

L'univers est en expansion et en plus en expansion accéléré, avec un éloignement qui va en s'accélérant de plus en plus.

On pense que ceci est lié au mécanisme même d'interaction entre les masses.

Les masses s'attirent et à une certaine distance elles se repoussent plus qu'elles ne s'attirent.

Je pense que cette accélération devrait ralentir et peut être s'inverser (on est dans les dérivées tertiaires).

Si notre univers est en expansion actuellement, il peut aussi passer un jour en contraction (dans la théorie à particule unique, quand l'univers sortira de la corde)...

Modifié par alexandreW

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)

C'est ce qui s'appelle le "big crunch".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexandreW Membre 314 messages
Forumeur survitaminé‚ 53ans
Posté(e)

bonjour gallium,

Oui c'est ça.

Peut être que nous ne voyons qu'un instantanée de notre univers qui pour le moment est en expansion accélérée (comme un voiture qui démarre d'un feu rouge et qui ne va pas accélérer tout le temps)?

Il me semble que les théories branaires pensent que l'univers a un cycle d'expansion big crunch réguliers?

Je le pense aussi, que rien n'est statique, d'ailleurs je pense que tout bouge très vite tout dépend d'où on l'observe.

Modifié par alexandreW

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)

En cosmologie branaire, on utilise le modèle dit "ekyprotique". C'est un modèle cyclique qui évoque une multitude de Big Bang et de Big Crunch. Ainsi l'univers serait en expansion avant que la tension de la D-brane soit maximale, ce qui ralentirait l'expansion jusqu'à ce qu'elle devienne nulle. On obtient alors un rapprochement des branes, qui correspond à un Big Crunch, et ce Big Crunch permet d'engendrer lui-même un Big Bang dans la mesure où les branes s'entrechoquent et libèrent une énergie colossale lors de la collision de mondes parallèles.

Brian Greene, avec qui nous travaillons étroitement, le vulgarise d'ailleurs très bien dans un extrait de ce reportage intitulé "Ce qu'einstein ne savait pas" et qui vulgarise la théorie des cordes dans le cadre du rapprochement de la mécanique quantique avec la relativité générale.

Modifié par Gallium

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Afarensis Membre 3 752 messages
52ans
Posté(e)

EXCELLENT brian greene, il m'a scié avec sa vision des univers comme des plaques de scratch destinées à s'attirer les unes des autres.

Quand tu dis nous c'est qui Gallium?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)
Quand tu dis nous c'est qui Gallium?

Ceux qui travaillent principalement sur la cosmologie branaire.

Autrement dit un groupe assez restreint en France.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Afarensis Membre 3 752 messages
52ans
Posté(e)

mais où, explique...Ici à montpeul?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexandreW Membre 314 messages
Forumeur survitaminé‚ 53ans
Posté(e)
En cosmologie branaire, on utilise le modèle dit "ekyprotique". C'est un modèle cyclique qui évoque une multitude de Big Bang et de Big Crunch. Ainsi l'univers serait en expansion avant que la tension de la D-brane soit maximale, ce qui ralentirait l'expansion jusqu'à ce qu'elle devienne nulle. On obtient alors un rapprochement des branes, qui correspond à un Big Crunch, et ce Big Crunch permet d'engendrer lui-même un Big Bang dans la mesure où les branes s'entrechoquent et libèrent une énergie colossale lors de la collision de mondes parallèles.

Brian Greene, avec qui nous travaillons étroitement, le vulgarise d'ailleurs très bien dans un extrait de ce reportage intitulé "Ce qu'einstein ne savait pas" et qui vulgarise la théorie des cordes dans le cadre du rapprochement de la mécanique quantique avec la relativité générale.

Merci Gallium pour ces précisions et cette vidéo époustouflante!

Ca me fait penser à un peau de tambour avec des grains de sable en surface, le bigbang est comme un coup central qui fait voler en éclat les grains de sable.

Le problème est le suivant: de quoi sont faites ces branes (d'énergie? mais de quel type sur quel support?)

En plus ça suppose des dimensions autres que les 4 que nous connaissons et qui sont palpables.

En tout cas, c'est absolument passionnant et l'image des branes qui se repoussent comme des "bomper" des anciens flippers me font penser à la notion d'impulsion en mécanique quantique, y a t il un rapport selon toi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)

Les cordes sont des brins d'énergie contenus dans les branes. Une corde ne peut quitter une brane, c'est la condition aux limites de Dirichlet. Une D-brane contient de l'énergie grâce aux p-branes qu'elle contient. La D-brane se contente donc uniquement d'être un support aux interactions fondamentales, c'est un objet physique en perpétuel mouvement, qui contient les dimensions supplémentaires et se contente lui-même d'être contenu dans des dimensions supplémentaires.

En théorie M, nous vivons dans un univers à 11 dimensions, ces dernières situées sur une 3-brane en cosmologie branaire. Cette 3-brane serait présente parmi d'autres branes, dans un univers à dimensions supplémentaires les contenant.

C'est un modèle assez spéculatif, mais mathématiquement cohérent en accord avec certains phénomènes observés, bien que les mathématiques utilisées (principalement de la topologie) soient extrêmement complexes. C'est le physicien mathématique Edward Witten qui a développé cette théorie, éminent physicien dans ce XXIe siècle.

Pour répondre à ta deuxième question, la théorie M ayant pour but l'unification de la relativité générale avec la mécanique quantique, elle a forcément des similarités avec ces deux théories.

@Afarensis, pour ma part à l'université Montpellier 2 effectivement, mais au CNRS il n'est pas impossible d'en trouver. C'est généralement aux Etats-Unis que la recherche est plus abondante (problème scientifique ou politique d'investissement ?) dans ce domaine avec des pionniers comme Edward Witten, Brian Greene, Léonard Susskind, Michael Green, certains travaux de Stephen Hawking, et bien d'autres physiciens américains avec qui nous communiquons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Afarensis Membre 3 752 messages
52ans
Posté(e)

chapeau Gallium, tu vis au quotidien ce qui est un rêve pour moi depuis prés de 20 ans. vivre dans un milieu de physiciens et travailler sur de telles théories ce doit être bien passionnant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexandreW Membre 314 messages
Forumeur survitaminé‚ 53ans
Posté(e)

Bonjour Afarensis et Gallium,

Merci Gallium pour ton explication sur les branes.

Tu fais vraiment un métier peu banal et passionnant, les personnes avec qui tu travailles doivent être super intéressants!!!

J'ai toujours le vertige quand je pense à ces branes qui en se touchant produisent un BIG BANG.

Mais j'ai toujours du mal à capter cette notion d'énergie qui est contenue dans une corde dématérialisée, c'est mon côté super concret lié à mon métier, j'aime palper et toucher les choses...

Pour moi l'énergie (en dehors des énergies potentielles) c'est du mouvement avec de l'inertie soit microscopique (onde lumineuse, onde de pression, température, pression ), des mouvements de champs électrique, des mouvements d'objets macroscopiques...

Toujours du mouvement de quelque chose que l'on peut palper ou imaginer palpable.

De quelle matière seraient faites ces cordes et ces branes?

L'énergie brute est un concept dématérialisé, comment l'expliques tu?

Comment des dimensions peuvent ou pas s'exprimer , ça veut dire que des multitudes de branes s'entrechoquent dans des dimensions parallèles? (attention, il y en a un qui va te coller un Dieu la dedans!!!!)

Modifié par alexandreW

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gallium
Invité Gallium Invités 0 message
Posté(e)

Ne confondons pas "corde" et "brane", ce sont deux choses distinctes bien que très proches. Une corde est un brin d'énergie qui définit une particule selon deux paramètres : les vibrations de cette corde, et sa tension. Si un de ces deux paramètres change, ou les deux, la particule élémentaire qui en résulte est différente. En effet chaque particule élémentaire correspond à une vibration et tension bien précise. L'énergie se manifeste donc ici sous une forme dynamique, car les cordes et les branes ne sont pas statiques.

La brane (D-brane) contient les cordes. Cette brane est un milieu, un objet physique, qui permet aux dimensions supplémentaires d'exister. On parle de 3-brane pour un univers à 4 dimensions, de 2-brane pour un univers à 3 dimensions, et de 1-brane pour un univers plat, euclidien, à 2 dimensions. On parle de P-brane, qui correspond à P+1 dimension(s). On peut rapprocher une corde à une 0-brane. Donc pour répondre, la matière étant une forme particulière d'énergie, on ne peut pas parler de matière qui constituerait ces cordes et branes. La corde c'est de l'énergie pure, la brane c'est un milieu dans lequel les cordes existent, en théorie du moins.

Il est vrai que le concept d'énergie que tu appelles "brute" peut paraître étrange. C'est un peu abstrait, mais finalement pas tant que ça. Dans l'enseignement secondaire, les professeurs ont souvent tendance à vulgariser le photon comme étant une particule qui transporte de l'énergie, tel un petit bonhomme qui porterait un grain d'énergie sur son dos. C'est une vision vulgarisée de la particule qu'on imagine parfois comme une bille contenant quelque chose. Avec la théorie M, nous avons une autre vision de la particule, celle d'un brin d'énergie qui, selon sa vibration et sa tension, caractérise une particule de l'univers dans une sorte de "symphonie cosmique".

Les branes s'entrechoqueraient dans des dimensions supplémentaires. N'oublions pas qu'une D-brane est elle-même contenue dans des dimensions. Pour toutes ces questions, je te conseille L'univers élégant de Brian Greene qui est une excellente référence en matière de vulgarisation de la théorie des supercordes et la théorie M. Il y explique tout, vraiment tout, en partant de la contradiction entre mécanique newtonienne et relativité générale, puis entre relativité générale et mécanique quantique. Tout est superbement expliqué et vulgarisé, abordable pour tout intéressé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Carlo71 Membre 71 messages
Forumeur en herbe‚ 46ans
Posté(e)

Non, non et non ! L'univers n'est pas en expension du tout !!!!!!!!!!!

Si l'univers était en expansion, notre système solaire grandirait et le soleil s'éloignerait de la Terre et ce serait une belle catastrophe...

Alors ne croyez pas les "conneries" de la science :dev::yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant