troubles du cerveau

Myeline Membre 1 185 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Coucou :snif:

Tu peux déjà aller voir sur Doctissimo.fr , je ne connais pas trop de forums spécialisés, mais pour en trouver sers toi de Google, et tu devrais arriver à dégoter des sites appropriés.

Je vais me répéter mais à mon avis, à ce niveau, la seule chose que tu devrais aller faire c'est aller re consulter ce même neurologue. Il ne t'a pas demander de revenir le voir? Ne t'étale plus et tu vois toi même qu'aller voir à droite à gauche n'avance finalement pas plus la chose.

Si ce dernier neurologue est prêt à te prendre en charge pour savoir enfin ce qu'il se passe, surtout ne change plus.

Bon courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

bob25 Membre 23 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

salut!!!

tout d'abord merci pr ton soutien. Je me sens moi seul. Tu sais je viens de consulter une neurologue à paris à l'hopital de la pitié salpétrière. Elle m'a paru bien jeune, elle est surement plus jeune que moi d'ailleurs. Au final, elle m'a dit d'aller consulter un psychiatre parce que je ressentais ne correspondais a rien de neurologique, qu'elle ne voit rien sur les examens que j'avais fait...au final je sui guère plus avancé et j'ai l'impression d'avoir perdu du temps. Du coup je me demande si tu connais un hopital vraiment spécialisé en neurologie ou un centre de recherche en neurologie qui avec les tecniques appropriées me permettrait d'en savoir plus sur mon état.

Sinon je souhaite t'éclairer sur mes symptômes mais je veux d'abord savoir si t'es prête et disposée à faire preuve d'ouverture d'esprit. Voilà. Merci. A bientôt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myeline Membre 1 185 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Tu as déjà expliqué ton trouble au début de ce topic :snif:

Je ne connais hélas aucun centre de neurologie spécialisé. A mon niveau j'estime que la Pitié c'est déjà la top. Hélas pour ce qui est sites et lieux spécifiques, mes connaissances s'arrêtent là ;)

Les plus aptes à te répondre sont les neurologues :snif:

Bon courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marylia Membre 44 632 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

tu as été voir à l'ariboisière?

je sais qu'ils ont des urgences spécialisé pour les céphalés, il peuvent peut être avoir la solution à ton problème :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myeline Membre 1 185 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Le problème Marylia c'est qu'il est quand même allé voir un neurologue de la Salpétrière... s'il a rien trouvé, je vois pas ce qu'on peut dire de plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bob25 Membre 23 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

salut!!!

je voulais préciser des choses et apporter certains éléments de réponse pour ceux qui savent...

Notamment à toi myeline comme je sais que t'es étudiante en médecine (à ce propos j'en sais pas plus donne moi des précisions, quelle année, quelle spécialité...?).

Je te disais que suite à une insomnie (en fait je dormais pas plus d'une heure par nuit), j'avais ressenti cette sensation d'affaisement et que mon visage avait changé, que mes yeux s'étaient bridés, que des cernes indélébiles étaient apparus...et surtout que je fonctionnais différement c'est a dire que je me sentais comme un monstre. Tu t'en rappelles? A ce niveau c 'était pas douloureux j'avais pas encore cette dissociation entre mon hémicorps gauche et mon hémicorps droit qui est aujourd'hui la cause de ma gêne permanente. Donc et j'arrive au début de ma réfléxion que je souhaite te faire partager:

1) je connais des personnes et notamment des personnes connues qui ont les yeux bridés...Regarde par exemple Uma Thurman, Will Smith, Kheira Knightlay...

Merci pour ton soutien et.celui des autres!!!

post-54932-1211476758_thumb.jpg

post-54932-1211476769_thumb.jpg

post-54932-1211476783_thumb.jpg

post-54932-1211476791_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alan007 Membre 1 247 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)
salut!!! je voulais préciser des choses et apporter certains éléments de réponse pour ceux qui savent... Notamment à toi myeline comme je sais que t'es étudiante en médecine (à ce propos j'en sais pas plus donne moi des précisions, quelle année, quelle spécialité...?). Je te disais que suite à une insomnie (en fait je dormais pas plus d'une heure par nuit), j'avais ressenti cette sensation d'affaisement et que mon visage avait changé, que mes yeux s'étaient bridés, que des cernes indélébiles étaient apparus...et surtout que je fonctionnais différement c'est a dire que je me sentais comme un monstre. Tu t'en rappelles? A ce niveau c 'était pas douloureux j'avais pas encore cette dissociation entre mon hémicorps gauche et mon hémicorps droit qui est aujourd'hui la cause de ma gêne permanente. Donc et j'arrive au début de ma réfléxion que je souhaite te faire partager: 1) je connais des personnes et notamment des personnes connues qui ont les yeux bridés...Regarde par exemple Uma Thurman, Will Smith, Kheira Knightlay... Merci pour ton soutien et.celui des autres!!!

Tu as vu un psy? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bob25 Membre 23 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Donc je poursuis mon propos...

Je pense que notamment les personnes connues citées mais j'en connais d'autres qui sont pas connues (si ça en effraie certains), je pense donc que ces personnes ont à un moment ou un autre connu (sans le savoir, parce qu'elles étaient par exemple encore bébé ou autre, ou non) cette sensation d'affaisement. J'ai mis ces photos sur le site mais j'ai vu des photos encore plus parlantes.

2) j'ai ensuite subi ou provoqué le mouvement à cet affaisement que j'ai décrit comme une montée au niveau de ma tête.

3) cette montée a été partielle ne concernant que mon hémicorps gauche.

Comme ça c'est possible et pas extraordinaire sauf que ça ne correspond à rien médicalement. Et c'est là tout mon problème!!

Sinon Alann pour te répondre j'ai bien consulté un psychologue et un psychiatre qui n'ont rien décélé de ce côté là. A plus. Merci pour votre soutien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lounet
Invité Lounet Invités 0 message
Posté(e)

Salut, Bob

Est-ce que par hasard un psy que tu as consulté n'aurait pas prononcé le mot de psychasthénie ?

Parce que tes symptômes ressemblent (mais de loin) à quelque chose que j'ai connu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bob25 Membre 23 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

salut Lounet,

tout d'abord merci de l'intérêt que tu portes à ma situation. Pour te répondre, j'ai consulté un psychologue et un psychiatre suite à des crises d'angoisse sévères que j'ai eu en avril 2007. Pour te dire la vérité, j'ai même été interné en H.P dix jours suite à ces crises d'angoisse. J'étais extrêment euphorique quand cette mutation partielle s'est produite. Je saurais pas expliquer pourquoi mais je trouvais ça exraordinaire. Imagine : l'impression que quelque chose s'échappe de ton corps un peu comme un arc en ciel ou de la vapeur je saurais pas dire. Du coup, quand c'est arrivé j'étais bien, je me prenais pour un surhomme (mais vraiment!!!) et donc je ne m'inquiètais pas trop d'autant plus qu'il ne se passait pas une année sans qu'il m'arrive quelque chose, un truc, petit ou grand. Pour répondre à ta question, les psy que j'ai consulté m'ont parlé d'anxiété mais pas de psychasténie. Toutefois je viens de lire la définition et je trouve qu'il y a quelque chose de similaire avec ce que je ressens : une lourdeur, une lenteur psychologique...Mais imagine-toi à ma place avec deux hémicorps différents (un hémicorps d'adulte et un hémicorps d'adolescent!). C'est kafkaien!! Mais je t'assure que je ressens est physique et non psychologique.

Merci pour votre soutien. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lounet
Invité Lounet Invités 0 message
Posté(e)

<<Ce que je ressens est physique et non psychologique.>>

Je vais te dire: L'un n'empêche pas l'autre...?

Pour en revenir à mon cas, il m'est arrivé une fois, il y a bien longtemps, de ressentir une impression soudaine de "rupture de cloison" mentale. J'étais en train de me baisser pour ramasser un objet quand ça m'est arrivé. C'est comme si des idées noires accumulées depuis longtemps derrière cette cloison qui les isolait de ma conscience étaient libérées, et que plus rien ne serait comme avant...

Avant, j'étais un être insouciant !

Je suppose que cet évènement soudain a en fait été causé par une certaine fatigue antérieure...

De temps en temps, il m'arrive aussi d'être dans un état second (mon entourage ne s'en rend pas compte). Dans ce cas, c'est comme si mes yeux étaient ceux d'un autre...Un sentiment d'étrangeté.

Il m'arrive aussi, la nuit, de me débarrasser d'idées noires rien qu'en changeant de côté dans mon lit, ce qui tendrait à démontrer que le cerveau n'est pas insensible à des effets mécaniques...?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myeline Membre 1 185 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Et bien c'est souvent une situation qui est difficile à croire et j'avoue, souvent rabaissée par les médecins spécialises. L'état psychologique est parfois puissant et entraine des troubles physiques parfois étonnants.

On ne remet jamais en question les troubles ressentis et je suis certaine que ces impressions de dédoublement ou de gonflement ou quoi que ce soit sont vraiment perçues.

Il m'est arrivé une fois de voir en service de neuro, un homme jeune hémiplégique. On était persuadé d'un Accident Vasculaire cérébral... et absolument rien à l'image. Il a passé une batterie d'examens toujours normaux... et le patient en restait hélas hémiplégique. Il s'est avéré qu'il avait subit il y a des années un important trouble qui l'avait vraiment bouleversé et ce n'est que quelques années plus tard que ces symptomes très handicapants sont apparus.

Je ne suis pas assez calée hélas pour apporter une solution à ce problème qui n'est pas anodin car surement très gênant dans la vie de tous les jours.

Je ne peux que souhaiter bon courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bob25 Membre 23 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

salut,

j'ai prévu une petite expérience pour essayer de me soigner : me priver de sommeil! Qu'en pensez vous?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myeline Membre 1 185 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Je suis pas certaine que ce soit la meilleure solution! Ca risque peut être d'exacerber tes troubles au lieu de les faire disparaitre. Je parle pas des troubles de l'humeur (irritabilité, mal être).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bob25 Membre 23 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

P.S:vous connaissez des méthodes pour ne pas dormir. Le café, le thé, la volonté ne suffise pas. Qu'en pensez vous? A plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Myeline Membre 1 185 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Demande à ton pharmacien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
serge34 Membre 398 messages
Forumeur survitaminé‚ 61ans
Posté(e)

P.S:vous connaissez des méthodes pour ne pas dormir. Le café, le thé, la volonté ne suffise pas. Qu'en pensez vous? A plus.

Bonjour.Le sommeil est un besoin physiologique vital.Cependant s'en priver (pendant un certain temps)ne laisse pas de sequelle d'ordre psychotique , mais n'a jamais soigné une pathologie à ma connaissance.Tu seras moins vigilant et fatigué, c'est tout .Je ne suis pas du tout médecin mais je te déconseille fortement de t'en priver.Tu devrais consulter encore et encore et lire les effets secondaires sur les notices de tes traitements médicamenteux passés et actuels.Bon courage.

Modifié par serge34

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lounet
Invité Lounet Invités 0 message
Posté(e)

Il est possible qu'une privation momentanée de sommeil te procure l'impression que tu es débarrassé de ton problème, mais à moyen terme, ce n'est sûrement pas la bonne solution !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alan007 Membre 1 247 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

Aucun médecin te prescrira un traitement pour ne plus dormir (si ça existe?). TON remède est pire que ton mal!

Si tu prends des produits illicitent pour te maintenir éveillé, tu vas "péter" un cable assez rapidement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant