Deux millions de Français victimes de violences en 2005 et 2006


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
violence.gif

Deux millions de Français victimes de violences en 2005 et 2006


Mercredi 14 novembre - 16:14

PARIS (Reuters) - Près de deux millions de personnes, doit 5,6% de la population âgée de plus de 18 ans, déclarent avoir été agressées physiquement ou sexuellement en 2005 et 2006, selon une enquête de victimation de l'Observatoire national de la délinquance (OND).



Cette enquête menée au premier semestre 2007 en partenariat avec l'Insee a consisté à interroger plus 17.000 personnes représentatives de la population française "sur les atteintes qu'elles ont pu subir récemment et leurs opinions en matière de sécurité".




Source: LE MONDE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
violence.gif

Nicolas Sarkozy rattrapé par les chiffres de la délinquance


Mercredi 14 novembre - 16:15

Sécurité . Publiée hier, une première enquête de victimation met en lumière le niveau élevé des violences intrafamiliales et discrédite au passage les statistiques du ministère de l'Intérieur.



Qui a dit : « Ces statistiques n'ont jamais révélé le niveau réel de la criminalité en France. » Un chercheur critique des années Sarkozy ? Un affreux militant gauchiste ? Que nenni. Il s'agit d'Alain Bauer, le très officiel président de l'observatoire national de la délinquance (OND), qui, en rendant public hier son rapport annuel, n'a pu faire autrement que de reconnaître que la fameuse « baisse de la délinquance », dont s'est toujours targué l'actuel président de la République, n'était qu'une vaste supercherie.




Source: L'HUMANITE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
violence.gif

"Les statistiques deviennent une fin en soi"


Mercredi 14 novembre - 16:18

L'Observatoire de la délinquance a rendu public lundi son rapport annuel. Chercheur au CNRS, spécialiste des questions de sécurité, Christian Mouhanna en conteste à la fois les conclusions et la finalité: pour lui, les chiffres masquent la réalité.



L'Observatoire national de la délinquance (OND) vient de rendre public son troisième rapport annuel. Dans votre dernier livre (1), vous dénoncez l'inexactitude des chiffres de la délinquance. Ceux-ci relèvent davantage, selon vous, d'une "fabrique bien huilée" que d'une véritable approche scientifique...




Source: L'Express

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

On constate que le cheval de bataille de Sarkozy deviens en fait son point noir car en effet sous son ministére a l intérieur et a présent rien na endigué les violences tant décriées lors des élections.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maki Membre+ 10 092 messages
Maki Sard... Tsar... euh Star ! ‚ 25ans
Posté(e)

Deux millions de français...

Imaginer le nombres d'agresseurs à foutre en tôle... ;) ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

les prisons sont bondées de délinquants et l'état veut sûrement faire des économies en ne construisant pas assez de prisons et en fermant les tribunaux à cause du déficit peut être. Par contre il n'a pas lésiné en augmentant son salaire et après pour augmenter sa côte de popularité il a fait lire la lettre de moquet et veut que les élèves remettent la tenue d'écolier. Quel théâtre ce type à lui tout seul.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant