Bêta auteur cherche bêta lecteurs,

Invité Gaotian
Invité Gaotian Invités 0 message
Posté(e)

Con-formiste

C'est impressionnant le nombre de commentaires que tu peux avoir, comment fais-tu?

Calisthée

Une réponse très simple me vient à l'esprit, si pour toi les catégories et les distictions sont si importantes, tu n'as qu'à considérer ces textes comme de la prose poétique. Est-ce que ça ne résoud pas tout?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

je n'avais pas été voir sur ce lien storage-canal.blog la dernière fois. ouah! je vais te faire un très beau compliment, eu égard à mon égo surdimensionné et tant terrifiquement con : après avoir lu çà, je me suis sentie moi-même personnellement comme une pauvre merde. oui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaotian
Invité Gaotian Invités 0 message
Posté(e)

En effet c'est un très beau compliment. Merci. Je suis en train de corriger la suite. Je pense qu'il y aura trois parties. Je mettrai la suite en ligne en ligne dès que possible.

Si j'ai bien compris, pas ça veut dire que tu écris aussi, où puis-je lire un de tes textes?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
En effet c'est un très beau compliment. Merci. Je suis en train de corriger la suite. Je pense qu'il y aura trois parties. Je mettrai la suite en ligne en ligne dès que possible.

Si j'ai bien compris, pas ça veut dire que tu écris aussi, où puis-je lire un de tes textes?

;):o:o:o :D :D :D :D :D :D :o° :D :p :p :coeur: :p :coeur::coeur::coeur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaotian
Invité Gaotian Invités 0 message
Posté(e)

J'ai découvert ton repère, j'ai commencé à lire. J'aime bien. Avec "frontière" tu tappes là où ça me plait. Et puis ça avance cash, direct, un peu à la R. Beletto (je sais pas si tu connais, un auteur P.O.L avec un style très incisif) mais avec ta propore singularité. Je continuerai à lire.

Si tu veux, on peut s'amuser à écrire quelque chose ensemble, un exercice avec comme contraintes six lignes chacun à tour de rôle sur un thème de ton choix, on publie ici et sur mon blog. Je veux absolument "transbloguer".

Et c'est une proposition que je fais à con-formiste aussi.

Qu'en dis-tu? Qu'en dites-vous?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

je connais Beletto. Oui. Cà pourrait être rigolo. OUI. Mais je préfère que tu choisisses le thème. Parce-que je n'ai aucune imagination. Non.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaotian
Invité Gaotian Invités 0 message
Posté(e)

Puisque j'ai le choix, je propose "la quête du savon qui ne rétrécit pas". On peut ouvrir une nouveau sujet ou continuer ici, je te laisse décider et de toute façon c'est toi qui commence. J'espère que ça t'inspirera.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaotian
Invité Gaotian Invités 0 message
Posté(e)

Et de R. Beletto qu'est-ce que t'as lu? (de mon côté Coda et Mourir)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

LA QUETE DU SAVON QUI NE RETRECIT PAS

Marcher. Encore. Toujours. Dans cette ville qu'il connaît par coeur pour en avoir fouillé les entrailles, encore et encore. Putain de ville. Putains de rues, putains de trottoirs. Et la nuit. Marcher. Oublier jusqu'à son nom au sortir de ces bars où il peut encore boire, n'osent pas le foutre dehors.

Pas encore. Bientôt. Prochaine marche. Le néant. Si près. Si proche. Déjà sur sa gueule. Le matin. Surtout. Et ces yeux dans le miroir qui lui

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

Alors quoi? Plus personne? Parti se coucher? Café? Pipi? Inspiration défaillante? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaotian
Invité Gaotian Invités 0 message
Posté(e)

La quête du savon qui ne rétrécit pas:

renvoie l'image de l'homme qu'il essaye d'oublier. "Papa pourquoi maman n'est plus là". Ce qu'il lui faudrait, c'est une gomme. Un visage ridé, une vie plate. Juste des tâches que rien ne pourrait enlever. Il pense et dans son ventre aussi se passent de désagréables choses. A peine le temps de sortir sentir l'air frais contre peau que déjà sur le sol, se répand, médiocre, un peu de lui. Aussi inutile qu'une flaque de vomi, il erre dans la nuit, personne ne l'attend, la poubelle sera assez confortable, lui tend ses bras, de jolis rêves. Elle sent de sous les aisselles. Ses paupières

Modifié par Gaotian

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

LA QUETE DU SAVON QUI NE RETRECIT PAS

fermées, et pourtant lumières multicolores. Si loin tout çà. Si près pourtant. Sac à merde. C'est ce qu'elle lui a dit quand elle l'a quitté. Après. Le lit qui sentait la sueur et le sperme. Aigre. Et son regard. Putain. Lui coupable pourtant. Toujours. Pas assez là. Pas assez près. Nuits passées dans la rue. Odeur des cadavres. Stroboscope des voitures de flics. Comme des lasers dans la nuit. Comprennent jamais. Que la vie c'est pas que çà. Pas que leurs cuisses ouvertes, pas que leur con qui gicle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaotian
Invité Gaotian Invités 0 message
Posté(e)

LA mauvaise QUETE DU SAVON QUI NE RETRECIT PAS (en flague de pédanterie aigue)

Lacan dans ses "Séminaires"dit que les femmes sont complexées parce qu'elles n'ont pas de phallus. Est-ce pour cela que les anges veulent à tout prix devenir des hommes? La lumière dans ses yeux, l'apparition brumeuse, une voix résonnante, si difficile de rassembler ses pensées: "Tu dois laver le monde de ses pêchés, Tom tu as été choisi..." Un coup de lumière, encore, des effets spéciaux dignes des plus grands films, à venir, et le courbatureux réveil, une migraine. Une furieuse en vie de se débarbouiller le visage. Bordel de Dieu pourquoi j'ai été choisi?

Modifié par Gaotian

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

çà c'est pas la même personne qui écrit. c'est mauvais. efface moi çà et recommence. et épargne moi ton laîus Lacanien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaotian
Invité Gaotian Invités 0 message
Posté(e)

Des corps sur pattes qui pensent qu'à se lécher, se bouffer, se têter, se frotter. S'il n'avait pas tout vomi déjà... Des crises de réalité entre deux assoupissements. La lumière dans ses yeux, l'apparition brumeuse, une voix résonnante, si difficile de rassembler ses pensées: "Tu dois laver le monde de ses pêchés, Tom tu as été choisi..." Un coup de lumière, encore, des effets spéciaux dignes des plus grands films, à venir, et le courbatureux réveil, une migraine. Une furieuse en vie de se débarbouiller le visage. Bordel de Dieu pourquoi j'ai été choisi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

Tom c'est le cousin de Béné? Eh oui, le talent çà s'invente pas. Tu peux enlever tous les mots et les ponctuations que tu veux, çà reste de la daube ( 2 derniers posts ). Moi, la daube je fais pas. Désolée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Calisthée
Invité Calisthée Invités 0 message
Posté(e)

il t'invite gentiment à écrire avec lui, après que tu lui ai dit que ce q'il faisait était formidable...

Tu es vraimentquelqu'un d'étrange et d'incompréhensible. tu peuxpasparler plus gentiment? si t'aimepas ce qu'il vient d'écrire, dis le avec tact.

Ce que tu fais ne sert à rien et n'est absolument pas constructif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaotian
Invité Gaotian Invités 0 message
Posté(e)

pocahontas:

Eh bien, quelle violence, j'ai du mal à te suivre, si tu le veux on arrête là, dommage je trouvai ta remarque justifiée pour Lacan, mais pour la suite je te trouve trop sévère.

Mais si tu veux continuer, pas de problème, et petite précision :le but n'est pas forcément de produire un texte de qualité mais plutôt de se nourir de l'émulation qui en découle.

C'est quand même pas le blasphème qui te déplait?

Calisthée:

Merci pour l'intervention, toutefois, je tiens à préciser que je n'ai pas besoin d'aide. N'envenimons pas les choses.

Et si on aime pas ce que j'écris, ça ne me dérange pas qu'on ne me le dise pas avec tact. Ca coûte mais j'ai besoin de vrais réactions. Qu'on ne parle pas à ma place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sekhmet
Invité sekhmet Invités 0 message
Posté(e)

J'ai beaucoup aimé Mlle Rose (les prostiputes) ton écriture me fait penser à une caméra qui enregistrerait plans sur plans ou a un gamin qui regarderait sans analyser, simplement en relatant ce qu'il voit, ce qu'il sent, ce qu'il entend. Bref, c'est étrange comme style et j'aime bien, du moins ce récit, je ne suis pas allée beaucoup plus loin dans la découverte. Pour l'instant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

oui, je suis violente, exigeante, impitoyable, oui.

LA QUETE DU SAVON QUI NE RETRECIT PAS

Pulsation. Le sang dans ses veines et la poudre. Flic et junky. Avant déjà. Quand elle était là. Et pas là. Rentrer tard, l'odeur encore sur elle. Se taire. Bars. Jusqu'à plus soif. Oublier. Non. Regarder sa gueule dans les miroirs, et voir son corps à elle qui danse. Appel. Encore. Derrière des poubelles, comme un détritus. Corps. Humain. A été. Maintenant juste l'odeur. Mouches. Dans la chaleur. Whisky. Lumières dans la nuit de mauvaise augure. Après,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant