Aller au contenu

La crise politique belge inquiète le fabricant du Monopoly


anariel

Messages recommandés

Membre+, Fée Rosse à Balai, 40ans Posté(e)
anariel Membre+ 17 040 messages
40ans‚ Fée Rosse à Balai,
Posté(e)

BRUXELLES (AFP) - Conséquence inattendue de la crise politique en Belgique, le fabricant américain de jouets Hasbro qui produit le célèbre jeu Monopoly, pourrait bien renoncer à sa prochaine édition nationale belge, a indiqué vendredi sa filiale belge.

Comme c'est déjà le cas en France avec un site www.monopoly.fr, Hasbro comptait demander, dès le mois prochain, aux Belges de voter sur internet pour les villes qu'ils souhaitaient voir figurer sur la prochaine édition du jeu, a expliqué à l'AFP une porte-parole de Hasbro Belgique.

"Nous avons jugé que dans le climat actuel, ce n'était pas une bonne idée, que les gens risquaient de voter pour de mauvaises raisons, par exemple les Flamands en masse pour des villes flamandes, et qu'il valait mieux reporter", a-t-elle argumenté.

Plus de 100 jours après les élections législatives, aucun gouvernement n'a encore pu être formé en Belgique, et l'ancienne équipe de Guy Verhofstadt continue d'expédier les affaires courantes. Cette situation alimente les spéculations sur un éventuel éclatement de la Belgique.

Suite de l'article

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×