The Auteurs


Indy Membre+ 10 383 messages
Forumeur "Fucking" Moyen‚ 150ans
Posté(e)

10424927.jpg

The Auteurs était un groupe britanique dont la carrière musicale s'est étendue de 1993 à 1999. Généralement considéré comme le groupe de Luke Haines, The Auteurs est resté pendant sa période d'activité un groupe en marge de la scène Britpop.

Ancien membre du groupe The Servants (dont un titre apparut sur la compilation C86), Luke Haines crée ensuite The Auteurs avec sa compagne du moment, Alice Steadman (basse), et avec James Banbury (violoncelle). Leur premier single Showgirl est applaudi par la revue Melody Maker et permet au groupe de signer un accord avec le label américain Hut. Le premier album New Wave sort en 1993 et est nominé pour le Mercury Music Prize (remporté cette année par l'album Suede du groupe Suede). La presse anglaise mais aussi française aimaient les comparer ou les opposer. L'album contient des titres entraînants, comme Early Years, Idiot Brother et Bailed Out, qui contrebalancent l'acidité des textes de Luke Haines.

Le groupe est rapidement catalogué comme faisant partie de la tendance Britpop, mais les commentaires désagréables et réguliers de Haines sur les groupes de ce genre montrent le peu de cas qu'il fait de ce classement. Après New Wave, The Auteurs reste un groupe en marge de la scène musicale. Leur second album, Now I'm a Cowboy, sorti en 1994, est acclamé par la critique. Construit sur les mêmes thèmes que New Wave, il contient le titre Lenny Valentino, qui reste vraisemblablement à ce jour la chanson la plus connue composée par Luke Haines. Le groupe se démarque de la Britpop en sortant en 1994 l'album The Auteurs vs µ-Ziq, composé d'une sélection de leur chansons remixées par le Dj µ-Ziq (alias Mike Paradinas). Dans des interviews réalisées à cette époque, Haines prétend trouver les musiques Techno et House plus intéressantes que la Britpop.

En 1996, The Auteurs sort After Murder Park, souvent considéré par les fans du groupe comme le sommet de sa production. Les chansons Land Lovers, Unsolved Child Murder, et Buddha sont souvent citées comme les chefs d'¿uvre de Haines. L'album est produit par Steve Albini dont le travail rend les chansons plus accessibles que sur les albums précédents.

En 1999, The Auteurs et Haines poursuivent une forme de radicalisation musicale en sortant How I Learned to Love the Bootboys, dont le son électronique est assez mal reçu par les fans des albums précédents.

Le groupe originel se sépare après la sortie de ce dernier album, mais Haines continue à utiliser le nom The Auteurs pour des formations temporaires, par exemple pour la réalisation de l'album Das Capital sorti en 2003. Celui-ci consiste en une compilation d'une sélection de morceaux du groupe et de Haines seul, exécutés en compagnie d'un orchestre classique.

En 2005, c'est l'accident controlé, pied au plancher droit vers le mur, c'est la sortie de la compilation Luke Haines is Dead un triple cd qui retrace la carrière de Haines et des Auteurs

31XWP8K72VL._AA240_.jpgNew Wave(1993)

31VR6M6PKNL._AA240_.jpgNow I'm a Cowboy(1994)

41S1HAMTNWL._AA240_.jpgAfter Murder Park(1996)

41E7Q5ASJXL._AA240_.jpgHow I Learned to Love The Bootboys(1999)

31F727CP1YL._AA240_.jpgDas Capital(2003)

41PF4FCY1VL._AA240_.jpgLuke Haines is Dead(2005)

Voici quelques liens audio et video:

video

Showgirl

audio

Married To a Lazy Lover

Early Years

Junk Chop Clothes

Baader Meinhof

Car Crazy

mp3 téléchargeables

Modifié par indy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je remonte ce topic!! :snif:

Petite découverte, un groupe semblable à The Auteurs, il s'agit de Hefner. Je n'ai trouvé absolument aucune bio en français, on se doute juste que leur nom est un clin d'oeil à Hugh Hefner, propriétaire de Play-Boy...

Comme bio, j'ai juste ceci :

Hefner were a British indie rock and "urban folk" band. They were active from about 1996 until 2002; since then they have played together only once, for a tribute to the DJ John Peel, who was a strong supporter of theirs.

Hefner began as a live band in 1995 and after several line up changes, became a solo project of Darren Hayman. In 1996 he recorded a tape for Sticky Records (named The Devotion Chamber) on which all instruments were played by Darren himself and his friend from art school, Antony Harding, sang backing vocals.

Un touche d'expérimental en plus, j'aime beaucoup... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Polly Membre 24 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

un de mes groupes fetiches... après peut être les Smiths... ou l'inverse :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant