Rentrée scolaire : ce qui change


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Plus de sport, du soutien scolaire et des "grilles" pédagogiques : ce qui change à la rentrée

LE MONDE | 03.09.07 | 14h38 ¿ Mis à jour le 03.09.07 | 14h41

La majorité des douze millions d'élèves scolarisés de la maternelle à la terminale, notamment ceux des lycées et collèges, reprend le chemin des classes mardi 4 septembre, la "prérentrée" des enseignants étant fixée au lundi 3 septembre. Mais les deux millions d'écoliers qui observent la semaine de quatre jours ont déjà repris l'école au cours de la deuxième quinzaine d'août et, à Paris, la rentrée du primaire a lieu le lundi. Depuis la conférence de presse de rentrée du ministre de l'éducation, Xavier Darcos, tenue mercredi 29 août, deux sujets ont occupé le devant de la scène : le prochain lancement de la concertation sur la revalorisation de la condition enseignante, sous l'égide d'un comité auquel Michel Rocard, ancien premier ministre socialiste, a accepté de participer, et la décision des syndicats d'enseignants d'"interpeller" le président de la République au sujet des 11 200 suppressions de postes prévues à la rentrée 2008.

Suite à lire ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Rentrée scolaire : les bonnes et mauvaises notes de l'élève Sarkozy

LE MONDE POUR MATINPLUS | 04.09.07 | 07h16 ¿ Mis à jour le 04.09.07 | 07h16

Pour la majorité des douze millions d'élèves scolarisés de la maternelle à la terminale, ce mardi est le jour de la rentrée. Mais deux millions d'écoliers, qui observent la semaine de quatre jours, ont déjà repris l'école au cours de la deuxième quinzaine d'août et, à Paris, la rentrée du primaire a eu lieu hier. Cette rentrée scolaire est la première de la présidence de Nicolas Sarkozy, qui avait promis pendant la campagne électorale de faire de l'éducation sa "priorité" ¿ tout en annonçant son intention de ne pas remplacer "un fonctionnaire sur deux partant à la retraite".

Suite à lire ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant