Le Taser, pistolet paralysant non létal


Castelior Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

PARIS (AFP) - Le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, qui assistera mardi à Paris à une démonstration du Taser X 26, souhaite distribuer largement aux forces de l'ordre ce pistolet paralysant non létal, qui maîtrise la personne touchée en lui ôtant tout contrôle de ses muscles avec une décharge électrique.

Plusieurs unités (GIPN, GIGN, Raid, Bac) ont déjà reçu "quelques centaines" de Taser. En 2007, le ministère compte en livrer environ 3.000, notamment aux Brigades anti-criminalité (Bac), à l'instar de celle à qui rend visite M. Sarkozy.

"A terme, on aimerait qu'il y ait un Taser dans chaque véhicule d'intervention", relève-t-on au ministère. Ce qui représenterait plusieurs dizaines de milliers de pistolets d'un coût, selon le constructeur, d'un millier d'euros pièce.

Un appel d'offres européen doit prochainement être lancé pour ce pistolet, dont le fabricant américain est en situation de quasi-monopole.

Selon le fabricant, cette arme a permis, là où elle est utilisée, de réduire de 67% les blessures aux suspects et de 82% celles aux policiers. Quand un tir avec une arme classique fait mouche six fois sur dix, le Taser, utilisé par une cinquantaine de polices, atteint sa cible presqu'à coup sûr (94,7%) grâce à son système de visée par laser.

"Le Taser permet de maîtriser des individus violents et armés sans employer d'arme létale. Il fait tomber le niveau de violence générale. Aujourd'hui, pour maîtriser un type saoul, qui vient de battre sa femme, il faut y aller à mains nues", explique un responsable policier.

Dans les cités sensibles, le Taser "va permettre aux fonctionnaires de cesser de perdre la face, en disposant d'un moyen de se faire obéir", renchérit un policier.

Efficace jusqu'à 6,50 mètres, le Taser envoie deux dards sur le suspect, lui administrant une décharge de 50.000 volts qui agit sur son système nerveux et le tétanise quelques secondes. Il ne souffre ensuite d'aucun effet secondaire, assure-t-on.

Selon l'Intérieur, le risque est une lourde chute, d'où les précautions à prendre par les utilisateurs qui recevront une formation spécifique. Il s'agit de s'assurer que la cible n'est pas en surplomb d'un immeuble ou d'un escalier.

Le faisceau rouge du laser et le bruit de son arc électrique sont également dissuasifs, relève-t-on.

Pour le syndicat des commissaires et des hauts fonctionnaires de la police nationale (SCHFPN), le Taser est une "arme anti-bavure". Mais plusieurs organisations de défense des droits de l'Homme ont émis des réserves, comme Amnesty International, qui a demandé une étude indépendante sur ses effets.

L'usage du pistolet paralysant par des policiers de Miami contre des enfants ou par des soldats lors d'interrogatoires à Abou Ghraïb (Irak) ont suscité la polémique aux Etats-Unis.

Mais, selon l'Intérieur, de tels dérapages sont à exclure en France car il ne sera "pas possible de l'utiliser sans laisser de trace". Les Taser de la police française sont dotés d'une "boîte noire" : chaque utilisation (date, heure, durée de la décharge) est inscrite dans l'appareil.

Une micro-caméra et un système d'enregistrement audio se déclenchent dès que le pistolet est utilisé. Les images, comme celles des caméras embarqués expérimentées depuis plusieurs mois dans des véhicules de Bac, seront utilisées en cas d'accusation de dérapage policier.

Après le flashball (lançant des balles en caoutchouc), le Taser est un autre de ces équipements non létaux dont entend se doter la police française qui réfléchit également à un dispositif permettant d'immobiliser un véhicule.

Soixante Taser, mais aussi vingt caméras embarquées, seront livrés à la fin de 2005 dans les unités de gendarmerie intervenant dans les zones péri-urbaines, selon la Direction de la gendarmerie à Paris.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

il faut lire cette dépèche en surlignant certaines parties du texte, la lecture est plus aisée ;)

Selon le fabricant (qui est en situation que quasi monopole et souhaite vendre)

maîtriser des individus violents et armés ("Aujourd'hui, pour maîtriser un type saoul, qui vient de battre sa femme, il faut y aller à mains nues", explique un responsable policier)

Dans les cités sensibles, permettre aux fonctionnaires de cesser de perdre la face, en disposant d'un moyen de se faire obéir.

le risque est une lourde chute.

de tels dérapages sont à exclure en France (maîtriser un type saoul, l'employer pour que des enfants obéissent).

Une micro-caméra et un système d'enregistrement audio se déclenchent (60 Taser et 20 caméras embarquées, seront livrés à la fin de 2005 dans les unités de gendarmerie intervenant dans les zones péri-urbaines)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
Le faisceau rouge du laser et le bruit de son arc électrique sont également dissuasifs, relève-t-on.

par ailleurs, je ne pense pas que dissuader, faire peur, attiser l'anxiété, mettre au défit soit la meilleure des solutions pour calmer les plus échaudés - ou les ivrognes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLISKIN Membre 1 046 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

oui mais bon le probelme est que puisque les risque diminue l utilisation sera assé frequentes

dailleur on vois deja au etat unis des flics qui envoi un petit coups de teaser sur un élève insolent

ou alors un gars qui ne replique pas dans la rue prends un solide coup de teaser et meme quant il est paralisé a terre , le flic lui rajoute encore une dose

ok je veux bien les " la police ce fera respecter..." mais bon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alessandro Membre 313 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

J'ai vu des reportages concernant l'utilisation de cet engin et je dois bien dire que le mec qui reçoit les 2 espèces de "dards" reliés à des fils se prend une sacrée décharge électrique.

J'espère que pour la personne ciblée, il n'y aura pas de séquelles physiques. Enfin, je sais pas les gens qui sont cardiaques par exemple, ça doit pas tellement être bon pour le coeur tout ça, si ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

des séquelles physiques telles que des brûlures entre et là où les dards sont plantés, très certainement.

http://www.safety-council.org/CCS/sujet/commun/taser.html

Conseil Canadien de la Sécurité

Depuis la fin des années 90, on compte de plus en plus de policiers en Amérique du Nord qui utilisent un pistolet électrique Taser. Il s'agit de matraques électroniques qui permettent aux policiers de mettre hors d'action une personne armée et dangereuse à l'aide d'une décharge électrique. Il s'agit du seul outil d'application de la loi moins dangereux qu'une arme à feu lors des affrontements pouvant être mortels.

Aux états-Unis, pas moins de 50 personnes, y compris six en juin 2004 seulement, ont péri au cours des trois dernières années après avoir reçu une décharge électrique d'un pistolet électrique Taser. Chez nos voisins du Sud, l'utilisation de cette arme est non réglementée et plusieurs services de police l'utilisent.

Le Royaume-Uni a adopté une approche prudente. Le gouvernement du R.-U. a commencé à faire des essais sur le terrain des Taser en avril 2003 au sein de cinq corps de police. Les Taser seront disponibles pour distribution de pair avec les armes à feu dans les circonstances où les officiers sont autorisés à utiliser les armes.

Si les policiers et les soldats au Canada peuvent utiliser leur arme à feu, l'usage des Taser est interdit en vertu de la Loi sur les armes à feu. Au cours des derniers mois, cinq personnes ont perdu la vie au Canada après avoir reçu une décharge électrique provenant d'un pistolet Taser. Rien n'a pu prouver jusqu'à présent que ce type de pistolet était la cause de décès.

bref, pas dangereux, la bavure n'est pas possible en France, parfait pour maîtriser les ivrognes et faire peur aux enfants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vanouille Membre 2 283 messages
Fripouille a la bourre‚ 37ans
Posté(e)
bref, pas dangereux, la bavure n'est pas possible en France, parfait pour maîtriser les ivrognes et faire peur aux enfants.

Si elle est possible ailleurs, je vois pas trop comment elle sera impossible chez nous.

Ca reste une decharge quand mm ;)

Moin meurtriere qu'une arme classique par contre qui ne serais quand mm pas une mauvaise chose.

Maintenant est ce qu'un simple anestesiant comme utilisé dans les zoos(excusez moi de la comparaison mais j'ai que celle la a l'esprit) avec une dose adapté pour qu'elle soit vraiment ss danger ne serais pas suffisant ??

Je sais pas trop,.....ca reste un debut tjs

A voir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
comme utilisé  dans les zoos(excusez moi de la comparaison mais j'ai que celle la a l'esprit) avec une dose adapté pour qu'elle soit vraiment ss danger ne serais pas suffisant ??

une dose de mamouth sur une 'tite minette de 15 ans ca va pas le faire non plus :)

pour le reste c'est un peu comme tchernobyl. les accessoires dangereux ils vont les jeter avec l'emballage ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vanouille Membre 2 283 messages
Fripouille a la bourre‚ 37ans
Posté(e)
une dose de mamouth sur une 'tite minette de 15 ans ca va pas le faire non plus  ;)

10410yc.gifClair

C'est pour ca que j'ai marqué adaptée et ss danger lol

Je m'attendais a un truc du style (pensais plus a l'elephant ) lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PLISKIN Membre 1 046 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)
mettre hors d'action une personne armée et dangereuse

on y crois , ils vont utiser ca a la moindre ocaz

on a deja vus ca au states ou des ado ce prenait du jus a la sortie des cours

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

d'où la référence à la bavure et à l'homme ivre qui frappe sa femme...

http://www.liberation.fr/page.php?Article=324964

Extraits:

Elle a passé son premier appel téléphonique à Police Secours à 21 h 18. Son mari était saoul, violent, il la menaçait. A 21 h 32, un gardien de la paix la rappelle, conformément aux usages. Vers 21 h 45, selon le rapport de l'inspection générale des services (IGS, la police des polices), trois équipages du commissariat de Nanterre s'arrêtent au pied de l'immeuble. Les policiers sonnent à l'interphone. La femme leur ouvre. Ils sont huit à s'engouffrer ­ sept gardiens de la paix et un adjoint de sécurité ­ et à grimper les escaliers jusqu'au 5e étage.

Il s'écroule dans l'encadrement de la porte d'entrée, la jeune policière se relève, repousse du pied le fusil tombé à terre. Elle s'aperçoit que celui-ci était en deux parties. Elle n'avait pas vu que le canon était désolidarisé de la crosse, qu'il n'y avait pas de mécanisme.

Mohamed Belalia, 32 ans, informaticien et père d'un petit garçon, est mort sur le coup. C'était le 21 novembre 2000.

Elle a chargé ses avocats, Mes Florand et Meilhac, de poser quelques questions : pourquoi la policière a-t-elle tiré trois fois, et sans sommation ? Pourquoi les policiers se sont-ils précipités dans une telle pagaille, avec absence de sang-froid et de professionnalisme ? Une soeur de Mohamed Belalia exprime aujourd'hui le sentiment de la famille : «On ne veut pas que cette policière aille en prison ; ce qui est important pour nous, c'est qu'on nous dise qu'il y a eu un problème, qu'on ne classe pas comme ça, on veut que l'Etat reconnaisse son erreur.»

Après cinq ans d'instruction, la cour d'appel de Versailles doit rendre sa décision demain

(c'est à dire le 21 septembre 2005)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vince-leo Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Le probléme avec cette nouvelle arme c'est que l'on ne connait pas encore les effets.

comme beaucoup de chose on le saura plus tard une fois que l'objet sera en circulation comme d'habitude..

Moi je me demande comment vont faire la police pour étre sur de ne pas faire de bavure??, a votre avis connait t-elle en avance l'état de santé de tous les individus sur lequel elle enverra une décharge électrique? Qu'est ce qui prouve que tous le monde va bien y réagir ? Moi je suis sur que méme avec cette nouvelle arme y'aura des bavures, et y'aura toujours des flics qui feront l'erreur de tirer lorsqu'il faut pas!, le risque 0 n'existe pas méme avec cette arme y'a une ou plusieur failles c'est la facilité et la technologie qui est ici au programme et rien d'autre! de toutes façon la personne fait une mauvaise chute par exemple ça y'est c'est bon! , si elle se fracasse la téte sur le trotoir je ne sais pas trop en quoi ça servira mais on verra bien. A mon avis on nous promet toujours monts et merveilles et ensuite on s'aperçoit qu'il y a toujours des choses bien caché derriere tout ça. Mais bon pourquoi pas?

Moi je ne rejette pas l'idées mais je souhaite vraiment que l'on connaisse tous les effets que peuvent provoquer le taser avant de le mettre en circulation, et s'assurer qu'il n'arivera pas dans les mains de petits malins ;-), car ça pourrait étre trés pratique pour tous le monde et les gens on voudront aussi chez eux pour ce protéger des éventuels cambrioleurs, normal ils peuvent tirer elle n'est pas censé blesser !! et oui ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

moi je dois avouer que ce genre d'appareils m'a toujours fasciné.

parait qu'il y a un modèle de poche ;)

tasersystem.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant