Que pensez-vous de la culture du bambou ?


Sierra117 Membre 25 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

A Paris, comme en province, le bambou est à l'honneur, depuis quelques années.

Même chez moi, dans l'Alsace profonde, on le voit apparaître dans tous

les espaces verts.

Les jardiniers ont su probablement acclimater cette plante sous nos lattitudes.

Quand mon cousin m'a raconté, il y a quelques années, que c'est la grande mode,

dans la capitale, je lui ai répondu : "des bambous, à Paris ? ah, bon... et tu as vu

Tarzan, aussi ?"

Pourtant, il avait raison. Depuis, j'en cultive aussi : une variété de l'Himmalaya,

qui n'a pas besoin d'eau, paraît-il. Je reste un peu sceptique, parce que le bambou

est une plante aquatique, et même dans les montagnes, il y a de l'eau (les torrents

et les lacs glaciaires).

Par exemple, un vieux copain de classe qui habite dans mon quartier,

a épousé une Thaïlandaise. Pour lutter contre le mal du pays, il lui a planté

des bambous devant la maison. Ils sont impressionnants, avec des tiges

d'un très beau diamètre ; mais je le soupçonne de les arroser comme des salades,

pour qu'ils soient aussi majestueux.

L'inconvénient majeur du bambou est qu'il est très envahissant.

Il tisse une toile de racines sous l'ensemble du jardin avant d'apparaître à la surface.

Il attaque par en-dessous pour occuper le territoire.

Pour éviter de déclencher la 3ème guerre mondiale dans le jardin,

certains préconisent d'isoler les racines avec une bâche.

La technique est simple : on creuse un trou, puis on bâche, en remettant la terre

dessus, avant de planter.

La technique est efficace si l'isolation résiste au temps et à l'usure,

mais la croissance sera forcément freinée, voire sabotée,

puisque les racines ne peuvent pas se développer librement.

Je préfère le laisser pousser ; le jour où il m'obligera à réagir,

j'isolerai les plantes-mères en les replantant ailleurs, avant d'exploser

le reste au systémique.

Comme ce desherbant tue les plantes par les racines, tout sera liquidé d'un coup.

Mais en attendant que ça arrive, mon bambou aura de belles années devant lui.

conseils divers

Le bambou a besoin d'amour et d'eau fraîche. Plus on lui en donne, et mieux ça vaut;

la nature s'occupera du reste.

Pour commencer, achetez un seul plant de bambou, et laissez-le pousser.

Pour multiplier, attendez d'avoir une belle touffe pour la diviser en 4.

Puis replantez les morceaux chaque fois à un endroit différent.

Ensuite, il n'y a plus qu'à revenir l'année d'après pour répéter le procédé.

conclusion

Je fais appel à votre indulgence, si vous trouvez que je me suis trop attardé

sur le sujet.

En fait, il y a anguille sous roche, une anguille du type martial.

Les sabreurs s'intéressent à la culture du bambou pour pouvoir le planter

dans leur jardin, le récolter, puis de le ramener à l'entraînement,

pour approfondir les techniques de coupe (les frappes circulaires).

En comptant sur la curiosité naturelle des femmes du club,

et sur l'esprit pratique des sabreurs, l'effectif du forum

ne devrait pas tarder à grossir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité pervertpussycat
Invité pervertpussycat Invités 0 message
Posté(e)

I :o bambous, j'en aie qui poussent dar dar dans ma chambre, et pour une brute comme moi, c'est une plante résistante, pas "douillette",et belle! ça donne un tantinet de tropical :o ...

PS: idéal pour agrémenter votre tit 9m² à la fac, (vous la campagnarde), dans tout ce bitume.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant