"La mécanique quantique et la relativité générale"

eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)

La théorie des Cordes est en effet une piste sérieuse qui permettrait l'unification des théories de la gravitation quantique et de la relativité générale. On comprend bien que les difficultés des modèles se rencontrent aux extrêmes et que l'on a beaucoup de mal à passer du général au particulier et vice-et-versa.

Mais la théorie des cordes souffre encore de sa puissance. Aujourd'hui on n'arrive pas à décrire notre univers avec la théorie des cordes (pas d'unification au modèle physique standard) alors que des convergences incroyables sur d'autre modèles plus restreints nous montrent que nous sommes certainement sur la bonne voie. Il existerait alors une théorie encore plus unifiante et fondamentale appelée théorie M, qui pourra peut-être permettre de faire concorder tous les différents modèles. Mais là je rends les armes car la supergravité maximale de basse énergie de dimension 11 est quelque chose qui ne me parle pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)
alors si l'univers est en expansion ça veut dire qu'il est fini.

Je sais que cette question éternelle est très complexe. Quelqu'un peut nous éclairer brièvement sur ce sujet?

La réponse à cette question passe par une autre question : dans quoi l'univers s'expanse-t'il ?

L'idée qui nous vient immédiatement à l'esprit, c'est qui le fait dans le vide. Alors qu'est-ce que le vide ?

Le vide dans notre esprit est un volume ne contenant rien, et qui donc peut être rempli. Cela voudrait dire qu'il existe un volume pré-existant, et l'espace étant indissociable du temps, un temps également pré-existant.

Si je ne m'abuse, aujourd'hui, la communauté scientifique pense que c'est l'expansion de l'univers qui crée l'espace le contenant. Un peu comme une baudruche que l'on gonfle et qui par son expansion existe en dimensions (spatio-temporelle).

Reste à voir - là, je m'avance un peu, mais c'est pour l'amusement intellectuel - si cette augmentation de volume de l'univers est exactement proportionnelle dans toutes les directions. Dans ce cas, ce ne serait pas l'univers qui changerait, mais sa relativité d'échelle. En clair, l'univers ne serait pas en expansion, ce serait la matière qu'il contient qui se condenserait, créant des espaces de plus en plus grand entre les points de matière.

Un peu comme si voulant folâtrer avec la belle élue de notre c¿ur, nous devenions plus petit au fur et à mesure que nous essayons de nous en approcher, cette réduction étant plus rapide que notre course vers elle, nous aurions l'impression de nous en éloigner.

Amusant, n'est-ce pas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 45ans
Posté(e)

... Ca me fait penser que j'ai pas mis de sucre dans mon café! Merci ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 45ans
Posté(e)

En même temps j'ai toujours eu l'impression que mon coeur fondait lorsque je m'approchais d'une fille!

C'est très physique en fait! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)
... Ca me fait penser que j'ai pas mis de sucre dans mon café! Merci ;)

T'es tu déjà demandé combien de temps il faudrait à ton sucre pour se répartir uniformément dans ton café, rien que sous l'action des mouvements brownien?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 45ans
Posté(e)

J'ai qu'une seule vie désolé! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)
... Ca me fait penser que j'ai pas mis de sucre dans mon café! Merci ;)

Comme quoi, valide ou pas, l'information reste une information qui peut servir :o

Alan Shore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
smi Membre 415 messages
Forumeur survitaminé‚ 51ans
Posté(e)

On sait que Newton et Einstein n'étaient pas d'accord sur la relativité générale. Newton pensait tout simplement à une attirance d'un astre en présence de matière et particulièrement d'énergie a proximité d'un autre mais Einstein, lui est allé chercher plus loin. En effet, il pensait plutôt à une déformation de l'espace-temps qui se révèle beaucoup plus crédible que la théorie de Newton.

Newton considérait pas la gravitation comme une force, c'est la gravitation Newtonienne.

Or, Einstein prouve que ce n'est pas une force mais une déformation de l'espace-temps.

Mais encore avant Newton, on parlait de relativité Galliléenne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
smi Membre 415 messages
Forumeur survitaminé‚ 51ans
Posté(e)

Crucru, on dit que l'univers est en expansion car on a remarqué que les galaxies s'éloignaient les unes des autres. On a calculé qu'elle avaient multiplié par deux la distance qui les séparait.

Or, pour l'univers, deux fois l'infini, ça fait toujours l'infini.

Modifié par smi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 45ans
Posté(e)

Comme l'a montré entre autre Mr Hawking.S quand on prend une tasse, qu’on la laisse tombé et se briser sur le sol et qu'on suit le flèche du temps dans le sens le plus rationnel possible, il est improbable dans notre cheminement que les particules viennes à se rassembler! Et plus on va vers les bords de l'incidence plus les éléments sont infimes et plus leur vitesse exponentiellement s’en viennent à être supérieures! N'est il pas?

C’est le principe de l’entropie qui rejoint l’expansion. D’où le pseudo « vide » qui en découle ! Sinon je ne vous parlerai pas en ce moment par la voie du forum mais bel et bien dans ma propre pensée ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
smi Membre 415 messages
Forumeur survitaminé‚ 51ans
Posté(e)

... relativité, y en a des centaines

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pulstars Membre 74 messages
Forumeur en herbe‚ 39ans
Posté(e)
... relativité, y en a des centaines

En êtes-vous sûr ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
matgiver Membre 79 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

tous ce que vous dites est tres interressant.

je voudrait savoir c'est quoi exactement la mécanique quantique et la relativité.

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
!!eL-LoCo!! Membre 1 852 messages
Mataf brock certified‚ 30ans
Posté(e)

en même temps y'a la théorie des cordes aussi !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pulstars Membre 74 messages
Forumeur en herbe‚ 39ans
Posté(e)
tous ce que vous dites est tres interressant.

je voudrait savoir c'est quoi exactement la mécanique quantique et la relativité.

merci

Ouh ! Expliquer la mécanique simplement et succintement n'est pas chose aisée.

Mais je vais tenter ma chance.

La mécanique quantique explique le comportement des particules élémentaires. Elle est née dans les années 1930 (environ) et fut notamment fort soutenue par des physiciens célèbres comme Niels Bohr.

La particularité de la mécanique quantique est qu'on a toujours une marge d'incertitude. Ainsi, tu pourras connaître la vitesse d'une molécule, mais jamais sa masse (en même temps.) Et inversément. Toutes les propriétés des particules ne sont pas "accessibles" (non par manque de précision des instruments...)

La mécanique quantique est également probabiliste. Avec deux situations initiales identiques, il est possible d'obtenir des résultats différents.

La mécanique quantique et la relativité sont oposées sur bien des points. Déterminisme pour la relativité, probabilité pour la mécanique quantique...

En gros, la relativité concerne des échelles macroscopiques, tandis que mécanique quantique des échelles atomiques.

Mais les singularités posent problème...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
!!eL-LoCo!! Membre 1 852 messages
Mataf brock certified‚ 30ans
Posté(e)

en gros si tu tape plein fois sur une table avec ton doigt t'as une chance sur des milliards que ton doigt traverse la table ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pulstars Membre 74 messages
Forumeur en herbe‚ 39ans
Posté(e)

Einstein a laissé deux théories géniales : la relativité générale et la mécanique quantique.Il a légué au monde deux visions qui sont incompatibles bien qu'elles soient exactes.

Jusqu'à la fin de sa vie, Einstein a tenté de résoudre l'incompatibilité entre les deux théories fondamentales de la physique.

Points forts de la relativité générale :

Elle englobe la théorie de la gravitation de Newton qui n'est plus qu'une approximation.Elle prédit avec précision la déviation de la lumière, l'évolution de l'univers et la position des satellites autour de la Terre.Elle n'a jamais été prise en faute malgré 90 ans de confrontations avec les observations.

Points forts de la mécanique quantique :

Elle est capable d'expliquer avec une extraordinaire précision toutes les étrangetés observées dans le monde microscopique.Elle est à la base de la plupart des technologies du XXe siècle, comme les lasers, les ordinateurs, les supraconducteurs et l'énergie nucléaire.

Alors que les deux théories affichent de vrais succès, elles divergent sur tout !

Quatre grands points de discorde :

1). Le hasard, inexistant dans la relativité qui est déterministe, est prépondérant dans le monde quantique qui est probabiliste.

2). La structure de l'espace-temps, dynamique et déformée selon la répartition de matière qu'il contient (selon la relativité), est statique et plate dans le monde quantique qui ne dépend pas de la matière qu'il contient.

3). La représentation des forces, qui sont induites par la courbure de l'espace-temps (selon la relativité), n'est que des échanges de particules selon la théorie quantique.

4). L'énergie du vide, nulle selon la relativité, est colossale (voire infinie) selon la théorie quantique.

Le trou noir est le symbole du dilemme de la physique moderne : aucune des deux théories ne peut décrire ce qui se passe à l'intérieur.

Dépasser Einstein :

La théorie des cordes : aujourd'hui la seule théorie à pouvoir décrire le destin des trous noirs.Elle se fonde sur très peu d'hypothèses de départ.Elle décrit toute particule élémentaire comme un même objet : une corde.Elle engendre spontanément la relativité générale.

Et si le monde n'était qu'une symphonie à dimensions cachées ?

La gravitation quantique à boucles : et si le monde n'était que champs entrelacés ? En hissant les forces au rang de notion fondamentale, tout peut alors émerger.Elle respecte les grands principes de la relativité générale et de la mécanique quantique et n'introduit pas de nouvel objet physique.Elle permet déjà de faire des prédictions vérifiables.

La géométrie non commutative : et si le monde n'était qu'un puzzle de matrices ? Les quatre forces de la nature arrivent ici à s'intégrer dans un seul espace-temps.Elle permet de construire un espace-temps compatible avec les équations quantiques et relativistes.Elle interprète géométriquement la renormalisation, une méthode de calcul artificielle dont usent couramment les physiciens des particules.

La relativité d'échelle : et si le monde n'était qu'un océan fractal ?

Avec cette théorie, on peut reformuler toute la physique à partir d'un seul postulat.Par son principe fondateur - dit de "relativité d'échelle" - cette théorie est compatible avec la relativité générale.Elle a déjà pu en déduire de nombreux postulats de la mécanique quantique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mimii79 Membre 1 013 messages
The girl next door‚ 38ans
Posté(e)

Ce mec là c'est vraiment le frère des Bogdanoff, trop fort je reste sur le Q. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mats Membre 2 395 messages
Peace & love‚ 41ans
Posté(e)
tous ce que vous dites est tres interressant.

je voudrait savoir c'est quoi exactement la mécanique quantique et la relativité.

merci

La mécanique quantique décrit la physique de l'infiniment petit (au niveau des particules élémentaires de la matière) alors que la relativité générale décrit les phénomènes à l'échelle de l'univers. Le problème est que les modèles mathématiques qui définissent ces deux théories ne sont pas compatibles l'un avec l'autre, d'où les recherches de nombreux physiciens qui tentent de mettre sur pied un nouveau modèle englobant les deux (comme par exemple la théorie des cordes).

Dure tache, puisque cela fait près d'un siècle que l'énigme est posée! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
matgiver Membre 79 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

si je comprend bien c'est quand meme une science exacte mais inachevée?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant