Moi je sais de qui me moquer


impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

http://fr.news.yahoo.com/050915/202/4l57j.html

PAU (AFP), extraits:

Frédéric Bourdin, 31 ans - Il avait été confié à l'Aide sociale à l'enfance et scolarisé pendant trois semaines en classe de quatrième dans un collège de Pau.

Frédéric Bourdin était arrivé en gare d'Orthez le 3 mai - Ce n'est que le 8 juin que l'usurpateur avait été démasqué par un surveillant, qui l'avait reconnu dans un reportage télévisé consacré à ses mystifications.

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

chiquita Membre 103 messages
Forumeur inspiré‚ 36ans
Posté(e)

Balaise le mec il se fait passer pour un "gamin" alors qu'il a 31 ans! Ou il fait jeune ou alors les personnes qui l'ont vu sont bêtes!

En tout cas il a encore réussi à prendre l'identité d'une autre personne.

Ils attendent quoi pour le faire enfermer pour de bon! Il est malade ce mec...

Qui sait jusq'uou il ira...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

l'enfermer? et pourquoi donc?

selon la dépèche il a bien été condamné pour s'être fait scolariser.

selon le profil psy dépeint (dépèches, articles, etc) il est en attente d'amour, de soins, de compassions.

il n'est donc pas évident du tout qu'il ait demandé à se faire scolariser. il se serait plutôt fait prendre en charge par les institutions - de la protection de l'enfance.

en français on ecrit aussi l'Aide sociale à l'enfance a scolarisé Bourdin.

qui faut il enfermer? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

La fillette avait été retirée à sa mère par la DDASS* et lui avait été confiée seulement pour les fêtes de fin dŽannée.

...la petite Shanon, alors placée ... était morte le soir du 28 décembre 2002, alors qu'elle passait les vacances de Noël chez sa mère, décrite par l'accusation comme fortement dépendante à l'alcool.

*) derriere "la DDASS" on retourve l'Aide Sociale à l'Enfance, la PJJ, la DDASS, le JE et le JAF.

De la rubrique faits divers de Mulhouse. La mère vient d'en prendre pour 20 ans.

Qui faut il enfermer? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chiquita Membre 103 messages
Forumeur inspiré‚ 36ans
Posté(e)

Prendre la place d'une autre personne même anonyme c'est grave, ce type peut se faire passer pour n'importe qui.

Son besoin d'amour n'a pas grand chose à voir avec ça, il aime usurpé l'identité d'autrui.Ce n'est pas la première fois qu'il le fait et si personne ne fait rien il le refera, ça lui plait!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

A propos d'identité...

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-...1-633431,0.html

Les enfances dérobées de la réunion

16 août 2005. Les enfants ont grandi. Ils entrent dans la cinquantaine, l'âge des questionnements existentiels. Une quinzaine d'entre eux attaquent l'Etat devant le tribunal administratif de Limoges. Motifs : "Violation des lois sur la famille et sur la protection de l'enfance, violation des conventions internationales, non-respect des droits de l'enfant" (Le Monde du 18 août). A la fin de cette semaine, une quinzaine d'autres vont faire appel à Bordeaux d'une précédente décision ­ négative ­ rendue en juillet à la Réunion. Ai-je réussi ma vie ? Que serait-il advenu si ? Aurais-je pu être quelqu'un d'autre ? M'a-t-on, en quelque manière, volé ma vie ? C'est une réponse à ces doutes que les Réunionnais de la Creuse réclament aujourd'hui à la justice.

Entre 1963 et 1981 - Les services sociaux vont mettre un zèle particulier à une mission qui, selon l'IGAS, jouira de "l'attention personnelle de Michel Debré" . Les familles en difficulté sont légion. Misère, alcoolisme, illettrisme font des ravages. Les 2 CV de la direction départementale de l'action sanitaire et sociale (Ddass) vont sillonner l'île pour alimenter le pont aérien et contenter leurs supérieurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

A propos d'aproximation des situtations....

sam. sept. 17, 2005 12:01 CEST

MARSEILLE (Reuters) - Un sexagénaire a vécu cinq ans avec le cadavre de sa mère, dans un appartement de Marseille, pour continuer à percevoir les 700 euros mensuels de sa pension, apprend-on de source judiciaire.

Laissé en liberté, cet ancien employé de la morgue d'un hôpital de la ville pourrait être poursuivi pour escroquerie et recel de cadavre.

Intervenu sur requête du tribunal pour des loyers et factures impayés, les policiers ont découvert samedi le squelette de la vieille dame dans l'appartement de deux pièces d'une cité défavorisée, dans le 15e arrondissement de Marseille.

Vivant quasiment en reclus dans l'appartement jonché d'immondices, le sexagénaire imitait la voix de la vieille femme pour tromper les représentants des services sociaux qui, alertés par le voisinage, se présentaient à la porte. Sa mère était décédée de mort naturelle à l'âge de 94 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

et à propos d'enjeux et de formation des magistrats ;)

PARIS (AFP), samedi 17 septembre 2005

En sous-sol du ministère de l'Intérieur, le "tripot" des RG, extraits :

En sous-sol du ministère de l'Intérieur, deux roulettes, une table de black-jack, deux bandits manchots: c'est le "tripot" des Renseignements généraux, où s'entraînent, dans un décor plus vrai que nature, les fonctionnaires de la sous-direction "courses et jeux".

L'enjeu est d'importance: l'Etat encaisse 56% des quelque 2 milliards d'euros annuels du produit brut des établissements de jeu, les communes raflant 15% du magot.

Les possibilités de fraudes sont multiples: de l'indélicat qui travaille à l'ancienne, décrit par Dostoievski dans "Le Joueur", et qui profite de l'agitation de fin de partie pour rafler indûment des jetons sur le tapis, à la bande organisée qui utilise des moyens techniques très sophistiqués.

"Dès qu'on constate une anomalie comptable, qu'on a une suspicion de vol ou d'irrégularité, il y a contrôle et enquête judiciaire", explique Michel Roland. La sous-direction des "courses et jeux" est la seule section des Renseignements généraux à compter dans ses rangs des officiers de police judiciaire.

Trois fois par an, l'Ecole nationale de la magistrature envoie des élèves se former auprès de la sous-direction "courses et jeux". Outre un rappel du cadre législatif et une visite sur un champ de course, ils passent aussi par le "tripot".

à rapprocher d'une récente interview de Philippe BAS telle que publiée dans NouvelObs:

«Le ministre délégué à la famille veut réformer la protection de l'enfance prévoyant la formation des instituteurs, médecins, juges ou policiers.»

http://permanent.nouvelobs.com/societe/20050830.OBS7861.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kaly Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

je pense simplement que si un homme de 31ans à besoin de se retrouver parmi des enfants agés de 12 à 15 ans c'est qu'il a un problem psychologique.

La premiere fois que j'ai vu se sujet à la tele, la premiere ippothese que je me suis dite, c'est un pédophile, il n'aime etre qu'avec des enfants, donc franchement à quand l'isolation en asile psychatrique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
La premiere fois que j'ai vu se sujet à la tele, la premiere ippothese que je me suis dite, c'est un pédophile, il n'aime etre qu'avec des enfants, donc franchement à quand l'isolation en asile psychatrique

alors il y a bon nombre de pédophiles parmis les instits, les profs, les animateurs, les éducateurs, ... qui aiment à ce point les enfants qu'ils en ont fait leur métier pour rester au plus proche des enfants.

il va falloir repousser les murs d'enceintes des asiles psychiatriques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
L'enjeu est d'importance: l'Etat encaisse 56% des quelque 2 milliards d'euros annuels du produit brut des établissements de jeu, les communes raflant 15% du magot.

Trois fois par an, l'Ecole nationale de la magistrature envoie des élèves se former auprès de la sous-direction "courses et jeux". Outre un rappel du cadre législatif et une visite sur un champ de course, ils passent aussi par le "tripot".

j'ai trouvé le rapport Mercier de 1999-2000 réalisé pour le Sénat:

La dépense départementale d'aide sociale en 2000 comprend 154 milliards de francs de dépenses de fonctionnement mais aussi 95 milliards de francs de dépenses d'équipement dont 39 milliards de francs de dépenses directes.

38 milliards d'euro.

d'après d'autres rapports, ils ne savent même pas comment l'enveloppe de l'aide sociale à l'enfance (28 milliards de francs en 1999) a été dépensée.

il me semble que l'aide à l'enfance, ce sont plus de 12 milliards d'euro par an qui se décomposent en 5 milliards d'euro dépensés par l'ASE (que cite le rapport 2004 du Défenseur des Enfants) et la différence, quelques 7 milliards de plus, est à rechercher auprès de diverses autres institutions telles que la PJJ.

de ces diverses informations je constate que l'état met tout en oeuvre au moment de prélever ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

c'est bien cela.

Au total le budget de l'ASE, le plus gros budget social des départements, est de 4,8 Md ¿, celui de la PJJ de 0,6 Md ¿. Si l'on y ajoute toutes les allocations, la dépense totale annuelle en France pour la protection de l'enfance est de 12Md ¿.

de source www.ifrap.org mais on doit pouvoir retrouver les chiffres dans les rapports officiels.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kaly Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

non je suis pas ok avec toi impair,les prof, les instits et autres professions en rapport avec les enfants font leur metier,il sont payer pour aimer les enfants,hors lui n'est pas payer,rien n'est rentable pour lui si ce n'ai que l'ignorance des enfants, donc moi en tant que maman, je crois que j'aurais peur si mon fils se retrouver dans la meme classe qu'un eleve de 31 ans qui fait croire qu'il a 14 ans.

Ok dans la vie il faut etre tolerant mais l y a des limites je pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
Ok dans la vie il faut etre tolerant mais l y a des limites je pense.

il n'a pas été condamné pour pédophilie mais, récemment, bel et bien parce que l'ASE l'a scolarisé.

mais nous pourrions ajouter à la très longue liste que les institutions et les experts psychiatres en charge de ce dossier n'ont pas relevé qu'il est pédophile...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kaly Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

je suis daccord avec toi mais comment explique tu cette attirance qu'il a pour les enfants de 12à 15 ans,de se forcer à retourner à l'ecole rien que pour etre avec ses momes ou bien c'est moi qui voit le mal partout, tu me diras, vu dans la societe dans laquelle on vit je pense qu'en tant que parent on se fait du souci pour nos enfants.comprend ma reaction elle est legitime.voila c'est tout se dont j'avais à dire ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

il n'a pas une attirance pour ces enfants de 12 à 15 ans mais une attirance pour l'intérêt que porte la société à ces classes d'âges.

rien que pour être important et bénéficier des attentions des institutions de la protection de l'enfance.

il parait convaincu que c'est à cette place, parmis ces enfants, qu'il obtiendra réparation ou compensation. il a été lui même privé de réparation il y a de cela 20-25 ans.

il a passé trois longues semaines au collège et a été démasqué à cause d'une simple émission à la TV qui parlait du "caméléon". je pense bien que s'il avait eu des comportements anormaux dans la cour avec les autres filles ou garcons, les surveillants auraient eu d'autres motifs de signaler son cas à la police et il aurait été condamné beaucoup plus sévèrement.

c'est en tous cas ce qui ressort des différentes dépèches et articles le concernant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brownie Membre 929 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Un mot,

Trop facile de taper sur l'ASE.

Effectivement, dans ce cas-là, il y a eu abus et à noter que l'ASE était là pour aider cette personne-en l'occurence de mauvaise foi.

C 'est ce que je retiens.

Je rajoutes simplement que les fonctionnaires qui travaillent dans ce secteur difficile sont remarquables.

Et c toujours le même procès d'intention:

D'un cas particulier, on érige une santion générale sur tel ou tel institution.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
Je rajoutes simplement que les fonctionnaires qui travaillent dans ce secteur difficile sont remarquables.

D'un cas particulier, on érige une santion générale sur tel ou tel institution.

Ce cas n'a de particulier que l'histoire et les faits spécificques à Bourdin. Il a comme point commun avec d'autres affaires que l'ASE a pris des initiatives.

Il suffit de faire le tour des rapports gouvernementaux pour constater qu'il y a de véritables problèmes.

Moi, ce que je constate, c'est que les gendarmes ne se sont pas fait berner. Les gendarmes sont des professionnels. Ce sont aussi des militaires, droits et rigoureux. Ils n'en sont pas moins humains mais certaines règles priment sur leurs sentiments.

L'ASE s'est laissé berner. A l'ASE, nombre des intervenants sont des "passionnés".

Par ailleurs, et les rapports le confirment, même si certains à l'ASE sont également très professionnels, les moyens (humains et financiers) ne sont pas employés à bon escient par ces services.

On parie combien que, faute de moyens ou faisant confiance, décidant de faire pour le mieux dans l'intérêt de "l'enfant", personne de l'ASE n'a rencontré Bourdin avant de décider de le scolariser?

Pour le moment, les journaux et dépèches se concentrent sur l'insécurité, le terrorisme, les incendies et les pompiers....

Attendons de voir la prochaine boulette de l'ASE. la boulette la plus récente concernait l'action social auprès des personnes agées ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)
Attendons de voir la prochaine boulette de l'ASE. la boulette la plus récente concernait l'action social auprès des personnes agées  ;)

http://fr.news.yahoo.com/050923/5/4llya.html

vendredi 23 septembre 2005, 20h09

METZ (AP) - Un couple de Mosellans a été mis en examen et écroué vendredi à la suite des mauvais traitements infligés par le père sur son bébé de deux mois, tandis que la mère est accusée de non-assistance à personne en danger, a-t-on appris de sources judiciaires.

Le bébé de deux mois, appelée Océane, avait été frappé à la tête samedi par son père. Mais ce n'est que lundi que le couple a décidé de conduire le nourrisson à l'hôpital, son état devenant inquiétant.

Selon les médecins, même si le bébé est sauvé, il gardera des séquelles importantes.

Océane avait déjà été hospitalisée quinze jours au mois d'août, a précisé vendredi le procureur de la République de Metz (Moselle), Jean Guitton, au cours d'un point presse.

Lors de ce premier incident, le père avait donné un coup de pied dans le thorax de son bébé, et lui avait donné un biberon d'alcool anisé parce qu'elle ne dormait pas.

Le juge des enfants avait redonné Océane à ses parents le 9 septembre, après que le père eut promis de se faire soigner. Le magistrat avait également ordonné à la mère de ne jamais laisser Océane seule avec son père. Les services sociaux étaient chargés de surveiller l'application des décisions judiciaires.

Vendredi, le procureur a indiqué que le juge des enfants ne savait pas que le père avait été condamné en 1990 à 15 ans de réclusion criminelle pour le viol d'une mineure. AP

bez/cre/kb

Je rajoutes simplement que les fonctionnaires qui travaillent dans ce secteur difficile sont remarquables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
impaire Membre 167 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

http://fr.news.yahoo.com/050929/202/4lwno.html

NANTERRE (AFP) - Apathie des proches pourtant inquiets, services sociaux aveugles malgré des alertes: Franck Biennait, 40 ans, et Michelle Dessigny, 26 ans, ont été accusés mercredi devant les assises des Hauts-de-Seine, d'avoir affamé jusqu'à la mort leur fillette de 7 mois sans que personne ne réagisse.

Le couple encourt 30 ans de réclusion. Le demi-frère de Michelle, Laurent Dessigny, hébergé depuis deux mois par le couple au moment des faits, est poursuivi pour "non-assistance à personne en danger".

"Mon mari et moi, on trouvait ça bizarre. Candy était trop petite pour son âge. On voyait bien qu'il y avait quelque chose. Mais Michelle évitait toujours le sujet et Franck n'était jamais là", a raconté mercredi la belle-mère de Michelle (la deuxième femme de son père), Marie-Thérèse Guillemin.

La présidente du tribunal: "Ca vous a rappelé quelque chose? Vous aviez déjà vu des enfants comme ça?" - Mme Guillemin, dans un souffle: "A la télé, oui... des petits Biafrais".

Une infirmière puéricultrice rapporte une conversation avec la jeune maman, quelques semaines après la naissance en mars 2002. "Pas de difficultés particulières, bonne relation mère-fille", lâche-t-elle dans une déposition parsemée de longs silences gênés.

Même ambiance lors de l'audition d'une sage-femme, qui se souvient d'un bébé "en bonne santé apparente". Pourtant, quelques détails la dérangent: carnet de santé de l'enfant totalement vierge, grossesse non déclarée et non suivie médicalement, "contact difficile" avec la mère... Au final, rien.

La mère commence à affamer la petite en juillet 2002, jusqu'à sa mort le 11 novembre 2002.

Une ébauche de l'agonie de Candy s'est dessinée mercredi. "Quand on venait, elle était toujours couchée dans sa chambre", selon Mme Guillemin. Les trois autres filles du couple, âgées de 2 à 6 ans au moment du décès de Candy, n'avaient pas le droit d'entrer dans cette chambre, isolée à l'étage de leur pavillon de Colombes (Hauts-de-Seine).

Cloîtré et affamé, le bébé paie les problèmes relationnels de ses parents. Selon le commandant de police Franck Privé, Michelle, qui ne souhaitait pas la naissance de Candy, "a reconnu avoir sous-alimenté sa fille pour provoquer l'attention de son compagnon, qui ne s'occupait pas des enfants".

De son côté, Franck Biennait reprochait à Michelle de mal tenir leur pavillon, le poussant à fuir le domicile pour se jeter dans sa passion, la pétanque, dont il est champion de France. Il prétend ne s'être rendu compte de rien.

Au moment de son décès à 7 mois et demi, Candy pesait 2,555 kg - soit moins qu'à sa naissance - recevant 35% de la ration calorique nécessaire depuis plus de quatre mois. Elle est morte seule dans sa chambre. Ses parents étaient à un tournoi de pétanque.

Verdict vendredi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant