Bac 2007 : un bon cru ?


Phob Animateur 45 884 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

Bac 2007 : un bon cru ?


lundi 02 juillet 2007 à 10:53

Selon les premières indications du ministère de l'Education nationale, les filières ES et L connaiss...



Selon les premières indications du ministère de l'Education nationale, les filières ES et L connaissent des progressions "sensible" et "légère". En revanche, la filière S "stagne".




[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

le bac... quelle grande mascarade...

des notes relevées pour atteindre les 80% de réussite nationale...

cette année ils ne l'ont peut-être pas fait ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
le bac... quelle grande mascarade...

des notes relevées pour atteindre les 80% de réussite nationale...

cette année ils ne l'ont peut-être pas fait ^^

Effectivement, l'épreuve du Bac devient de plus en plus ridicule, une simple formalité sans grande signification.

Cette année, j'avais montré à certains de mes étudiants les énoncés des sujets de mathématiques d'il y a quelques décennies, et ils n'y comprenaient rien. Pour eux, c'était au moins niveau maths Spé.

Idem en Français. Le niveau général en orthographe s'est totalement effondré. La preuve : http://www.lefigaro.fr/france/20070209.WWW...thographe_.html...

Bref...

Et en fin de compte, outre les étudiants eux-mêmes, ce sont les profs des premiers cycles post-bac qui se retrouvent débordés, et surchargés de travail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Ce qui veut dire ?

Et bien que l'on s'achemine doucement vers un système à l'anglo-saxonne, où les établissements primaires et secondaires deviennent uniformément médiocres (démagogie? nivellement par le bas?) -à l'exception d'une minorité élitiste et reconductible par la naissance-, tandis que les universités sont censées permettre un rattrapage complet de ces lacunes mais uniquement pour les "jeunes qui n'en veulent"...

Sauf que contrairement aux USA, nos universités sont encore loin d'être des pôles d'excellence, comme l'étaient jadis nos fameuses "grandes écoles" (il faut voir ce que c'est devenu!). On a encore bien du travail. Et avec l'état qui tient à encore plus se désengager et virer du personnel, cela risque de devenir intenable... :o

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wolfette01 Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚ 31ans
Posté(e)

Du même avis que Stein....J'ai entendu des dires pendant que je passais mon bac qui m'ont effaré....du style de fautes inimaginables...

Je ne dis pas que je ne fais pas de fautes,mais de là à ne pas savoir la définition d'un mot c'est l'horreur...

En outre,dans le lycée où je suis allée j'ai remarqué et entendu que beaucoup d'élève de L aurait pu faire S,mais ils ont choisi L parce que c'était plus simple....

A quand reviendrait-on à la dictée au lycée et collège...ca serait cool,car franchement il y en a qui oublié qu'écrire francais c'est avant tout savoir son orthographe et sa grammaire!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)

Pourquoi ne parle t-on jamais du taux de réussite en université (notamment pour les premières années) ? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant