pour quoi on aime nos parents ?


Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Loup06 Membre 230 messages
Forumeur activiste‚ 29ans
Posté(e)

la question est franche ?

je dirais parce que l'on a pas le choix, ou inconsciemment, on ce force, parce que quoi qu'on fasse, on les aura sur le dos ...

il ne faut pas oublié que l'on est pas les plus à plaindre, au moins, on les as, nos parents ...

sa fait relativiser ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LaClandestina Membre 19 730 messages
Agent Publicitaire‚ 29ans
Posté(e)

bin ma mere parce que elle m'a appris a faire des bons petit plat, a me maquiller a m'habiller, c'est elle qui fait que je suis comme je suis, elle est toujours la quand j'vais pas bien, je peux pratiquement tout lui dire, plus que complice et que si c'était pas ma mere ça serait quelqu'un avec qui je m'entenderait super bien!

suffit de voir mes copine qui sont jalouse et qui voudrait avoir une maman comme la miene :o

et mon pere, même si il a pas vraiment eu le role "police" du papa, bin il m'a toujours donné ce que j'avais besoin et dés que j'ai un probleme c'est bizarement lui que j'apelle!! lol

donc voila, et j'ajouterais, pourquoi j'aime mon frere? parce que mon frere et moi on est plus que complice, même si on s'engueule pas mal, il a toujours été la, la vrai protection et la vrai petite police de grand frere... le genre a demander la carte d'identité du mec qui se pointe devant chez moi!!!

bref moi j'ai la chance d'avoir une famille trés soudé, et j'en profite! :o c'est vrai que j'souhaite a tout le monde d'avoir des parents comme les miens, et je vais pas m'en cacher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ginka Membre 285 messages
Forumeur activiste‚ 36ans
Posté(e)

Moi je dis qu'on est pas obligé d'aimer ses parents... je n'ai plus ma mère que j'adorais, trop de conflit avec mon père donc plus de relation... bizarement toutes les réflexions sont: "ah oui, mais c'est ton père quand même!" et alors? Quand on fait des enfants, on fait avant tout des individus à part entière, les incompatibilités de caractère existant avec différents individus rencontrés au fil de la vie sont identiques à celles pouvant exister dans une famille.

Comme disait l'autre, on choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant