Santé, Sécurité sociale, hôpitaux: les propositions des candidats


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

PARIS (AFP) (Par Mathieu FOULKES)

Les candidats à l'élection présidentielle se prononcent de façon unanime en faveur d'une meilleure répartition des médecins sur le territoire pour garantir l'accès aux soins mais divergent sur les réponses à apporter au déficit de la Sécurité sociale.

Hausse du numerus clausus, création de maisons médicales de proximité: la plupart des candidats proposent sensiblement les mêmes mesures face aux déséquilibres dans l'accès aux soins sur l'ensemble du territoire et à la baisse attendue du nombre de médecins dans les années à venir.

Les clivages politiques sont plus nets concernant le déficit de la Sécurité sociale qui devrait encore s'élever à 8 milliards d'euros en 2007.

Suite de l'article à lire ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité myeline
Invité myeline Invités 0 message
Posté(e)

Wou! Pas mal de choses...

Déjà l'augmentation du numérus clausus, elle est faite chaque année mais n'oublions pas que les étudiants de cette année seront les médecins dans dix ans alors je ne pense pas que ce soit la meilleure solution. Une alternative à Montpellier est de racourcir les études médicales d'un an... bientôt nous nous seront plus interne au bout de 6 ans mais de5 seulement, et je peux vous dire que je plaint fortement ceux qui en passeront par là!

Ensuite pour le problème de sécurité sociale, et bien tout d'abord, il faudrai que les patients arrêtent de s'habituer à la fameuse ordonnance de fin de consultation, parfois elle n'est pas necessaire. Le remboursement de tous les médicaments c'est tout simplement une pure utopie. Le but serait d'en limiter la prescription car au bout d'un certain nombre, bien évidement cela coute des sous mais il y a des interractions incontestables qui modifient le pouvoir d'action. Un effort est à faire de ce coté là.

Pour le problème de répartition, il faut juste des étudiants motivés: le travail en campagne n'est pas facile et pour des questions de confort et de vie personnelle avoir un cabinet en ville est quand même plaisant. La création de masons médicales pourraient être une alternative mais là aussi le nombre d'habitant par kilomètre carré sera un facteur à prendre en compte.. idée interessante.

Bayrou a de bonnes idées contrairement à Besancenot qui croit au père noel sans vouloir être méchante. j'affectionne particulièrement la "consultation longue durée", la population va prendre un coup de vieux bientôt et le gros problème de la prise en charge des déments et des patients qui ne sont plus autonomes pourra poser problème: plus de places en maison de repos, en hopitaux, en gériatrie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilisse Membre 759 messages
Forumeur accro‚ 35ans
Posté(e)

Je viens de prendre connaissance de l'article et il y a des choses qui me font réagir : hausse du numérus clausus : qui nous soignera dans 10-20 ans ? Les besoins de santé de la population sont en augmentation (vieillissement de la population oblige)...

Il est évoqué également la réforme du 13/08/2004 : des mesures de cons si j'ose dire : le parcours de soins coordonné avec la déclaration du médecin traitant n'empêche pas pour autant le nomadisme, les fraudes et l'abus de soins (certe pas majoritaire mais couteux). Au contraire, on emmerde les gens souffrant d'affections de longue durée - puisque la demande d'exonération du ticket modérateur doit être faite par le médecin déclaré : beaucoup de praticiens en ont doucement marre de cette hausse de paperasserie et donc, d'une perte de temps (et les patients aussi). Les ALD sont couteuses mais il y en aura de plus en plus. Et puis des médicaments déremboursés, hausse de cotisations et j'en passe... Tout ça pour apprendre que le déficit va encore s'élever à 8 milliard d'euros !

Et il y a des candidats qui proposent l'exonération du ticket modérateur pour tous ou encore la suppression du forfait journalier ! Moi je veux bien (et d'ailleurs, cela peut se faire en vertu de l'accès aux soins par tous prévu dans la déclaration des droits de l'homme et dans la constitution). Mais on finance tout ca comment ? Avec les exonérations de cotisations patronales ?

Brefs, ce que nos charmants candidats proposent, ce sont des "mesurettes" certaines intéressantes cela dit, d'autres utopiques. Mais notre système de soins qui est malgres tout un des meilleurs du monde est en péril et ces propositions de suffiront malheureusement pas. Toutes les branches de la sécu sont en déficit : maladie, vieillesse, famille... A long terme, les vrais gagnants seront malheureusement les assurances privées... Un changement d'habitude et de mentalité s'impose : il y en a qui pense qu'il est normal d'abuser des arrêts de travail tant qu'on cotise ou de se faire rembourser des soins à l'étranger "inopinés" tel qu'une chirurgie plastique ou des couronnes dentaires !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant