Aller au contenu

L'ignorante

Membre
  • Contenus

    104
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de L'ignorante

  • Rang
    Forumeur inspiré

Informations Personnelles

  • Pays
  1. 23 cm

    tu te poses cette question à ton âge ? sors un peu de chez toi
  2. La Police Française et le délit de Faciès?

    Mais le faciès ne concerne pas uniquement la couleur de peau, exemple : Un jour je vais à la gare RER et je passe devant un groupe de flics sans aucun problème pour aller chercher mon homme. Je portais un haut dit "ethnique", que l'on vend souvent en festival et que l'on pourrait classer dans le style "babacool" (si vous voyez de quoi je parle...) Puis je repasse avec mon homme qui lui portait un sac de sport et la barbe. Il a la peau très matte et les cheveux noirs. Pourtant il est né en Charente, sa famille aussi etc... il ne vient donc pas d'un autre pays comme l'Afrique ou autre. Et là ils nous arrêtent pour un contrôle de "stupéfiants"... donc juste pour notre apparence qui laisse penser que nous sommes consommateurs de drogues. Le faciès concerne toute sorte de choses et oui les flics en font forcément. Mais tout le monde en fait, et pas uniquement les "blancs"... Sinon à part ça... mon beau père est né sur le territoire français, sa mère aussi (je veux dire par là qu'elle n'est pas "typée"), mais pas son père qui est né en Mauritanie et est venu en France. Je vous laisse donc deviner sa couleur de peau... Il est boulanger, il a donc des papiers et est citoyen français. Pour son travail, il se lève tôt et part tôt... à la sortie du garage de notre immeuble, il s'est fait "prendre en sandwich" par plusieurs flics qui lui ont fait direct mettre ses mains sur le capot afin de "contrôler son identité"... Vous trouvez ça normal ? Même si cela est "dans le cadre de la réduction de l'immigration clandestine"...? C'est là que vous comprenez que je critique Brownies... qui fait des amalgames affreux... Un petit copier coller s'impose : "Citation (Brownies @ mercredi 01 juillet 2009 à 13h24) * étant donné que le travail des policiers consiste aussi à contrôler les personnes dans le cadre de la lutte contre l'immigration clandestine, il me semble assez normal que les personnes correspondant au profil des immigrants, soient plus contrôlés. De plus, si on considère que qu'environ 70% de la population carcérale, est d'origine étrangère, on peut effectivement considérer que la police s'acharne contre cette population (et invente donc de fausses preuves accusant ces personnes), ou alors, que c'est réellement la population qui pratique le plus de délinquance. C'est vrai que je me fais plus contrôler que mes copains, mais comme je suis en règle, je prends les choses avec philosophie, d'autant que je n'ai jamais eut à me plaindre d'une quelconque incourtoisie ou familiarité à mon égard. Je pense donc que ce sujet s'affiche une fois de plus pour soulever la polémique et casser du flic " Si on considère qu'environ 70% de la population carcérale est d'origine étrangère on peut aussi considérer le fait que plus de la moitié de la population française est métissée et que nous avons tous des origines étrangères... Ce que tu dis connote que cette population n'est pas blanche, pas française et sans papiers (je veux dire qui confèrent la nationalité française)... Attention à ce que tu dis ! Mais si vraiment c'est ce que tu veux dire, je crois que tu devrais revoir tes chiffres...
  3. Sport de chambre

    la bêtise aussi devrait être un sport dont tu serais le roi de la catégorie...
  4. activité en centre aéré 3/6 ans

    ton directeur est prise de tête! au pire demande aux petits ce qu'ils aiment faire! ils connaissent des tas de jeux!
  5. activité en centre aéré 3/6 ans

    Il y a toutes sortes d'activités à proposer mais pas d'activités manuelles je ne comprends pas cette décision, elles sont essentielles au développement moteur et intellectuel de l'enfant. D'autant plus que vous n'aurez pas beaucoup de choix pour les calmer lors des temps calmes si les activités manuelles vous sont interdites.... ton directeur est spécial ! Il y a les contes, les chants, les jeux sportifs ou de plein air (et si si c'est très apprécié par les bambini, mais il faut bien choisir !), les grands jeux tout court... mais encore une fois ça reste très limité sans activités manuelles. Je trouve ça louche et triste car ils aiment rentrer avec un souvenir en général ! Sinon vous pouvez leur passer un film mais ce n'est pas d'un grand intérêt si ça ne rentre pas dans le cadre d'une animation... Le but de l'animation est de faire passer de bonnes vacances aux enfants, mais aussi de les aider à se développer tout en stimulant leur imagination. S'ils ne peuvent faire d'activités manuelles, comment pourront ils s'exprimer ? Je les vois mal jouer une pièce de théâtre si petits... Et ils ont une énergie limitée, il leur faut des temps calmes pour se reposer, la sieste aussi. Tu devrais dire cela à ton directeur et lui demander pourquoi ce choix qui n'est pas très pertinent pour cette tranche d'âge ! Si tu as encore des trous, tu as des tas de livres, de sites qui proposent des jeux et des idées pour eux. Tu peux aussi reposer ta question sur des sites consacrés à l'animation comme Planet anim. Voilà.
  6. sexualité/enfant

    c'est une joke ? pffff d'abord l'homme ne met pas son kiki quelque part... c'est la cigogne qui nous poste le colis ! Merci chronopauste! :smile2:
  7. pourquoi la pornographie est interdite au mineurs?

    Hum. Femzi ton sujet me déroute parce que la pornographie est quelque chose de déroutant déjà, et que chacun le perçoit de différente manière. La sexualité est quelque chose qui renvoie à l'intime, au rapport de soi avec soi (comment je perçois mon corps, comment je l'aime ?) et au rapport de soi avec autrui (comment placer mon corps par rapport à autrui ?) Donc je vais essayer de ne pas glisser vers les phrases toutes faites et faciles telles que "c'est mal" et d'ouvrir mon esprit. (je suis venue lire ce sujet pour ça) La question que tu poses est la question de "pornographie et éducation". Je cherche le mot pornographie sur internet et je tombe sur cette définition : "Pornographie : (nom féminin singulier) réalisation d'œuvres à caractère sexuel particulièrement obscènes." Je pense que le dernier mot est révélateur. Il permet de répondre à ta question qui est "pourquoi est ce que la pornographie est tabou ?" J'ai envie de pencher pour l'idée que la pornographie est tabou parce qu'elle touche au sexe. Elle le montre au grand jour, elle montre ce que des adultes, et plus largement l'être humain, est capable de faire dans ce domaine. Elle le montre dans sa plus grande crudité : elle montre l'animalité, la violence (notamment quand une fille se fait cracher dessus), et tous les jeux et actes animaux (c'est à dire sans sentiment) dont est capable l'être humain. Certains trouveront ça fascinant, d'autres trouveront ça avilissants et sordides. De plus, les dogmes religieux qui diabolisent le sexe s'ajoutent par dessus. Ensuite vient la question de l'éducation. L'éducation est à mon sens comme des clefs que tu donnes à ton enfant pour qu'il se construise. A toi de choisir quelle clef tu veux lui donner. Veux tu lui donner celle qui ouvre la porte à la sexualité ? Veux tu poser sur la porte le verrou de la honte ? Quelle image veux tu essayer de donner à ton enfant de la sexualité ? Veux tu le laisser se la construire tout seul ? Que penser de ces personnes qui font de la pornographie ? Comment ont elles été élevées ? La sexualité d'un enfant se développe très tôt. Elle commence d'abord par son rapport avec son corps. (sa pudeur, la honte ou l'absence de honte qu'on lui a inculqué, mais aussi ce qu'il ressent quand il va aux toilettes ! Stade anal du développement de l'enfant, vous connaissez ?) Les maternelles commencent déjà à se toucher et la masturbation arrive assez tôt sans que l'enfant ne sache ce qu'il fait. Et pour moi un enfant ne cherchera vraiment à se poser la question de savoir ce qu'est le sexe, le sexe des adultes, que quand il arrivera à l'adolescence. Certains enfants poseront des questions, d'autres pas, parce qu'ils n'oseront pas, parce qu'ils ne sentiront pas leurs parents assez ouverts pour ça. L'attitude des parents joue un très grand rôle à ce moment là. Le contexte familial aussi. Et l'extérieur est là pour lui en donner les premières images. Mais à mon avis, le porno ne montre pas une bonne image de la sexualité parce qu'elle n'en montre qu'une. Elle montre une image très banale finalement, puisqu'elle est la même à chaque fois. Moi j'y vois un moment dénué de sens, dénué de signification, où finalement les sexes s'emboitent de façon mécanique et où la femme prend systématiquement du plaisir, peu importe si elle a reçu des caresses au préalable, peu importe si on lui a craché dessus ou si elle a été insultée. Pour moi ce n'est pas comme ça que l'on entre dans la sexualité. Ce serait la troisième dimension si une fille, au lieu de demander des caresses, demandait des insultes alors qu'elle vient à peine d'entrer dans la sexualité. Les adultes ont recours à ce genre de procédés, parce qu'ils ont évolué, ils ont eu le temps d'explorer. Mais après il y a tous ceux qui éprouvent de la fascination pour la pornographie, parce que l'image qu'elle donne dérange. Ils y voient une manière d'exprimer une certaine liberté. Certaines actrices pornos diront qu'elles ont aimé tourner ces films, qu'ils ont été faits dans le plus grand respect. Finalement on y accorde la valeur que l'on veut, mais elle reste pour moi une image figée et formatée de la sexualité qui est infiniment plus riche et complexe. La pornographie choque, la pornographie est dénigrée pour tout ça. Mais de nos jours, mis à part dans certains contextes socioculturels, je ne pense pas qu'elle soit tabou. La société a assez évolué. (mai 68, la libération sexuelle, etc...) Je ne suis pas pour une diabolisation de la pornographie mais pour une éducation de la pornographie. (non non, pas apprendre à nos enfants comment faire la levrette lol mais les informer qu'elle existe, ce qu'elle montre, le recul que l'on doit avoir par rapport à ça) Mais je suis bien contente que les films pornographiques ne soient pas diffusés à 16h sur les chaînes nationales, lorsque nos chers bambins sont à la maison en train de prendre le goûter devant la télé...lol Il faut parler de la sexualité, mais au bon moment, et certaines choses ne doivent non pas être tabou, mais écrites comme intimes et à découvrir lorsque l'on aura la maturité pour ça. Je ne vais certainement pas dire à ma fille de 9 ans qui se masturbe que je vais lui acheter un gode pour pimenter un peu sa sexualité...lol Finalement c'est ça. C'est la question de la maturité de l'enfant qui est en jeu, de son développement affectif. Et pour répondre à ta question finale "pourquoi ce manque de pédagogie sexuelle ?" Parce que je me répépéte, la sexualité touche à l'intime de chacun et suivant le vécu et l'éducation de chacun, tout le monde ne sera pas disposer pour en parler. C'est là que les documentaires, les livres, les professionnels (les infirmières à l'école, les médecins, les éducateurs) prennent le relais. Parce qu'il n'est pas toujours facile d'expliquer cette chose si complexe qu'est la sexualité à l'être humain que l'on a conçu.
  8. Nom pour mon groupe

    tu veux monter un groupe gay yop ? :smile2:
  9. Nom pour mon groupe

    ça dépend de l'image ou du message que vous souhaitez véhiculer ! Un nom de groupe c'est assez personnel donc il faut trouver quelque chose en rapport avec l'histoire du groupe ou bien quelque chose que vous partagez (une passion, des goûts, ou d'autres choses encore...) Vous pouvez vous inspirer de vos idoles, de chansons emblématiques ou de personnes emblématiques pour vous! Après vous voulez quoi comme style ? Nom anglais, nom français ? C'est quoi votre répertoire ? Vous jouez des reprises, des compo, en anglais, en français, dans une autre langue ? Si par exemple vous êtes fans du Japon et de ses groupes de rock, vous irez plus vers un nom de scène japonais... si vous êtes fans de punk, vous choisirez un nom un peu plus "punk" lol Beaucoup de groupes commencent par "the" quelque chose, est ce que vous voulez aussi adopter cette appellation ? Est ce que vous êtes plutôt dans un univers un peu imaginaire, rêveur, ou est ce que vous êtes plutôt rock n roll ? Vous jouez du rock, pop rock... c'est assez vague... des exemples de chansons/groupes dont vous vous inspirez ? Vous voulez un nom poétique, un nom percutant ? Dans le genre poétique autour de la clope moi je pense à "Holly smoke" par exemple. Guide nous!
  10. Aimez-vous faire la bise pour dire bonjour et aurevoir?

    moi jdis c'est bise ou fouet ! si on me tend la main euh je ressentirai un froid surtout s'il s'agit d'une femme... :smile2:
  11. mais euh c'est une blague ce sujet ?! qui c'est qui a remonté ça ? il date de novembre lol
  12. Aimez-vous faire la bise pour dire bonjour et aurevoir?

    bah si!
  13. Aimez-vous faire la bise pour dire bonjour et aurevoir?

    elle a l'air rigolote cette mamie!! moi je lui fais sans hésiter!!! :smile2:
  14. Aimez-vous faire la bise pour dire bonjour et aurevoir?

    Moi je la fais quand ça me chante. Si je vois que la personne s'approche je vais pas la refouler lol Ca dépend en fait. Si c'est un grand groupe, ça me gonfle de faire la bise à 30 personnes et me casser le cou lol parce que 30 fois 2 ça fait quand même 60 mouvements de tête ! lol Par contre dans mes relations professionnelles, je dis bonjour ou je sers la main, pas plus. Avec les inconnus, c'est kif kif. Si la personne est souriante et avenante et qu'elle s'approche pour faire la bise, même si on ne se connait pas je lui ferai la bise. Mais ne la connaissant pas je ne pense pas que je la ferai spontanément. Ma mère par contre qui aime beaucoup les mondanités va faire la bise ou va dire bonjour à tous les invités d'un mariage alors qu'elle ne connait que les mariés ! Ca je trouve ça d'un stupide ! Pareil quand je rentre dans une salle (comme la salle d'attente du médecin ou ma salle d'autoécole) je vais rarement dire bonjour. Si on me le dit je vais répondre par politesse (ou pas, ça dépend si je suis réveillée lol) Si je marche aussi et que je me rends à un endroit bien précis, je ne vais pas non plus systématiquement m'arrêter saluer chaque personne que je connais ! Bien souvent même il m'arrive de ne pas les voir tellement je suis fixée sur ma destination lol Bref, tout dépend des circonstances. Giliane : oui moi aussi on me fait des reproches quand je quitte une soirée sans dire au revoir alors que je ne connais que quelques personnes. Pareil pour dire au revoir à un groupe, je vais juste le dire et pas m'embêter à me contorsionner pour faire la bise à tout le monde, je trouve ça gonflant ! qu'on me fasse des reproches, je m'en fiche ! je ne vois pas où est le mal. Par contre je vais peut être me dire, si par exemple je passe la soirée avec deux personnes et qu'il n'y en a qu'une qui me dit au revoir, que l'autre s'en fiche un peu de ma tête si elle s'en va comme ça....
  15. Expliquer moi pourquoi.....

    Non non Rhadamanthe, ne crois pas que je vous assimile tous à des pervers :smile2: Sinon je ne sortirais plus de chez moi, je ne pourrais pas faire l'amour avec mon homme, je haïrais tous les hommes. Je sais faire la différence ne t'inquiète pas. Ce n'est pas non plus dès que je passe le pas de ma porte, sinon je serais qqun de complétement prostré, cloitré dans la peur. Je ne crois pas non plus que les hommes soient fondamentalement tous aptes à faire ce genre de choses. Je pense que c'est une question d'éducation. Je ne sais pas. J'aime les hommes ! Mais je n'aime pas ceux qui font ça. A cause de cette ambiance quand je sors je suis limite en mission camouflage lol si je prévois de rentrer tard dans la nuit, je "m'enlaidis". Je mets des vêtements qui cachent, je m'attache les cheveux, je mets mes lunettes, mes écouteurs, ou bien j'appelle qqun quand je me sens un peu seule dans le train lol Mais je reste quelqu'un d'ouvert, si un homme me demande quelque chose je lui réponds gentiment, je ne vais pas lui casser la tête lol Je sais aussi que ça n'arrive pas à toutes les femmes. Je sais juste que ça peut arriver quand je sors, du coup je suis un peu sur mes gardes. Mais je relativise. J'essaye de ne pas réagir en victime, de garder la tête froide. Je suis pas extrême, je ne vois pas tous les hommes comme des démons ne t'inquiéte pas lol Je préfère dédramatiser en essayant d'en rigoler, mais quand j'entends qu'une copine s'est fait suivre depuis gare du nord jusqu'à épinay, que le mec lui a saisi le visage pour l'obliger à l'embrasser, en la retenant de force par le bras et l'insultant si elle lui résistait, ben je ne peux pas faire autrement que de me méfier un peu quand je sors. Sinon hier soir je suis rentrée tard d'un concert, je me suis assise avec deux mecs parce que je me sentais plus rassurée comme ça ! Comme quoi ça dépend de circonstances, de l'attitude du mec, de ce qu'il fait. Je ne suis pas non plus une révoltée (un peu, mais pas de là à tous vous maudire) Je vous aime voyons...... Mais pas ceux qui me prennent pour un bout de viande!
×