Aller au contenu

smodelajungle

Membre
  • Contenus

    188
  • Inscription

  • Dernière visite

3 abonnés

À propos de smodelajungle

  • Rang
    Forumeur inspiré
  • Date de naissance 09/23/1984

Contact

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    neptune
  1. smodelajungle

    Du jamais vu

    Salut Alex ça c'est grâce a la delorean de doc!! :smile2: Malheursement je craint que tu est raison Dans un délires Utopique on parait espérer que la mass face aux difficulté des mois et années a venir Ce mobilise, s'entraide les uns les autres, partagent et que chaque citoyen du monde ce lèvent et s'oppose a ce système et que ce mettent en place une solidarité mondial , pour que chaque peuples n'est plus a souffrir pour le bien être matérielle d'un autres , et que enfin la liberté, la justice, et l'indépendance de l'homme soit enfin appliqués C'est bon de rêvé de fois peace
  2. smodelajungle

    Du jamais vu

    Nouvel Ordre Mondial: Après l'Euro, le "Terra", monnaie mondiale Après l'Euro, voici venir le "Terra", projet de monnaie mondiale unique. Le Nouvel Ordre Mondial est bien en route ! Le Belge Bernard Lietaer, co-fondateur de la monnaie européenne, l'Euro, était le principal orateur de la conférence qui s'est tenue le 29 octobre 2003 à Denver, au Colorado, à l'intention de dirigeants économiques et politiques venus du monde entier. Il annonça son plan de mise en place du "Terra", la première monnaie de référence du commerce international. Le but de cette réforme est de résoudre le problème causé, au niveau du commerce international, par l'abandon en 1971 du dollar or, qui était jusque-là la monnaie de référence. Cela a conduit à un accroissement de la spéculation monétaire, au point qu'une monnaie peut perdre actuellement une bonne partie de sa valeur en l'espace de quelques heures, sous l'effet de la spéculation ou de simples rumeurs. Cette situation monétaire instable, au niveau mondial, a provoqué de nombreuses crises économiques, qui ont frappé pas moins de 87 pays au cours des 27 dernières années. La victime la plus récente fut l'Argentine, au début de l'année 2002. Selon le site Internet de cette conférence (voir note finale), le "Terra" permettra de créer "une monnaie de référence, qui s'appuiera sur une douzaine de produits et services parmi les plus courants sur le marché mondial". Ce projet a pour but de "nous garantir un futur stable, en mobilisant les puissantes énergies des entreprises multinationales, dont les dirigeants constituent les éléments les plus influents pour ce qui concerne notre avenir collectif". La mise en place de ce nouveau système monétaire international s'inspirera beaucoup de ce qui a été fait pour l'Euro. La première étape fut de créer une monnaie européenne de référence, utilisée pour les échanges économiques internationaux. Pendant ce temps, les citoyens européens ont continué à utiliser leur monnaie nationale, au sein de la future zone Euro. Ensuite, quand ce nouveau système a été solidement établi, on a supprimé les monnaies nationales, et introduit l'Euro, la monnaie nouvelle, pour toutes les transactions. En même temps que la conférence étudiait cette possibilité, elle a aussi examiné de quelle manière, à l'avenir, nous pourrions procéder pour "acheter et vendre", considérant les progrès fulgurants des technologies monétaires au cours du siècle dernier. Les participants ont fait remarquer que le plus grand besoin, dans le domaine des transactions commerciales, était de prévenir les vols et les usurpations d'identité, notamment dans le domaine des règlements électroniques, en particulier dans celui des règlements par cartes bancaires. On a proposé le recours à des cartes d'identité comportant la mise en mémoire d'informations biométriques, comme vos empreintes digitales, ou la structure de votre iris. Ces technologies nouvelles visent à déterminer l'identité réelle des acteurs de toute transaction commerciale ou financière. Il est clair que les cartes bancaires peuvent être volées ou perdues. Pour supprimer ces risques, le meilleur système est celui qui vient d'être mis au point aux Etats-Unis par une Société qui vient de créer des succursales européennes en Suisse et en Russie. Il s'agit d'une puce implantable appelée "Verichip", de la taille d'un grain de riz, capable d'être activée à distance par une onde radio. Cette puce peut être insérée sous la peau, et il suffit d'un simple scanner pour reconnaître son numéro d'identification unique. Tout cela peut sembler très intéressant à certains, mais pas à ceux qui connaissent Apocalypse 13, qui prophétise la mise ne place du gouvernement mondial de la Bête, l'Antichrist, juste avant le retour de Jésus-Christ. Ce gouvernement imposera à tous les habitants de la terre, sous peine de mise à mort, l'acceptation d'une marque sur le front ou sur la main, marque sans laquelle personne ne pourra plus acheter ni vendre . "Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six" Apocalypse 13 :16-18 Note de Parole de Vie : Nous vous rappelons que ce système de la Bête, dont le code est 666, se trouve déjà mis en place sur tous les produits manufacturés et distribués dans l'économie mondiale, sous la forme des célèbres "codes barres", comprenant deux séries de six chiffres, encadrées par trois "6" non apparents en clair. Chacun de ces "6" est représenté par deux fines barres parallèles qui dépassent les autres barres, au début, au milieu, et à la fin des séries de chiffres de chaque code barre. Cela n'est pas un hasard. L'économie mondiale est contrôlée par des gens qui savent ce qu'ils font, et pour qui ils travaillent ! Note finale : Voici l'adresse du site Internet de la conférence sur la monnaie mondiale unique : http://www.futureofmoneysummit.com/terra-project.php Source ici petit lien sympa : merci qui merci atali
  3. smodelajungle

    Du jamais vu

    Cuba encourage l'idée d'une monnaie mondiale Par Chevalier Jedi http://www.mecanopolis.org/?p=4503&type=1 Pas un jour ne passe sans que l'idée d'un « nouvel ordre économique mondial » ne gagne du terrain. La semaine dernière, à Cuba, se tenait le XI Forum International sur la Globalisation. Les appels à la création d'une monnaie unique s'y sont multiplié, sans doute dans l'idée de préparer les esprits aux décisions arbitraires, que l'on ne manquera pas de nous présenter comme d'ultimes secours avant une débâcle totale du monde, qui seront prises lors du sommet qui réunira le G20. Le Canadien Robert Mundell (le bien nommé, ndlr), Prix Nobel d'économie en 1999, à proposé l'adoption d'une nouvelle monnaie mondiale pour sortir de la crise, lors du d'XI Forum International sur la Globalisation et les problèmes du Développement qui se tenait la semaine dernière à la Havane (Cuba) et qui a réuni 1′500économistes et universitaires de 52 pays. Robert Mundell est considéré comme étant l'un des « Pères » de l'Euro. Il est aussi l'auteur de la « théorie de la zone monétaire optimale » développée dans les années 60. « L'objectif a long terme est une monnaie mondiale » parce que « l'Economie mondiale en a besoin » a dit Mundell lors de ce forum (à l'initiative de Fidel Castro lui-même). Comble du paradoxe, c'est à Cuba, terre de résistance par excellence face a l'hégémonie de l'Empire étasunien, que ce discours a été tenu. Signe des temps ? Possible fléchissement de la fameuse « résistance castriste » depuis la mise a l'écart de Fidel ? Etaient également présents a ce Forum, les prix nobel d'Economie Robert Ingle (2003) et Edmund Phelps (2007), ainsi que l'Evêque Marcelo Sanchez Sorondo, qui est le Chancelier du Pontificat Académique des Sciences Sociales du Vatican, et les représentants officielles du FMI, de la Banque Mondiale, du Système Economique Latino Américain qui regroupe 27 pays (SELA ou LAES en anglais), et de la Banque de l'Alternative Bolivarienne pour les Peuples d'Amérique, entre autres (ALBA, une initiative du mondialiste rouge Hugo Chavez ). Quelques 1500 représentants de 50 pays étaient présents à ce colloque , qui s'est terminé vendredi dernier. En accord avec bon nombre d'experts en la matière, ce XI forum sera le point de départ de divers accords de Coopération entre Cuba et les gouvernements de la République Dominicaine et du Honduras. Après plus de 40 ans d'isolement, Cuba s'ouvre donc peu a peu vers une forme de mondialisme et la présence de tant de représentants d'organismes mondialistes laisse a penser que, décidément, la Havane n'est plus ce qu'elle était¿ Che Guevara doit se retourner dans sa tombe ! Robert Mundell a afirmé que la crise financière et économique actuelle a pour origine des erreurs d'appréciation du Département du Trésor américain et de la Réserve Fédérale (Federal Bank) durant les années 2001 et 2002. Eric Toussaint, mondialiste alternatif, Président du Comité pour l'annulation des dettes du Tiers Monde, également présent, est convaincu que le tiers monde va bientôt souffrir une nouvelle crise quant à la dette. Pour lui, en 2008 ont surgi de nouveaux problèmes pour le paiement de cette dette (dette émise dans sa plus grande partie en dollars), par rapport à la dévaluation des monnaies de ces pays. De plus, les primes de risques ont considérablement augmenté ces derniers temps. Selon Eric Toussaint, pour faire face à ce problème, ces pays vont devoir dans un premier temps (comme l'Equateur), procéder à une cessation de paiement. Pour ces mondialistes, la solution finale, et on y revient encore une fois, c'est l'instauration de nouvelles monnaies. Quand a explosé la crise financière en septembre de l'année passée, la plupart des médias alternatifs parlaient de l'instauration de l'Améro avec l'avènement de l'Union Nord Américaine (NAU ou UNA en français). Cependant, des experts comme Robert Pastor expliquent que l'Améro n'est pas encore prêt, et qu'avant l'implantation de celui-ci nous devrions voir l'apparition d'un Nouveau Dollar, a deux vitesses: rouge pour les échanges internes aux USA et bleu pour les échanges internationaux. Ce projet de Monnaie Mondiale n'est pas nouveau, il existe déjà le Bancor et l'Unitas utilisés en finance. Selon certains experts (The Economist, 9 janvier 1988) cette future monnaie mondiale s'appellerait le « Phoenix », et devrait être imposés vers l'an 2018. Nous avons aussi entendu parler l'année dernière du projet de l' « Arabo » par le GCC (Conseil de Coopération du Golfe: Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Koweit, Qatar, Oman et Bahreïn) pour l'année 2010, mais aussi du « Sucre » pour le bloc sud américain, largement publicité par Hugo Chavez l'un des Pères de l' UNASUR. Tout ceci pourrait bien être un des thèmes de discussions et un des chapitres de la « feuille de route » du prochain G20 qui doit se tenir le 2 avril prochain à Londres¿ Chevalier Jedi, pour Mecanopolis Buenos Aires, mars 2009
  4. smodelajungle

    Du jamais vu

    Mon cher ami L'état a depuis longtemps cessé d'être au reine du pouvoir, aujourd huit ceux qui dicte la conduite des nation sont bruxelle est les banque ou plutôt pour l'Europe la BCE (banque centrale européen) qui imprime la monnaie destiné au état. Même scénario au état unis avec la FED, donc si les entreprise ne peuvent plus ce développé et par la même occasion les citoyen ne peuvent plus consommé c'est parce que tout le système fonctionne a crédit et les banque ne donne plus de crédit en gros elle coupe le robinets doit licencié et laisse nombre des citoyens au chômage technique L'argent est crée par la dette mais aujourd hui on est arrivé au bout de ce système trop de dette tu la dette,les pays sont endetté , les gens sont endette , les entreprise sont endette ils le savaient très bien un jour ou l'autre sa ce casserais la gueule et ce jour la c'est aujourd'hui. petite video sur l'argent dette name="allowfullscreen" value="true"></param><embed src=" name="allowfullscreen" value="true"></param><embed src="http://www.dailymotion.com/swf/k6QLsyTpFjQwoXAu3Y&related=1"] name="allowfullscreen" value="true"></param><embed src=" name="allowfullscreen" value="true"></param><embed src="http://www.dailymotion.com/swf/k6QLsyTpFjQwoXAu3Y&related=1"] name="allowfullscreen" value="true"></param><embed src=" name="allowfullscreen" value="true"></param><embed src="http://www.dailymotion.com/swf/k6QLsyTpFjQwoXAu3Y&related=1"] name="allowfullscreen" value="true"></param><embed src=" "> name="allowfullscreen" value="true"></param><embed src=" name="allowfullscreen" value="true"></param><embed src="http://www.dailymotion.com/swf/k6QLsyTpFjQwoXAu3Y&related=1"] name="allowfullscreen" value="true"></param><embed src=" name="allowfullscreen" value="true"></param><embed src="http://www.dailymotion.com/swf/k6QLsyTpFjQwoXAu3Y&related=1"] name="allowfullscreen" value="true"></param><embed src=" name="allowfullscreen" value="true"></param><embed src="http://www.dailymotion.com/swf/k6QLsyTpFjQwoXAu3Y&related=1"] name="allowfullscreen" value="true"></param><embed src=" " type="application/x-shockwave-flash" width="425" height="350" allowfullscreen="true">Money as Debt un film de Paul Grignon (2006) Partie 1/3: http://www.dailymotion.com/maracouja972/video/9598359 Partie 2/3: http://www.dailymotion.com/maracouja972/video/9598446 Partie 3/3: http://www.dailymotion.com/maracouja972/video/9598547 La dette des gouvernements, corporations,... a pris des proportions astronomiques. D'où vient cet argent? Comment peut-il y avoir autant d'argent à prêter. La réponse est...qu'il n'y en a pas, l'argent est une dette. Sans dette il n'y aurait pas d'argent. http://www.moneyasdebt.net/ voila alex
  5. smodelajungle

    Du jamais vu

    Ils sont un projets pour nous c'est le nouvel ordre mondial, j'ai l'intime conviction que toute cet crise n'est qu'un pretexte pour nous imposé leurs gouvernance mondial. comme le dit si bien david rockefeller: "Nous arrivons vers l'émergence d'une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin, c'est de LA CRISE MAJEURE et le peuple acceptera le nouvel ordre mondial" -David Rockefeller, CFR-
  6. smodelajungle

    Du jamais vu

    Rectification: ceci est une crise systemique global c'est a dire mondial il n'y a aucun echapatoire que ce soit en europe en amerique ,en asie au moyen orient ect... c'est une crise qui touche tout les pays et tout le systeme capitaliste. le seul moyen de passé a traver c'est de revenir au source a l'essenciel( pour ce qui le peuvent) c'est a dire avoir un potager ,et un poulailler ect... en gros l'autoproduction. ou deuxieme option qui elle aussi n'est pas evidente du tout, faire des reserve en esperent que sa tienne . on est mal barré
  7. smodelajungle

    Du jamais vu

    EFFECTIVEMENT chers ami, c'est le debut de la fin ,la fin du monde je pense pas mais la fin de l'empire ouais je crois bien, les mois qui viennent vont etre chaud tres chaud faite des reserve de nouriture d'eau de medicament, et croisons les doits pour ne pas crevé !! peace kan meme arf....
  8. smodelajungle

    Du jamais vu

    La crise est loin d'avoir atteint son point culiminant que deja des choses hallucinantes se passent. La preuve: 3.000 PERSONNES SE PRESENTENT POUR UN EMPLOI DANS UN ZOO! "Un petit zoo régional anglais a lancé son recrutement pour la nouvelle saison, 150 postes de vendeurs de glaces, soigneurs et balayeurs. Eh bien, 3.000 personnes se sont présentées, du jamais vu, au point de créer un embouteillage sur plusieurs kilomètres sur la route menant au zoo. "Des gens déséspérés" prêts à tout pour trouver un emploi". Au moins, les lions et les serpents sont moins dangereux que les banquiers de la HSBC, de la RBS ou de la Northern Rock" photos sur: http://www.dailymail.co.uk/news/article-11...ncies--zoo.html "LE PAPIER LE PLUS ALARMISTE JAMAIS ECRIT PAS AMBROSE EVANS-PRITCHARD 2-3 Mars 2009 : "L'économie mondiale est partie dans une spirale infernale", a-t-il écrit samedi en montrant que les productions industrielles dépassent de très loin tout ce qui a été observé en 1929 et 1930... 2009 sera pire que 1929. Et une petite phrase en particulier, annonce la couleur: "Les massacres des emplois ont A PEINE commencé. Le chaos social arrive avec 12 mois de délais", ce qui nous met l'année 2009 en alerte rouge. Si la production industrielle "a baissé de 2,8% en 1930, de 5,1 en 1931 et 3,9% en 1932", les chiffres des seulement 5 derniers mois "font frémir": en moyenne -25% (la France est à -9% selon Pritchard). Son papier montre aussi que l'absence d'images télé de gens faisant la queue aux soupes populaires donne "un faux sentiment de sécurité avec une crise qui se terminera à la fin de l'année". Pas vraiment. Elle ne fait que commencer. Lisez son papier dans le Telegraph car vous apprendrez aussi quelque chose d'inouï, qu'en janvier 2009, les Américains ont failli acheter eux-mêmes leurs bons du Trésor, acte que Pritchard qualifie comme "presser le bouton nucléaire". Quand un pays achète lui-même ses propres bons du trésor... http://www.telegraph.co.uk/finance/comment...depression.html LA BANQUE HSBC DOIT SE RECAPITALISER ET VIRE 6.100 PERSONNES 2-3 Mars 2009 : La presse anglaise rapporte que la HSBC de Mr Langlois (voir pages videos) est si mal qu'elle doit lever 14 milliards d'euros de cash pour équilibrer ses comptes à cause des dégâts faits par les subprimes... Et pour "économiser", devinez ce qu'elle fait ? Elle licencie 6.100 salariés qui s'ajoutent aux 60.000 des autres banques de la semaine dernière (voir plus bas). Les banquiers ont vraiment scié la branche sur laquelle ils étaient assis. DEUX BANQUES SONT TOMBEES CE WEEK-END ET LA SITUATION S'AGGRAVE POUR AIG 2-3 Mars 2009 : La Heritage Community Bank (Illinois) et la Security Savings Bank (Nevada) ont été respectivement les 15e et 16e banques a être fermées pendant le week-end pour ne pas affoler Wall-Street dans sa scéance de vendredi dernier. La FDIC va encore essuyer les pertes pendant que le gouvernement va redonner 30 milliards de plus à AIG et 15 milliards de plus, au moins, à GM et Chrysler. Les choses s'accélèrent... LES AMERICAINES PLUS NOMBREUSES A VENDRE LEURS OVULES 2-3 Mars 2009 : Papier hallucinant dans USA Today: les Américaines sont de plus en plus nombreuses à vendre leurs ovules aux cliniques spécialisées, attirées par les 10.000 dollars de dédommagement en moyenne. La crise a vraiment des effets incroyables. C'est bête, on ne propose pas la même chose pour les spermatozoïdes..." ET AUTRES NOUVELLES AUSSI DELIRANTES SUR: http://www.jovanovic.com/blog.htm Halucinant le nombre de personne viré tous les jours mais ce n'est qu'une partie de l'iceberg il reste aussi les SA, les PME ... Je crois que Pierre jovanovic passe ce mercredi sur ici et maintenant faudra pas rater ça XD toujours de nouvelles surprenantes à nous annoncer. RDP du 18 février 2009
  9. DEGAULE sur le danger du sionisme: Contexte : le 27 novembre 1967 (quelques mois après la "guerre des six jours" de juin 1967) De Gaulle tenait une longue conférence de presse dans laquelle il fit, entre autres choses, une analyse et une mise en perspective historique extrêmement pertinentes (et visionnaire) au sujet de la petite colonie "revival" sionistes qui poussent aujourd'hui l'humanité vers le chaos... (Autre crime de lèse-"majesté", il avait également proposé, quelques deux ans plus tôt, le retour aux principes de l'étalon or aux dépends de "l'étalon dollar" (pillier de l'empire de papier des yankee "Opération Mai 68" ; destabilisation sioniste de la France menée par l'agent Cohn-Bendit et ses petits copains qui poussera de Gaulle vers la sortie et ouvrira grande la porte au libéralisme : or voilà que, comme par hasard, quelques mois seulement après cette conférence, un vaste mouvement de destabilisation impulsé par l'extrême-gauche sioniste secoue la France, isole De Gaulle du peuple (sorte de dieudonnisation avant la lettre) et le contraint bientôt à quitter le pouvoir pour céder la place aux atlanto-sionistes libéraux...
  10. ">" type="application/x-shockwave-flash" width="425" height="350" allowfullscreen="true">Les forces nouvel-ordre-mondialistes (Aymeric Chauprade situe ses adversaires dans les clans néoconservateurs proches de Etats-Unis et d'Israël) sont de fait en train d'accélérer leurs plans comme cela était prévu afin de nettoyer la place pour la suite, et écartent toutes les têtes, de gauche, de droite, du centre ou d'ailleurs qui ne sont pas compatibles avec leur agenda pro-NWO. Qui sera la prochaine cible ? Nous le saurons bientôt, et l'Observatoire francophone du Nouvel Ordre Mondial relaiera les informations liées à l'avènement du Nouvel Ordre Mondial d'où qu'elles viennent, de gauche comme de droite ou d'ailleurs, car bien entendu ces notions à la base crédibles sont depuis plusieurs décennies au moins hautement manipulées. Ainsi les ralliements massifs à Nicolas Sarkozy de très hautes personnalités à l'origine nous dit-on et se disent-elles ¿de gauche¿ (dont par exemple le directeur de la campagne aux Présidentielles de Ségolène Royal, l'opposante en titre de Nicolas Sarkozy, ou encore le célèbre ministre de François Miterrand Bernard Tapie, pour n'en citer que 2) durant ces derniers mois démontrent que tout cela n'est devenu que manipulation habile pour diviser et tromper au mieux l'opinion publique, dans le but de faire passer des politiques qui se moquent éperdument des valeurs de gauche comme de droite, et de la démocratie elle-même. Pour les opposants au NWO, l¿Union au-delà des joutes politiciennes fait et surtout fera la force. source: http://911nwo.info/2009/02/23/aymeric-chauprade-repond-aux-forces-nouvel-ordre-mondialistes-et-promet-de-se-battre/ Aymeric Chauprade, né le 13 janvier 1969, est un écrivain, politologue et géopoliticien français. Biographie Docteur en science politique de la Sorbonne, diplômé de Sciences Po Paris en 1993, Aymeric Chauprade obtient un DEA de droit international en 1996. En outre il est diplômé en mathématiques, chargé de cours à l'Université de Neuchâtel en Suisse (histoire des idées politiques), conférencier en géopolitique au Collège royal de l'enseignement militaire supérieur du Royaume du Maroc, directeur de la Revue française de géopolitique (annuelle, Ellipses, Paris) et directeur de plusieurs collections aux éditions Ellipses à Paris (Grands enjeux, Taupe-Niveau, Référence géopolitique...). Il enseigne au Collège interarmées de défense (CID) depuis 1999 et il y est directeur du cours de géopolitique de 2002 à 2009[1]. Par ailleurs, il a collaboré à la revue à comptes d'auteurs L'Afrique réelle de l'africaniste Bernard Lugan, collabore toujours à La Nouvelle Revue d'Histoire de Dominique Venner et intervient régulièrement sur Radio Courtoisie. Il a dédié son ouvrage Géopolitique, constantes et changements dans l'histoire aux élèves stagiaires du CID. Il est également officier supérieur de réserve dans la Marine nationale. Aymeric Chauprade se réclame d'une nouvelle école française de géopolitique, qui prône avant tout un retour à la realpolitik, à une discipline dé-idéologisée. La pensée de cette « nouvelle école » s'exprime par le biais de la Revue française de géopolitique (éditée chez Ellipses) et de l'Académie internationale de géopolitique, dont Aymeric Chauprade est le secrétaire général. Les bases de la pensée géopoliticienne d'Aymeric Chauprade se trouvent dans la ligne des chemins ouverts par les travaux de François Thual. On trouvera d'ailleurs dans l'introduction à son ouvrage de référence Géopolitique, constantes et changements dans l'histoire, les principes directeurs de cette nouvelle école de géopolitique. C'est dans cette introduction qu'Aymeric Chauprade illustre son approche de cette discipline qu'est la géopolitique. Pour Aymeric Chauprade, l'un des vecteurs de l'indépendance et de la puissance pour la France est la francophonie. Partisan d'une Europe des nations aux frontières européennes (sans la Turquie), il prône une politique d'entente avec la Russie et soutient l'idée d'un monde multipolaire ce qui implique des relations équilibrées entre la Chine et les Etats-Unis. Il entretient des relations fortes avec le Maroc où il enseigne et voyage très régulièrement au Moyen-Orient, en Europe centrale, en Asie centrale, en Russie et en Chine. La conception de la géopolitique dans laquelle il s'inscrit a été en partie critiquée par André Brigot : ainsi le Dictionnaire de géopolitique reprendrait-il « parfois sans garde-fous dans des ouvrages de vulgarisation les notions les plus controversées de la géopolitique, notamment dans sa dimension culturelle », position qui pourrait contribuer ainsi « à enraciner la géopolitique dans une pensée des purs rapports de force, de supériorités ethniques et de domination[2] ». Aymeric Chauprade a soutenu la liste conduite par Philippe de Villiers lors des élections européennes de 2004[3]. Il affiche des convictions souverainistes marquées : « Le souverainisme c'est la nation, et la nation c'est l'ennemie de l'empire. De tous les impérialismes, américain, islamiste, internationaliste. » Aymeric Chauprade ne soutient cependant pas les prises de positions de Philippe de Villiers lors de la campagne présidentielle de 2007 vis-à-vis du monde arabe et des musulmans. é la suite de la parution de son ouvrage Chronique du choc des civilisations, Aymeric Chauprade est accusé par Jean Guisnel de complaisance envers les théories conspirationnistes sur les attentats du 11-Septembre[4]. Cela lui a valu d'être, début février 2009, privé de sa chaire au Collège interarmées de défense, sur une décision expresse du ministre de tutelle Hervé Morin[5],[6],[7]. Durant cette controverse, Aymeric Chauprade (qui a annoncé son intention de porter plainte contre le ministre Morin, ainsi que contre le journal Le Point) a reçu le soutien des élèves du CID[8], de l'universitaire Edmond Jouve[9] dont il fut l'élève, tandis que le directeur du CID Vincent Desportes, tout en exprimant ses réserves sur les écrits en question, admet qu'« il n'a jamais fait de prosélytisme dans ces cours, n'a jamais exprimé sa vision du monde[10] ». Un site[11] de soutien au géopolitologue a également été mis en place source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Aymeric_Chauprade _________________ Article 35 Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.
  11. une preuve de plus de la degeneressence de cette societé une societé ou avoir compte plus qu'etre , ou la possesion materiel aveugle au plus au point, le cali yuga on y est mes amis,que cette societé s'eteigne au plus vite . pour reussir a sortir SA le pauvre il merite juste de se suisider et vite , c'est mec la sont au pouvoir. je vous en suplie arretons d'etre des moutons l'inssurection et notre seul espoir. :smile2:
  12. En effet nous rentrons dans une phase plus que critique j'espere que tout lmonde a c'est provision de nouritures Depuis Février 2006, LEAP/E2020 avait estimé que la crise systémique globale se déroulerait selon 4 grandes phases structurantes, à savoir les phases de déclenchement, d'accélération, d'impact et de décantation. Ce processus a bien décrit les évènements jusqu'à aujourd'hui. Mais notre équipe estime dorénavant que l'incapacité des dirigeants mondiaux à prendre la mesure de la crise, caractérisée notamment par leur acharnement depuis plus d'un an à en traiter les conséquences au lieu de s'attaquer radicalement à ses causes, va faire entrer la crise systémique globale dans une cinquième phase à partir du 4° trimestre 2009 : la phase dite de dislocation géopolitique mondiale. Selon LEAP/E2020, cette nouvelle phase de la crise sera ainsi façonnée par deux phénomènes majeurs organisant les évènements en deux séquences parallèles, à savoir : A. Deux phénomènes majeurs : 1. La disparition du socle financier (Dollars + Dettes) sur l'ensemble de la planète 2. La fragmentation accélérée des intérêts des principaux acteurs du système global et des grands ensembles mondiaux B. Deux séquences parallèles : 1. La décomposition rapide de l'ensemble du système international actuel 2. La dislocation stratégique de grands acteurs globaux. Nous avions espéré que la phase de décantation permettrait aux dirigeants du monde entier de tirer les conséquences de l'effondrement du système qui organise la planète depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Hélas, à ce stade, il n'est plus vraiment permis d'être optimiste en la matière [1]. Aux Etats-Unis comme en Europe, en Chine ou au Japon, les dirigeants persistent à faire comme si le système global en question était seulement victime d'une panne passagère et qu'il suffisait d'y ajouter quantité de carburants (liquidités) et autres ingrédients (baisse de taux, achats d'actifs toxiques, plans de relance des industries en quasi-faillite,...) pour faire repartir la machine. Or, et c'est bien le sens du terme de « crise systémique globale » créé par LEAP/E2020 dès Février 2006, le système global est désormais hors d'usage. Il faut en reconstruire un nouveau au lieu de s'acharner à sauver ce qui ne peut plus l'être. Evolution des commandes à l'industrie au cours du 4° trimestre 2008 (Japon, Etats-Unis, zone Euro, Royaume-Uni, Chine, Inde) - Sources : MarketOracle / JPMorgan L'Histoire n'étant pas particulièrement patiente, cette cinquième phase de la crise va donc entamer ce processus de reconstruction mais de manière brutale, par la dislocation complète du système préexistant. Et les deux séquences parallèles, décrites dans ce GEAB N°32, qui vont organiser les évènements promettent d'être particulièrement tragiques pour plusieurs grands acteurs mondiaux. Selon LEAP/E2020, il ne reste plus qu'une toute petite fenêtre de tir pour tenter d'éviter le pire, à savoir les quatre mois à venir, d'ici l'été 2009. Très concrètement, le Sommet du G20 d'Avril 2009 constitue selon notre équipe la dernière chance pour réorienter de manière constructive les forces en action, c'est-à-dire avant que la séquence cessation de paiement du Royaume-uni, puis des Etats-Unis ne se mette en branle [2]. Faute de quoi, ils perdront tout contrôle sur les évènements [3], y compris, pour nombre d'entre eux, dans leurs propres pays, tandis que la planète entrera dans cette phase de dislocation géopolitique à la manière d'un « bateau ivre ». A l'issue de cette phase de dislocation géopolitique, le monde risque de ressembler à l'Europe de 1913 plus qu'à la planète de 2007. Ainsi, à force de tenter de porter sur leurs épaules le poids toujours croissant de la crise en cours, la plupart des Etats concernés, y compris les plus puissants, ne se sont pas rendu compte qu'ils étaient en train d'organiser leur propre écrasement sous le poids de l'Histoire, oubliant qu'ils n'étaient que des constructions humaines, ne survivant que parce que l'intérêt du plus grand nombre s'y retrouvait. Dans ce numéro 32 du GEAB, LEAP/E2020 a donc choisi d'anticiper les conséquences de cette phase de dislocation géopolitique sur les Etats-Unis et l'UE. Evolution de la base monétaire des Etats-Unis - (12/2002 ¿ 12/2008) - Source US Federal Reserve / DollarDaze Il est donc temps pour les personnes comme pour les acteurs socio-économiques de se préparer à affronter une période très difficile qui va voir des pans entiers de nos sociétés telles qu'on les connaît être fortement affectés [4], voire tout simplement disparaître provisoirement ou même dans certains cas durablement. Ainsi, la rupture du système monétaire mondial au cours de l'été 2009 va non seulement entraîner un effondrement du Dollar US (et de la valeur de tous les actifs libellés en USD), mais il va aussi induire par contagion psychologique une perte de confiance généralisée dans les monnaies fiduciaires. C'est à tout cela que s'attachent les recommandations de ce GEAB N°32. Last but not least, notre équipe considère désormais que ce sont les entités politiques [5] les plus monolithiques, les plus « impériales », qui vont être les plus gravement bouleversées au cours de cette cinquième phase de la crise. La dislocation géopolitique va ainsi s'appliquer à des états qui vont connaître une véritable dislocation stratégique remettant en cause leur intégrité territoriale et l'ensemble de leurs zones d'influences dans le monde. D'autres états, en conséquence, seront projetés brutalement hors de situations protégées pour plonger dans des chaos régionaux. [1] Barak Obama comme Nicolas Sarkozy ou Gordon Brown passent leur temps à invoquer la dimension historique de la crise pour mieux cacher leur incompréhension de sa nature et tenter de se dédouaner à l'avance de l'échec de leurs politiques. Quant aux autres, ils préfèrent se persuader que tout cela se règlera comme un problème technique un peu plus grave que d'habitude. Et tout ce petit monde continue à jouer selon les règles qu'ils connaissent depuis des décennies, sans se rendre compte que le jeu est en train de disparaître sous leurs yeux. [2] Voir GEAB précédents. [3] En fait il est même probable que le G20 aura des difficultés croissantes à tout simplement pouvoir se réunir, sur fond de « chacun pour soi ». [4] Source : New York Times, 14/02/2009 [5] Et cela nous paraît vrai également pour les entreprises
  13. Encore un qui croit que voter sert a quelque chose... :smile2: droit gauche meme combats Si nous cession de joué les mouton ils cesseront de ce prendre pour des loups.
  14. Weshhh clair que la vie de multiforumeur ça doit pas être facile tous les jours ;). Perso, 3 forums me suffisent, le reste de mon temps c'est pour les consoles :D hautement plus ludiques que certains forums ;)

      aa
  15. whats up Manhattan Ok mariole... jvois pas ske tu veut dire mais c'est pas grave preparez toi on va bientot entrée dans le nouvel ordre mondial
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité