Aller au contenu

Ellebore

Membre
  • Compteur de contenus

    11
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    74 [ Donate ]

À propos de Ellebore

  • Date de naissance 08/01/1992

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Ellebore's Achievements

Forumeur balbutiant

Forumeur balbutiant (3/14)

  • Un mois plus tard
  • Première semaine terminée
  • Dévoué Rare
  • Premier post
  • Réagit bien Rare

Badges récents

4

Réputation sur la communauté

  1. Coucou Netra, merci pour ton commentaire tu es adorable 

  2. La vie humaine est une manifestation comme tant d'autres formes complexes présentes sur la Terre. Elles ont évolué au fil du temps pour s'adapter de mieux en mieux au monde extérieur, lui même sans cesse changeant. Il ne faut pas croire que le monde dans lequel nous vivons ait toujours été accueillant, ce serait une erreur. On a de plus en plus de preuves aujourd'hui que la Terre est le résultat de milliards d'années de concrétion de poussières et de roches résultant de la formation du système solaire dans des conditions extrêmement brutales. Les lieux où vous marchez aujourd'hui (qu'ils s'agissent d'herbe ou de bitume), avant n'étaient qu'un océan de roche en fusion soumis à des températures extrêmes avec des volcans fonctionnant à plein régime, bombardé fréquemment de météorites où même le plus téméraire tardigrade n'aurait pas survécu une seule milliseconde. Visions purement biologique et géologique. C'est incroyable déjà que cet enfer nous ait conduit à l'éclosion de la vie. Avant la vie humaine il y avait toujours la vie, mais sous d'autres formes. Nous avons de plus en plus de raisons de penser qu'elle existait aussi sur d'autres planètes, dans d'autres galaxies. Enfin... je crois. On ne parle pas d'aliens ni de Star Wars, on peut prendre comme exemple tout simple les bactéries qui vivaient sur Mars lorsque l'eau était encore présente à sa surface. Les scientifiques affirment pouvoir prouver leur existence à ce moment là à la surface de la planète rouge, mais elles sont aujourd'hui disparues à cause des conditions extrêmes qui y règnent et ne sont pas propice à la vie. Pourquoi pas croire à cela. Ainsi, des planètes réunissant les mêmes critères présentes à des milliers d'années lumières de notre galaxie pourraient selon toute vraisemblance être de la même nature que la Terre (je crois que l'on nomme cela des "exoplanètes") et donc susceptible d'abriter la vie (encore une fois, il n'est pas question des extraterrestres dans Men in Black et il ne s'agit que d'hypothèses) se révèlent petit à petit à l'observation, à supposer qu'elles n'aient pas disparues, car nous ne pouvons les observer directement, nous en déduisons les caractéristiques par des calculs. Après ce premier postulat, on peut légitimement se poser la question : Qu'est-ce qui fait de la vie humaine un contingent dans le grand tout universel d'une unité différente qui s'analyse comme résultant d'un processus à part capable de comprendre la fin des choses ? La vie humaine n'est pas qu'un état biologique, c'est tous les événements qui forgent l'individu : ses souvenirs, ses aspirations, sa volonté (ou non, parfois) de persévérer dans son être. C'est la lutte à mort pour affirmer sa différence, s'affirmer comme l'individualité capable de percevoir le tout, d'avant même son existence. Saisir l'universalité en tant que concept passé au crible pas l'esprit humain au travers des expériences. Essayer de répondre à cette question est impossible, nous ne disposons pas encore des connaissances suffisantes. Si tant est que nous possédions un jour une quelconque explication. Pour comprendre ce qu'il y avait avant la vie, ça implique de comprendre le néant ou le rien, or l'humain n'en est pas capable. Sinon à faire lui-même l'expérience de s'extraire de son existence, mais malheureusement si c'était une expérience empirique, il n'y a aucun moyen d'établir de récit fidèle à l'absence de la vie, la vie ne peut pas comprendre ce qui la précède, à moins se se répandre en hypothèses. Je pense qu'à l'instant même où nous obtiendrons la réponse, nous ne serons plus de ce monde pour la révéler, probable même que la notion d'existence ne se comprend qu'au regard des expériences vécues, des sensations. Je dirais donc qu'avant la vie il y a le commencement de tout, à supposer qu''il y ait un début et une fin à l'Univers. J'aime bien cette citation : "Nous sommes des poussières d'étoiles" ou celle-ci "Nous somme fait de la même matière que les rêves". J'espère avoir aidé un petit peut ta recherche sans avoir été trop abrupte. Sincèrement, ce sujet est très intéressant, mais je crois qu'on pourrait poster un milliard de posts sans jamais établir de certitude, car la certitude n'existe pas. La certitude, c'est l'ignorance. Il y a quelque chose de magique dans le fait de ne pas savoir, ce mystère qui plane sur nos vies et peut-être un jour obtiendrons nous la réponse que nous attendons tant.
  3. Merci beaucoup pour votre gentil message de bienvenue _RaY

  4. Bienvenue sur ForumFr Ellebore :)

     

×